AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Imprimerie nationale

Créées en 1973 à Paris, les éditions de l`Imprimerie Nationale appartiennent au groupe Actes Sud. Héritière des “Imprimeurs du Roy”, qu’institua François Ier, elles ont pour vocation de publier des livres hors du commun, ajoutant à l’acquis de la tradition l’acuité de l’invention. Aux chefs-d’oeuvre du passé – l’Histoire naturelle de Buffon, Le Voyage de Lapérouse et Bougainville et ses compagnons, la Description de l’Egypte – répondent des ouvrages de dimension plus modeste mais d’aussi haute ambition intellectuelle et artistique.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Imprimerie nationale



Dernières critiques
ladymoonlight
  17 août 2019
Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
À la question pourquoi Baudelaire a-t-il écrit ça? qu'une prof au bac m'a demandé.

J'ai répondu "parce que c'était un drogué". Elle m'a "fusillé". D'une façon étrange le poème avait ėtė analysé mais pas dans son contexte alors comment expliquer les délires d'un écrivain qui avalait régulièrement de l'opium, du laudanum, de l'absinthe et du haschich. Certes, certains de ces textes sont beaux mais d'autres sont impénétrables. À trop vouloir analyser les tréfonds et les abysses de l'âme humaine par l'expérimentation, il a fini par rester au fond. D'ailleurs son addiction et son interrogation sur le rapport que l'homme moderne entretient avec les drogues, sont entrés au dictionnaire des drogues et des dépendances chez Larousse. Je verrais bien cette prof fusiller ce livre aussi.
Commenter  J’apprécie          204
JacquesBonhomme
  17 août 2019
Gargantua de François Rabelais
Ce soir à la maison, repas de fouaces. C'est fête.



Qu'ils viennent nous en empêcher les hapelopins, gobregeux, gogueluz, bustarins, talvassiers, riennevaulx, rustres, landores! Nous leur ferons la guerre et les culbuterons jusqu'en Inde, après avoir conquis au passage le Berry, l'Espagne, la Maurétanie, le Cathay et toutes terres attenantes.

Qu'ils viennent les sorbonnistes! Nous caguerons à plaisir dans leur chaperon à bourrelet.

Méfiez vous des agélastes.



En attendant, chopinons théologalement et discutons sur la meilleure éducation. J'ai idée que la dispute sera longue. L'oncle François nous accompagne.

Commenter  J’apprécie          70
CatherineCollet
  16 août 2019
Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
Court commentaire : le chef d'oeuvre poétique absolu
Commenter  J’apprécie          10