AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 261 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Violaine Huisman vit depuis 1998 à New York, où elle a fait ses armes dans l’édition et se charge actuellement des événements littéraires pour BAM (Brooklyn Academy of Music), le plus vieux théâtre des États-Unis. Elle a traduit Un crime parfait de David Grann pour les éditions Allia.

Son premier roman, "Fugitive parce que reine", publié chez Gallimard, a reçu les prix Françoise-Sagan et Marie Claire du roman féminin 2018.

Source : editions-du-sous-sol.com;francoisesagan.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Entretien avec Violaine Huisman à l'occasion de la rencontre organisée à la librairie Ici le 27 novembre 2019. Découvrez les mots choisis par l'auteure pour évoquer son roman 'Rose désert', paru chez Gallimard. Retrouvez toutes les critiques de 'Rose désert' sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Huisman-Rose-desert/1147792 Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (149) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   10 décembre 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Pauvre maman, elle pouvait tourner comme une toupie sur les phalanges de ses orteils sans jamais perdre l’équilibre mais elle ne pouvait pas mettre un pied devant l’autre sans se vautrer en permanence à la valse du quotidien.
Commenter  J’apprécie          450
Ladybirdy   11 décembre 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Pour fabriquer de l’humain, il faut le contact du corps, sa chaleur, son odeur, le bruit de son souffle, les fluctuations de sa voix, le bout de ses doigts, le goût de ses lèvres.
Commenter  J’apprécie          370
rabanne   16 mai 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Arrête de pleurer, bordel ! Comment ça, tu sais pas pourquoi tu pleures ? Tu veux que je t'en colle une pour que tu saches pourquoi tu pleures ? Maman exagérait, maman abusait franchement, sa mauvaise foi dépassait les limites de l'entendement : elle-même pleurait à tout bout de champ, par intermittence certes, mais quand la saison des larmes arrivait c'était la mousson, Isis faisant déborder le Nil.
Commenter  J’apprécie          347
BillDOE   29 juillet 2019
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Mais l’extase ne saurait durer. Le propre du ravissement est de se manifester dans l’éphémère, au point culminant de l’effusion et de l’effervescence, au paroxysme d’un élan qui ne peut se maintenir en lévitation permanente, il faut bien atterrir, et dans la vie il y a des hauts et des bas, on ne peut pas tout le temps rester perché sur les cimes de l’orgasme.
Commenter  J’apprécie          242
FredMartineau   04 février 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Maman nous demandait de lui pardonner d’avoir encore foutu le feu à la cuisine en laissant brûler l’étrange ragoût qui devait nous tenir lieu de dîner, c’était la faute de ces foutus neuroleptiques dont elle n’arrivait pas à se remettre, on lui avait lessivé le cerveau, tout était brouillé, il y avait trop de friture sur la ligne.
Commenter  J’apprécie          200
rabanne   16 mai 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Nos amis avaient été, étaient et seraient à jamais nos familles de substitution, nos familles en kit, à monter soi-même.
Commenter  J’apprécie          212
hcdahlem   10 mars 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
Maman était une force de la nature et elle avait une patience très limitée pour les jérémiades de gamines douillettes. Nos plaies, elle les désinfectait à l’alcool à 90°, le Mercurochrome apparemment était pour les enfants gâtés. Et puis il y avait l’éther, dans ce flacon d’un bleu céruléen comme la sphère vespérale. Cette couleur était la sienne, cette profondeur du bleu sombre où se perd le coup de poing lancé contre Dieu.
Commenter  J’apprécie          190
Annette55   13 mars 2018
Fugitive parce que reine de Violaine Huisman
"Il suffisait de prononcer son nom pour que les invectives fusent: menteuse, voleuse, folle , dépensière, irresponsable, infernale, déchaînée, incontrôlable, toujours en retard , jamais fiable, grossière, se donnant des airs, violente , prêtentieuse, impertinente, autoritaire, toujours des problèmes, y a toujours des problèmes avec ta mère. Merci Mamie, nous étions au courant , mais merci , oui ........
Commenter  J’apprécie          180
Bazart   13 septembre 2019
Rose désert de Violaine Huisman
Lui. Lui inventer un nom me parait ridicule, artificiel , emprunté. Lui rendre le sien, déloyal, voire perfide. Quant aux nécessités de la fiction,le nombre de syllabes importe pour des raisons prosodiques, la vraisemblance requiert une cohérence sociale et géographique. J'ai essayé une soixantaine de variations dont aucune m'ont plu. Je m'en tiendrais à lui.
Commenter  J’apprécie          120
Bazart   16 septembre 2019
Rose désert de Violaine Huisman
Mon papa. Soudain je me souviens avec une netteté fulgurante de sa main de géant autour de la mienne, de mes doigts peinant à en faire le tour. Je me remémore tout aussi distinctement le parfum de son eau de Cologne, son menton aux égratignures aléatoires, aux petites touffes intégralement épilées sous les larmes rotatives de son rasoir électrique au cordon tire bouchonné, l'odeur de ses baisers sur mes poignets, ses gencives rincées au bain douche Synthol, le résidu de Bordeaux à la commissure de ses lèvres, son torse nu d'une blancheur étonnante sous sa toison grise....
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit quiz 14 Juillet

Qui a chanté en premier cette chanson ON N'EST PAS LÀ POUR SE FAIRE ENGUEULER dont voici un extrait: "On n'est pas là pour se faire engueuler on est là pour voir le défilé! On n'est pas là pour se faire assommer on est venu pour voir le défilé! Si tout le monde était resté chez soi, ça f'rait du tort à la République."

Coluche
Boris Vian
Bobby Lapointe

7 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : 14 juillet , fêtes traditionnelles , france , nation , français , defiles , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur cet auteur