AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.74 /5 (sur 503 notes)

Nationalité : Autriche
Né(e) à : Vienne , le 07/08/1966
Biographie :

Robert Seethaler est écrivain, acteur et scénariste autrichien.

Il a notamment écrit "Le Tabac Tresniek", qui est son quatrième roman et qui a remporté un grand succès dans les pays germanophones et "Une vie entière", tous les deux traduits en français. Pour "Une vie entière", il a reçu en 2016 le prix Wiener Wirtschaft 2016 et en 2018 le Prix Rheingau Literatur pour "Le Champ"
Il a reçu le Prix Anton-Wildgans en 2017, un prix qui récompense des auteurs autrichiens prometteurs.

Il vit à Berlin.

Ajouter des informations
Bibliographie de Robert Seethaler   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Robert Seethaler - le dernier mouvement

Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (147) Voir plus Ajouter une citation
Cancie   13 septembre 2022
Le dernier mouvement de Robert Seethaler
Gustav Mahler est une petite flamme qui vacille dans la tourmente de son propre désespoir. Quelque pisseur de copies l’avait ainsi décrit, la « petite flamme » renvoyant bien évidemment à sa frêle carrure et à sa taille, qui n’excédait pas le mètre soixante. Il avait éclaté de rire et déchiré la feuille en morceaux. Mais, dans son for intérieur, il savait bien que le pisseur de copies avait raison. À même pas cinquante ans, il était un mythe, le plus grand chef de son époque, et peut-être même de toutes celles qui suivraient. Mais cette gloire, il la payait du désastre d’un corps qui se consumait lui-même inexorablement.
Commenter  J’apprécie          430
marina53   07 décembre 2015
Une vie entière de Robert Seethaler
Les cicatrices sont comme les années, se disait-il, elles s'accumulent petit à petit, et tout ça finit par faire un être humain.
Commenter  J’apprécie          490
Cancie   24 septembre 2022
Le dernier mouvement de Robert Seethaler
Il (Gustav Mahler) repensa au travail. Le chantier de la Neuvième était en bonne voie – sans plus. Tout était toujours en chantier. Et lui toujours sur la brèche. Travailler signifiait toujours retravailler. Maintes et maintes fois, à peine ses pièces terminées, il les avait rejetées, rayées, déchirées, pour, aussitôt recommencer du début.
Commenter  J’apprécie          220
LambertValerie   11 septembre 2022
Le champ de Robert Seethaler
jeune homme il voulait passer le temps, puis il aurait voulu le retenir, et à présent qu'il était vieux il ne souhaitait rien plus ardemment que le retrouver.
Commenter  J’apprécie          341
LambertValerie   16 septembre 2022
Le champ de Robert Seethaler
A partir d'un certain âge, on croit qu'il ne vous reste plus rien. C'est une erreur. Tant qu'on vit, on peut encore faire des choses.

Mais, en gros, la vieillesse est une croix. Le seul avantage est qu'on s'allège. Le plus lourd, en effet, ce sont les pensées, et elles s'absentent de plus en plus. Beaucoup de choses se détachent toutes seules de vous.
Commenter  J’apprécie          240
marina53   10 mars 2016
Le Tabac Tresniek de Robert Seethaler
Ça fait un bon moment que je suis à la ville maintenant, mais franchement, c'est comme si tout m'était de plus en plus étranger. Mais c'est peut-être toujours comme ça dans la vie: dès la naissance on s'éloigne tous les jours un peu plus de soi, et il arrive un moment où on ne sait plus du tout où on en est. Est-ce possible que ce soit vraiment comme ça ?
Commenter  J’apprécie          300
marina53   07 décembre 2015
Une vie entière de Robert Seethaler
Un homme devait élever son regard pour voir plus loin que son petit bout de terre, le plus loin possible.
Commenter  J’apprécie          300
marina53   07 décembre 2015
Une vie entière de Robert Seethaler
Alors il pensait à l’avenir, qui s’étendait à l’infini devant lui, justement parce qu’il n’en attendait rien. Et quand il restait couché assez longtemps, il avait parfois l’impression que la terre sous son dos se soulevait et s’abaissait tout doucement, et, à ces moments-là, il savait que les montagnes respiraient.
Commenter  J’apprécie          280
marina53   10 mars 2016
Le Tabac Tresniek de Robert Seethaler
Les souvenirs font des bruits de papiers froissés.
Commenter  J’apprécie          280
LaBiblidOnee   13 mars 2021
Le champ de Robert Seethaler
Rêver était un bon remède contre le poids de l'âme et contre la souffrance.
Commenter  J’apprécie          261

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Robert Seethaler (621)Voir plus


Quiz Voir plus

Vingt mille lieues sous les mers

Qui est le narrateur?

Le capitaine Farragut
Ned Land
Le capitaine Nemo
Conseil
Pierre Aronnax

14 questions
457 lecteurs ont répondu
Thème : Vingt mille lieues sous les mers de Jules VerneCréer un quiz sur cet auteur