AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 93 notes)

Nationalité : Côte d'Ivoire
Né(e) à : Paris , le 21/07/1955
Biographie :

Véronique Tadjo est née en 1955 à Paris, mais elle a été élevée à Abidjan.

Son enfance a été marquée par de nombreux voyages entrepris en compagnie de ses parents et de son frère. Son père, d'origine ivoirienne, a été un haut fonctionnaire ; sa mère était peintre-sculpteur. Véronique Tadjo a un doctorat en Etudes Afro-américaines.

Elle a beaucoup voyagé dans toute l'Afrique de l'Ouest, en Europe, aux Etats-Unis et également en Amérique latine. Elle a enseigné à l'Université Nationale de Côte d'Ivoire pendant plusieurs années. Actuellement, elle est écrivain et anime des ateliers d'écriture et d'illustration de livres pour les enfants dans plusieurs pays.

Après quelques années passées au Kenya, puis en en Angleterre, Véronique Tadjo vit actuellement (2007) en Afrique du Sud. Installée à Johannesburg, où elle dirige le département de français à l’université du Witwatersrand, elle est l’un des auteurs africains les plus reconnus, son roman Reine Pokou, traduit en plusieurs langues, reçoit en 2005 le Grand Prix d’Afrique Noire.



+ Voir plus
Source : wikipédia, http://aflit.arts.uwa.edu.au/TadjoVeronique.html
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Vidéo de Véronique Tadjo
Podcasts (1)

Citations et extraits (73) Voir plus Ajouter une citation
sabine59   18 mai 2017
Latérite de Véronique Tadjo
Il est des cris puissants

Où perce la misère

Et des femmes voilées

Où se taisent les refrains

Il est aussi

Des poings fermés

Où battent les violences

Comme un homme enchaîné

A sa propre souffrance.
Commenter  J’apprécie          312
Iansougourmer   22 mars 2014
L'ombre d'Imana : Voyages jusqu'au bout du Rwanda de Véronique Tadjo
Ce qui s'est passé nous concernait tous. Ce n'était pas uniquement l'affaire d'un peuple perdu dans le cœur noir de l'Afrique. Oublier le Rwanda après le bruit et la fureur signifiait devenir borgne, aphone, handicapée. C'était marcher dans l'obscurité, en tendant les bras pour ne pas entrer en collision avec le futur.
Commenter  J’apprécie          250
fanfanouche24   21 octobre 2016
Loin de mon père de Véronique Tadjo
"Le rôle de l'artiste, dit-elle, perdue dans ses pensées, ce n'est pas de recréer la réalité, mais plutôt d'inventer l'illusion, d'imaginer l'inconcevable, la face cachée de notre vie" (p. 142)
Commenter  J’apprécie          240
Stelphique   18 août 2017
En compagnie des hommes de Véronique Tadjo
Il faut la mort pour apprendre à retrouver la solidarité.
Commenter  J’apprécie          220
PiertyM   09 février 2015
Loin de mon père de Véronique Tadjo
"Tu veux savoir ce que c'est qu'un vrai leader? Moi, je vais te le dire: c'est quelqu'un qui sait reconstruire ce qui a été brisé, rassembler ceux qui ont été séparés. Mais il faut une vision pour y arriver et c'est ce qui nous manque le plus dans ce foutu pays!"

Commenter  J’apprécie          200
PiertyM   09 février 2015
Loin de mon père de Véronique Tadjo
"Les arbre sont porteurs de notre mémoire. Et pourtant ils se taisent, gardent jalousement leurs secrets. Je ne saurais jamais ce qui s'est réellement passé"
Commenter  J’apprécie          160
ATOS   07 mars 2018
A mi-chemin de Véronique Tadjo
Il n'y a qu'une seule histoire d'amour que

nous habillons et déshabillons avec nos mots

et nos espoirs, une seule vraie raison du cœur

où l'univers peut éclore, un seul moment de

grâce pour renaître et reconstruire le monde

envers et contre tout.



Commenter  J’apprécie          120
fanfanouche24   13 septembre 2013
Loin de mon père de Véronique Tadjo
Elle se sentait horriblement triste. Sur quoi reposait à présent le futur de sa famille ? sur ses épaules? Aurait-elle la force de continuer ce que ses parents n'avaient pas terminé ? Où s'arrêtait leur vie et où commençait la sienne ? Elle se demandait jusqu'à quel point elle pouvait aller pour préserver leur mémoire . (p.30)
Commenter  J’apprécie          110
Véronique Tadjo
fanfanouche24   15 septembre 2013
Véronique Tadjo
-Je suis entrain de t'expliquer que ton père faisait tout simplement partie d'une autre génération. Ils agissaient ainsi parce ce que leurs propres pères étaient polygames. Un genre d'anachronisme, quoi. (...)



-C'était un intellectuel, il avait voyagé un peu partout dans le monde. Il aurait pu s'adapter à son époque. On attendait beaucoup plus de lui.

-Un intellectuel ? Qu'est-ce que ça veut dire, un intellectuel? Ce n'est pas parce qu'on a des diplômes qu'on est meilleur ou qu'on sait bien gérer sa vie.

-Alors là, je trouve vraiment que tu exagères ! Il y a quand même une différence, une responsabilité morale quand on a eu accès à l'éducation. (p.133)
Commenter  J’apprécie          90
thedoc   09 mars 2017
A mi-chemin de Véronique Tadjo
Je t'ai aimé

sans pouvoir rien y faire

sans pouvoir résister



Aimer

comme on va

à la mer
Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-45761

Quel est le nom de ce pays constitué de la grande île africaine séparée du continent par le canal de Mozambique?

Zanzibar
Madagascar
Sainte-Hélène

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : afrique , îles , géographieCréer un quiz sur cet auteur