AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions Héloïse d`Ormesson

Les Editions Héloïse d`Ormesson sont une maison d`édition fondée en 2004 par Héloïse d`Ormesson et son compagnon Gilles Cohen-Solal. Fille de Jean d`Ormesson, elle a, au début de la maison d`édition, tenu à ne pas publier les œuvres de son père. La politique de la maison d`édition est de « publier moins pour publier mieux ». De plus Héloïse d`Ormesson voulait publier des livres à l`« anglo saxonne », c`est à dire avec une importance donnée à la promotion en librairie et une image graphique forte. La maison d`édition a aujourd`hui publié plus de 200 ouvrages de littérature française et étrangère.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Editions Héloïse d`Ormesson


Dernières critiques
Lunabiax
  16 juillet 2019
Varsovie - Les Lilas de Marianne Maury Kaufmann
Francine est âgée et veuve, coupée de sa fille avec laquelle elle ne s'entend guère. Elle ne supporte pas de rester immobile et passe ses journées dans le bus. A l'approche de Noël, au cours d'une de ses pérégrinations, elle rencontre Avril, une jeune femme gothique perdue qu'elle surnomme la Bougie et prend sous son aile. Mais elle est bien mal remerciée en retour, et renvoyée à son éternelle solitude.



Un joli portrait d'une femme terriblement solitaire, acariâtre et méchante, qui pourrait paraître antipathique, mais s'avère généreuse sous sa carapace. Le récit, qui ne fait pas l'impasse sur l'enfance traumatisante de Francine, prend dans le dénouement des allures de conte et, sans laisser de souvenirs impérissables, se lit avec plaisir.


Lien : http://usine-a-paroles.fr/le..
Commenter  J’apprécie          00
ChezLaurette
  16 juillet 2019
Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay
Derrière des dates et des chiffres, si nombreux qu'on en devient parfois hermétique, se cachent des histoires de famille, d'horreur et d'humanité, qui s'émiettent avec le temps et finissent éparpillées aux quatre vents. Qui mieux qu'un·e écrivain·e peut recomposer ces puzzles, conjuguer le passé et le présent, toucher en plein cœur notre réalité par la puissance de la fiction ?



Première rencontre avec la plume de Tatiana de Rosnay, premier coup de cœur. Elle s'appelait Sarah croise deux destins pour faire raisonner en nous ces mots simples et profonds : “Zakhor, Al Tichkah. Souviens-toi. N'oublie jamais.”. Le premier destin est celui d'une fillette de dix ans qui tente de sauver son petit frère de la rafle de l'été 1942 en l'enfermant à clé dans un placard de l'appartement parisien dans lequel vivait sa famille. Le second ? Celui de Julia Jarmond, journaliste américaine établie dans la capitale française, chargée d'écrire un article sur les soixante ans de ce drame.



Tatiana de Rosnay évite tous les pièges que ce synopsis pourrait amener : pas de pathos, mais des nuages d'émotions finement émulsionnées ; pas de coïncidences forcées, mais des vies adroitement maillées ; pas de leçons de morale, mais un chant d'amour et d'humanité. L'écriture est étonnamment fluide et limpide pour ce sujet aussi douloureux et grave qu'est la rafle du Vél' d'Hiv'. La brutalité de cet événement frappe autant que...

[...la suite sur le blog !]
Lien : https://www.chezlaurette.org..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
isallysun
  14 juillet 2019
Boomerang de Tatiana de Rosnay
je l'ai trouvé moyen. L'écriture est fluide, mais j'ai l'impression que ça aurait été mieux en tant que nouvelle, car là, ça ne semblait pas aboutir, sans raison. Et je n'ai pas eu de surprises
Commenter  J’apprécie          00