AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marchand de feuilles


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
saphoo
  17 novembre 2019
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Une lecture particulière, assez déroutante avec l'emploi du 'Tu" pour la narration, ça donne un ton comme haché au récit. Le début m'avait semblé, très froid, sec, avec des phrases très courtes puis le Tu a fini de casser le tout. Et pourtant il se dégage de ce récit, une poésie, une puissance aussi, une douleur intense. C'est étrange de ressentir à travers ces lignes ce besoin de retrouver cette femme, de savoir, de comprendre cette fuite en avant durant sa vie.

Le récit est donc basé sur la vie de la grand-mère de l'auteure. On découvre une femme qui a soif de s'envoler, une artiste atypique, qui fuit la stabilité, abandonnant ses enfants pour vivre sa passion, non sans déchirements.

Comment comprendre ses choix, c'est en lisant le portrait de cette femme qu'on peut tenter de savoir, difficilement pour ma part, mais ne jugeons pas, lisons plutôt ce récit atypique pour une femme originale.

Je ne connaissais pas cette auteure, même si la narration m'a gênée, j'ai aimé son originalité, ses pointes de poésie. La découverte du Canada également s'étalant sur une longue période et des lois quelques peu surprenantes notamment sur l'art. (mettre en prison une statue d'un nu, avouez qu'on ne voit pas ça souvent) .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
GrignoteLivres
  25 octobre 2019
Bestiaire de Éric Dupont
Une nouvelle lecture !

Pour vous faire découvrir ce beau roman qui oscille entre perception et réalité - sans jamais trancher. Son père devient Henry VIII aux si nombreuses conquêtes, sa vie un exercice de gymnastique acrobatique... Jusqu'à l'envol final. Une belle façon de raconter son enfance, et, pour nous, une belle façon de découvrir le Québec...

Bonne écoute !
Lien : https://soundcloud.com/user-..
Commenter  J’apprécie          00
Fanfan-Do
  25 octobre 2019
La fiancée américaine de Éric Dupont
Un gâteau renversé à l'ananas peut-il changer le cours de l'histoire ? Aux confins enneigés du Québec, l'histoire d'une famille étonnante, un clan de bûcherons, de croque-morts et d'entrepreneurs, marqué pour l'éternité par Madeleine, cette "fiancée" venue d'Amérique avec pour seul trésor son livre de recettes. La Fiancée américaine est une extraordinaire saga familiale campée entre la petite ville de Rivière-du-Loup, sur les bords du fleuve Saint-Laurent, Rome et Berlin.

On se laisse emporter par la genèse et le destin d'une lignée rare, peuplée d'hommes forts, de religieuses québécoises et de petites filles aux yeux bleus qui utilisent les tartes au sirop pour tuer leur frère. Inspiré de faits bien entendu réels, ce roman célèbre la femme de façon unique. C'est un récit qu'on lit la main sur le cœur et l'esprit porté par le vent qui souffle, paraît-il, du bar de Rivière-du-Loup jusqu'au château Saint-Ange de Rome.





Alors voilà un étrange roman ! Je n'ai jamais rien lu de tel ! L'histoire et la façon dont elle est racontée m'ont fait l'effet d'un OVNI !



L'histoire se passe au Québec et en Europe, sur plusieurs décennies, une centaine d'années à peu près.

Les chapitres sont les points de vue des différents protagonistes, de leur ressenti, de leur histoire, toujours en relation avec la famille Lamontagne qui est le point central du roman.

Je me suis fait aspirer dans cette histoire, doucement, calmement, inéluctablement, avec un plaisir intense.



C'est direct, voire cru par moments !



J'ai ri, souvent. Il y a un côté pince sans rire qui a fait mouche avec moi... et puis un humour particulier parfois, qui vise à prendre au pied de la lettre des expressions :

Les bras de la religieuse tombèrent sur le plancher. Irène les ramassa et les lui rendit tout en continuant.

C'est déroutant au début mais finalement très amusant.



On voyage dans l'histoire du monde et sur les continents nord américain et européen.

Pour ma part j'ai appris beaucoup sur le Québec rural du début du vingtième siècle, sur la deuxième guerre mondiale côté allemand, qui d’ailleurs remet un peu les pendules à l'heure, qui nous rappelle que dans ce pays aussi des civils ont été sacrifiés, ont souffert.



J'ai trouvé quelques longueurs dans le premier quart du roman, ensuite je l'ai adoré !!!



Je suis passée par des phases aux antipodes les unes des autres : la joie, le chagrin, le fou-rire, la colère... J'ai aimé passionnément ce roman !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00