AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

L'Archipel

L'Archipel est une maison d'édition française créée en 1991 par Jean-Daniel Belfond. Le groupe éditions de l'Archipel englobe quatre maisons d'éditions : les éditions Presses du Châtelet, l'Archipel, Ecriture et Archipoche. Le catalogue de la maison d'édition comporte plus de 600 titres. Elle publie une grande variété de sortes d'ouvrages comme des romans, des livres d'histoire, de politique et de fiction.

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez L'Archipel


Dernières critiques
Cer45Rt
  26 mai 2018
Le Colonel Chabert de Honore de Balzac
Le Colonel Chabert est un ouvrage d'une exceptionnelle profondeur. Comme toujours, chez ce merveilleux écrivain qu'est Balzac, la société et la vie sont radiographiées. C'est peut-être ça qui fait un chef-d'oeuvre. La radiographie est cruelle, elle va jusqu'au plus noir, mais il y va avec un talent certain.
Commenter  J’apprécie          00
Caran
  25 mai 2018
Zoo de James Patterson
Pour commencer cette nouvelle chronique, je dois reconnaître que cette lecture s’est avérée bien plus sympathique que je ne le pensais. Bien sûr, j’avais déjà regardé la première saison de la série télévisée mais ce n’est pas pour cette raison que j’ai emprunté ce livre. Si je me suis permis de me pencher sur son contenu, c’était surtout parce que ce tome appartient à une petite saga, pour le moment. Comme j’aime particulièrement les romans d’anticipation, dont celui-ci fait parti, inutile de dire à quel point j’ai su trouver mon compte avec ce bouquin. Néanmoins, même si j’ai aimé tourner ses nombreuses pages et son histoire, cette dernière ne sera pas un coup de coeur. En tout cas, je ne pense pas que j’aimerai vivre dans un monde où l’animal est la seule menace. Autant les zombies, on peut se débrouiller avec eux car leur intelligence est limitée, autant celle des chiens, des chats, des singes, des félins… non, je ne serais pas rassuré et avec ma chance, je serais bouffé en moins de deux jours. Bref, comme d’habitude, ma liste des points négatifs et des points positifs.



Points négatifs :



- La taille des chapitres. Les plus gros font à peine six pages, si ma mémoire est bonne. Au tout début de ce livre, ils oscillent entre deux et trois pages et je ne suis pas super fan des chapitres à taille réduite. Certes, je veux bien comprendre qu’ils sont là pour tenter d’imprimer un semblant de rythme à l’histoire et d’ailleurs, ce détail sera discuté lors du deuxième point.



- L’absence de rythme, justement. A moins que je sois passé à côté mais j’ai un gros doute. Comme ce livre est indiqué comme étant un thriller, je pensait trouver cette petite pression et cette accélération vers la fin du bouquin, lorsqu’on est à deux doigts de savoir qui est le coupable. Ici, ben les coupables, on sait déjà qui ils sont et l’humain n’est pas qu’une simple victime dans cet ensemble, loin de là.



- Je pense avoir mis le doigt sur une incohérence de scénario mais après en avoir discuté avec quelques membres du site de lecture où je suis majoritairement, tout porte à croire que c’est moi qui cherche la petite bête… Dans un livre qui ne parle que d’animaux, cette expression est plutôt bien choisie. Bref, si jamais un certain passage avec un chimpanzé qui effectue des lancés de radiateurs vous intrigue, merci de venir m’en parler pour me rassurer dans la foulée.



Points positifs :



- L’histoire dans son ensemble. Même si aucun rythme n’est marqué, ni de pression, le livre se lit très facilement et je n’ai su remarquer aucune longueur, ce qui est appréciable.



- Eli, le fils du héros principal. Un petit bonhomme de cinq ans super adorable comme tout. J’aimerai en croiser plus souvent des petits gars comme lui.



- Au début de l’histoire, le héros principal cherche à entrer en contact avec une personne très importante pour lui. Comme nous sommes dans un thriller, je me suis amusé à émettre plusieurs hypothèses suite à ce silence et l’une d’entre elles fut la bonne. Je deviens vraiment fort à ce jeu.



Enfin, avant de conclure cette chronique par une quelconque recommandation, je me dois d’exprimer mes pensées avec le maximum de sincérité possible. Je ne pense pas que cela soit Patterson qui soit l’auteur de ce livre mais son acolypte. Même si je n’ai lu qu’un seul livre du premier, je sais tout de même reconnaître une plume et bizarrement, là… impossible d’y reconnaître sa plume. Par contre, j’ai su que Michael travaille souvent avec James et donc, je vais devoir me mettre à la recherche des autres bouquins pour comparer. Si mes doutes sont confirmés, je n’hésiterai pas à en discuter dans une prochaine chronique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  25 mai 2018
Le Cheval de Troie de Colleen McCullough
L'auteur est connu pour avoir écrit "Les oiseaux se cachent pour mourir" mais aussi pour sa saga historique "Les maîtres de Rome". Je vous propose de la découvrir ici avec la guerre de Troie mais vu par son regard de lynx...







Attention, tout y passe, l'auteur nous a concocté un pavé digne de ce nom ! Mais pour se faire elle a décidé de faire parler chacun des protagonistes, ce qui peut vite nous plonger dans le récit mais qui a un inconvénient malgré tout, c'est qu'elle les fait parler à tour de rôle et revient sur eux c'est-à-dire que les seize premiers chapitres commencent par le récit de Priam, de Pélée, de Chiron... Et revient avec les premiers personnages à partir du chapitre dix-sept et ce, jusqu'au dernier chapitre. Cela a été un brin déstabilisant ! En revanche, j'ai beaucoup apprécié l'épilogue que nous propose l'auteur.







Dans ce récit, vous allez trouver des héros célèbres que composent la mythologie grecque prendre la parole à tour de rôle. Si j'ai saisi l'idée de départ, l'auteur a malheureusement mal exploité son idée car "Le cheval de Troie" de Colleen McCullough n'a pas su incarner les différents personnages à travers sa plume qui est restée constante. Je m'attendais qu'à chaque changement de personnage, il en aurait été de même avec le style d'écriture, avec le vocabulaire utilisé (problème de trad ?), sur le ton employé... Bref, on se rend vite compte que finalement, elle nous propose un roman normal alors qu'il y avait matière à ! Donc l'alternance d'histoire était une idée judicieuse mais qui n'a aucun intérêt ici finalement.







Ce roman est respectueux de l'histoire donc l'auteur n'a apporté aucun changement à l'histoire que nous connaissons. Elle est restée dans l'esprit et le respect de la mythologie grecque telle que l'on nous l'a appris à l'école. Ne vous attendez donc pas à une nouvelle version, édulcorée ou autre, ici, il n'y a pas de réelles surprises ne serait-ce que le plaisir de lire du Colleen McCullough.







Pour les lecteurs qui ne connaissent pas toute l'histoire de la bataille de Troie, qui n'ont pas lu "L'Illiade" de Homère, vous pouvez vous jeter sur cette édition qui est la plus fidèle et moderne du récit d'origine.







Tout ça pour vous dire que malgré les quelques défauts que comptent ce récit, il n'en reste pas moins que j'ai pris du plaisir à lire ce livre où l'auteur nous transporte le temps de quelques pages dans la Grèce antique...
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00