AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 69 notes)

Nationalité : Pays-Bas
Né(e) à : Goor, chef-lieu de la commune Hof van Twente , le 20/05/1967
Biographie :

Tommy Wieringa a étudié l'Histoire à Groningen et le Journalisme à Utrecht, il a travaillé entre autres comme marchand forain et buraliste aux Chemins de Fer.
Il a publié trois romans, Dormantique's manco (1995), Amok (1997) et Alles over Tristan (2002), avant de percer en 2005 grâce à son « bildungsroman » Joe Speedboot, qui fut nominé pour les Prix Libris- en AKO Literatuur Prijs et Gouden Uil.
Wieringa a été co-fondateur et rédacteur de la revue littéraire Vrijstaat Austerlitz. Il a expérimenté dans le domaine de la musique et de la poésie au sein du groupe Donskoy. Il a écrit pour la VPRO le scénario du court-métrage Laatste wolf. Ses récits de voyage ont été rassemblés dans Ik was nooit in Isfahaan (2006). En 2007 Wieringa fut rattaché en tant qu'écrivain-résident à la Technische Universiteit de Delft.
+ Voir plus
Source : radiolivres.be
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion de la parution en France de son roman "Sainte Rita", le romancier néerlandais Tommy Wieringa nous parle de ses habitudes d'écriture. . En ce mois d?août 1975, un événement majeur vient troubler la quiétude du village néerlandais de Fagne-Sainte-Marie : un avion s?est écrasé dans le champ de maïs d?Aloïs Krüzen. À son bord, un Russe grièvement blessé. Aloïs s?empresse de le secourir, bouleversant sans le savoir le cours de sa vie et celle de Paul, son fils de huit ans. Quarante ans plus tard, si le temps semble s?être arrêté dans la vieille ferme des Krüzen, le monde extérieur, lui, ne cesse de changer. Paul partage son quotidien entre son magasin de curiosités militaires, son meilleur ami Hedwiges et Rita, charmante prostituée thaïlandaise. Mais le jour où Hedwiges se fait voler ses économies, l?équilibre est rompu? Chronique villageoise, roman d?amitié et de filiation, Sainte Rita est une ode à ces hommes ordinaires qui cherchent leur place dans un monde en perpétuel changement. . En savoir plus sur "Sainte Rita" : https://www.hachette.fr/livre/sainte-rita-9782234085930

+ Lire la suite

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   08 juin 2019
Sainte Rita de Tommy Wieringa
Son père aurait voulu d’autres enfants, plus par mesure de précaution que par amour paternel, « car nous vivons le long d’une route passante ».

Sa mère répondait : « Tu n’as qu’à le mettre au monde toi-même. »
Commenter  J’apprécie          294
Bookycooky   09 juin 2019
Sainte Rita de Tommy Wieringa
Des bandes organisées. Ils obéissaient à des hommes à l'Est, qui vivaient dans des palais de marbre et conduisaient de grosses voitures. Chez Theo Abbink ils avaient découpé le grillage et volé deux Audi. L'une d'elles n'avaient même pas de moteur.

" Pourquoi tu ne vas pas passer tes vacances en Roumanie, Theo? avait dit un soir Alfons Olliemuller à Abbink." Ta voiture est déjà sur place."
Commenter  J’apprécie          280
Bookycooky   08 juin 2019
Sainte Rita de Tommy Wieringa
La vie de Laurens Stekking se résumait non pas en une biographie mais en un casier judiciaire.
Commenter  J’apprécie          220
Annette55   04 mars 2018
Une femme jeune et belle de Tommy Wieringa
"Les feuillages s'étaient refermés au- dessus de leurs têtes ;à travers les cimes, une lumière prismatique décochait ses fléches . Il ramait sans bruit.

Là où les avirons disparaissaient dans l'eau, se formaient des remous moirés de noir et d'argent ".
Commenter  J’apprécie          150
Renod   06 août 2019
Sainte Rita de Tommy Wieringa
Comme les impôts prélevés par l’Etat sur la farine étaient élevés, les meuniers ajoutaient du sable et des débris à la farine, qui ne pouvait donc être utilisée que pour alimenter le bétail. Mais les gens, aussi pauvres qu’avares, s’en servaient tout de même pour faire du pain, si bien qu’ils contractaient une colique de sable et juraient tellement qu’ils avaient le goulot en feu.
Commenter  J’apprécie          80
Renod   06 août 2019
Sainte Rita de Tommy Wieringa
Paul resta terrassé sur le canapé, en proie à un profond chagrin car jamais il ne connaîtrait un plaisir, une satisfaction physique tels que ce qu'il venait de voir. Il pouvait regarder, désirer, mais toucher, ça jamais. C'était réservé à d'autres, et il détestait fondamentalement la vie parce qu'elle l'excluait de ce qu'elle avait de mieux à offrir.
Commenter  J’apprécie          80
Juin   25 janvier 2016
Voici les noms de Tommy Wieringa
"Vous voyez la saleté du monde, poursuivit Eder. Chaque jour apporte son lot, je suppose... Des faits d'hiver. Le monde en est plein. Des faits divers. La saleté. Vous vous vautrez dedans, c'est votre métier. Mais que faites-vous pour vous purifier de la saleté du monde? Comment vous régénérez-vous ? "

Beg haussa les épaules. " Ce genre de questions.... Mieux vaut peut-être pas les poser.
Commenter  J’apprécie          60
patatarte2001   28 juillet 2017
Voici les noms de Tommy Wieringa
Au fur et à mesure qu'il vieillit, le sommeil devient de plus en plus souvent un faux frère.
Commenter  J’apprécie          70
Juin   27 janvier 2016
Voici les noms de Tommy Wieringa
C'était la première fois que l'homme d'Achkhabad constatait qu'un Africain pouvait se réclamer d'une religion établie. Dans le représentation qu'il avait de l'Afrique, les Noirs dansaient pour faire tomber la pluie, Ils adoraient de drôles d'objets. Le Coran, la Bible, le livre des juifs - les Noirs n'y avaient pas part. Et voilà que comme ça, ce nègre embrassait une croix. L'Homme d'Achkhabad avait beau n'être ni chrétien ni musulman, ne pas adorer le feu ni pratiquer le culte des ancêtres, il éprouvait pourtant un profond sentiment de malaise - comme s'il était témoin d'un acte sacrilège. Il lui fallait voir en l’Éthiopien un être humain, alors qu'il l'avait jusqu'ici considéré comme un être inoffensif, qui, à la queue de la caravane, écumait et rongeait les os de lièvre avec encore plus d'acharnement qu'ils ne l'avaient tous faits. p 46
Commenter  J’apprécie          40
Annette55   10 mars 2020
Sainte Rita de Tommy Wieringa
«  Il réfléchit à cette question de chasser et d’être chassé .

Tout devait suivre son cours.

Dans la vie des animaux, dans sa vie à lui, Paul Krüzen—-un lièvre plutôt qu’une corneille. Une proie vivante solitaire. Un gibier poltron comme un lièvre ... »
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Planète des singes de Pierre Boulle

En quelle année Pierre Boulle publie-t-il La Planète des singes ?

1953
1963
1973
1983
1993

10 questions
316 lecteurs ont répondu
Thème : La Planète des singes de Pierre BoulleCréer un quiz sur cet auteur