AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

OSKAR ÉDITEUR


Livres les plus populaires voir plus


Collections de OSKAR ÉDITEUR



Dernières critiques
FelicieAussi
  23 mai 2020
La photo de la brasserie de Jeanne Taboni Misérazzi
Aujourd’hui, je vous parle du besoin de savoir d’où l’on vient lorsqu’on sait que l’on est adopté.



Caroline, une jeune femme déjeune tranquillement avec son amie Marie dans une brasserie de la ville. Sur un des murs de l’établissement, elle remarque une photo ancienne, sur laquelle il y a une petite fille lui ressemblant énormément. Troublée par cette découverte, elle décide d’en savoir plus et de remonter à la source pour connaitre les propriétaires de ce cliché.



Elle sait que ses parents ne sont pas ses parents biologiques mais l’idée soudaine d’en savoir un peu plus sur ses géniteurs, devient alors vite une nécessité. Plus elle avance dans ses recherches, plus les éléments se concentrent autour de son histoire et de ses origines. Certes, ce n’est pas elle sur cette photo, mais bien quelqu’un de très proche. Cependant est il toujours bon de vouloir fouiller le passé ?



Malgré le sujet fort de la quête d’identité et des racines, Caroline retourne vers ce passé simplement, avec beaucoup de courage et de maturité. Durant son parcours, elle fera en plus la rencontre de personnes bienveillantes qui cachent des secrets depuis bien des années.



Pas de suspens insoutenable ni d’aventures palpitantes : c’est vraiment un cheminement pour accepter ses origines, l’assemblage de détails comme un puzzle géant et l’acceptation d’une nouvelle histoire, la nôtre, qui surgit soudainement. Qu’elle soit bonne ou mauvaise.



Lecture résolument agréable et vocabulaire très accessible. Le fort du roman est axé sur la recherche des origines et surtout, les émotions qui en découlent. Aussi les sentiments confus avec la famille adoptive qui se retrouve en second plan, avec la peur de ne plus être « le » seul parent aimé, d’être relégué à la place « de celui qui a élevé ».



La découverte de ses origines est parfois remplie de surprise(s). Elle peut aussi parfois faire la lumière sur des émotions enfouies dont on ne sait pas toujours d’où elles viennent ou même de répondre à des questions qui nous habitent secrètement. Une recherche indispensable pour savoir qui nous sommes complètement.



J’ai beaucoup aimé ce petit roman et je le conseille jeunes lecteurs à partir de 10/11 ans.
Lien : https://felicielitaussi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
saphoo
  22 mai 2020
Jacquou le Croquant de Eugène le Roy
J'étais bien jeunette, quand j'ai croisé Jacquou le Croquant, mon souvenir était bien faible, les oubliettes et les rats qui croquaient le prisonnier, m'avaient traumatisée, du haut des primes années, déjà je me demandais comment des hommes pouvaient être aussi cruels. Cette lecture a éclairé ce lointain souvenir, et je suis bien contente d'avoir fait plus ample connaissance avec Jacquou.

J'ai bien aimé le style avec ce vieux françois, qui me rappelle le patois de mes ancêtres.

C'est un excellent roman pour qui veut approfondir ou découvrir la France rurale de cette époque, la misère, le dur labeur, l'injustice, le joug des plus nantis sur ces pauvres diables. Heureusement il y a des belles âmes au grand cœur, comme le bon vieux curé qui a recueilli et éduqué Jacquou tout comme le Chevalier avec ses dictons et autres fariboles, l'avocat qui a su défendre le peuple.

Une fresque historique, sociale, et morale. Maintenant j'aimerai revoir la version télévisée de l'époque pour parfaire le tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
kerouacslibrary
  19 mai 2020
Le livre de la jungle de Rudyard Kipling
J’étais assez impatiente de lire ce livre, sachant que je ne me souviens pas très bien du Disney, j’avais hâte de redécouvrir cette histoire... Quelle déception.

Le livre fait 300 pages, et il n’y en a que 150 qui parlent de Mowgli... en fait, le livre est divisé en 7 petites histoires sur les animaux. Les trois premières racontent 3 événements qui sont arrivés dans la vie de Mowgli, mais on n’a pas plus de détails sur le reste de sa vie dans la jungle, et j’ai trouvé ça dommage...

Ensuite, les 4 dernières parlent d’espèces d’animaux différentes: les phoques, les mangoustes, les éléphants, et les animaux qui ont été utilisés pendant la guerre. J’ai bien aimé certaines de ces histoires, même si c’était parfois un peu long.

Ce que je n’ai pas aimé, surtout, c’est que les histoires étaient courtes et donc parfois pas assez développées sur certains points, mais certains passages trop descriptifs ralentissaient l’action...

Bref, une déception, mais je vais vite aller regarder le Disney pour me « consoler » 😌!
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00