AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

J'ai Lu

A la demande d'Henri Flammarion en 1958, Frédéric Ditis créé la maison d'édition française J'ai lu, qui publie principalement en format poche. Sa ligne éditoriale est variée, allant de la littérature générale à la science-fiction, en passant par le roman policier et le roman d'amour. Les éditions J'ai lu publient chaque année plus de 400 nouveautés au format poche.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de J'ai Lu



Dernières parutions chez J'ai Lu


Dernières critiques
Arlenone
23 mai 2017
Rebecca Kean, tome 1 : Traquée de Cassandra O'donnell
Hy, padawan!





Aujourd'hui, je te cause d'une série dont je dévore littéralement les tomes en ce moment, c'est Rebecca Kean. Tu sais le genre de livre où tu te dis que tu vas lire "encore un chapitre et après, je ferme le livre" avant de te rendre compte que tu l'as fini en oubliant tout le reste? C'est à peu près ce qu'il se passe avec celui-ci. Je t'explique un peu pourquoi!



L'avis d'Arlé!



Qu'on se le dise, au niveau de l'histoire et des personnages, c'est pas oufissime. Ça respecte le schéma classique de la bit-lit. Mais on a quand même du mal à décoller. Va savoir, cette série est pas mal par son côté attractif! C'est très fluide, rapide à lire et on voit pas le temps passer! Même si j'ai du mal à décoller mon nez du livre actuellement, j'ai quand même pas réussi à m'immerger tout de suite.

Pour tout dire, je lis actuellement le second tome, et au vu de ça, je considère le premier plus comme une introduction à la série qu'autre chose. Je me suis pas spécifiquement attaché à un personnage en particulier, même si la relation entre Leonora et Rebecca est mignonne et rigolote par moment. Leonora me faisait un peu penser à Claudia, de Entretien avec un vampire par moments.



J'ai apprécié un point particulier de l'histoire de Cassandra O'Donnell quand même, c'est que l'héroïne est une mère célibataire (on l'apprend dans les premières pages du livre, hein, keep calm c'est pas un spoiler gigantissime). Je n'ai pas lu beaucoup de bit-lit, mais je pense que ça ne doit pas être très courant. En tous cas, ça apporte vraiment un plus au personnage de Rebecca.



Ce qui m'a un tout petit peu agacée, ce sont les personnages tellement cliché que c'en était désespérant. Heureusement qu'il y a de l'action et des petits mystères par ci, par là à explorer et exploiter pour ne pas rester bloqué dessus. Puis bon, cliché mais ça va. L'héroïne est pas non plus l'archétype de la gentille avec le syndrôme du héros, donc ça va. Mais ça demande quand même un petit temps d'adaptation.



Autant dire que fini le premier tome, avec un bébé plot twist, je me suis vite procuré le second. Si jamais tu sais pas trop quoi lire en ce début de vacances, que tu n'as pas trop envie de te prendre la tête niveau lecture, et si tu aimes le sang, les vampires et autres communautés fantastiques, les héroïnes un peu badass et les enfants choupis mais un peu flippants, cette série pourrait alors te plaire!
Lien : https://anskarad.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MariLovesBooks
23 mai 2017
Alienor McKanaghan, tome 1 : Litha de Laëtitia Constant
J'avais vraiment hâte de lire cette histoire même si je ne savais pas trop à quoi m'attendre et dans quel univers je mettais les pieds... car le résumé reste assez mystérieux !



Aliénor est une lycéenne comme les autres, enfin seulement en apparence ! Car depuis toujours Aliénor reçoit une éducation assez particulière, ses parents privilégiant les arts-martiaux et l'apprentissage de la survie au shopping et autres activités extrascolaires normales. Elle sait que si ces parents

C'est ainsi que l'on fait la connaissance de cette jeune fille qui doit faire face à son destin qui semble déjà tout tracé et dont elle n'a aucunement connaissance. J'ai trouvé son personnage incroyablement fort ! Avec tout ce qu'elle apprend, Aliénor réagit vraiment bien et avec une énorme force de caractère. C'est d'ailleurs un aspect de sa personnalité que j'ai particulièrement apprécié !

Je dois avouer que j'ai de plus en plus de mal avec les "princesses en détresse"... Eh bien Aliénor est tout le contraire ! C'est une combattante qui est prête à tout pour arriver à ses fins.



Et puis il y a Milàn ! Je pense que ce qui va suivre ne sera absolument pas objectif mais j'assume !

Je suis amoureuse de Milàn ! Il est mystérieux, beau (cela va s'en dire !) et fort... Enfin tout ce qui fait un beau-gosse dont on ne peut qu'apprécier la présence dans l'histoire.

Bon mis à part son physique, sa présence est essentielle car ses prises de position face à Aliénor sont très amusantes ! Car ni l'un ni l'autre ne veut céder... alors forcément cela donne lieu à des disputes mémorables.



Je ne m'attendais à apprécier cette histoire car elle comporte les ingrédients que j'apprécie habituellement...mais je ne m'attendais pas à être autant emballer ! Dès les premiers chapitres j'ai été happée dans l'univers d'Aliénor car dès le début les premières questions apparaissent et ne font que croître au fil de la lecture !

Quant à la romance, elle est présente oui mais ce n'est pas le point central de l'histoire. Il y a une problématique générale, qui d'ailleurs n'a toujours pas été résolue à la fin de ce premier volume (ce qui est très frustrant), qui englobe donc cette romance.

Et puis j'ai adoré l'univers créé par l'auteur. Il est aussi réaliste que cela puisse l'être dans pareille histoire.



En bref j'ai adoré l'histoire d'Aliénor et je vais sans tarder lire la suite ! Car je veux connaitre le fin mot de l'histoire.
Lien : http://livrescroquer.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Miss-Granger01
23 mai 2017
Ensemble, c'est tout de Anna Gavalda


Camille dessine. Enfin dessinait parce que maintenant elle est technicienne de surface ou plus couramment, femme de ménage. Philibert est héritier d'une famille aristocrate, peu sûr de lui il habite dans un immense appartement avec Franck qu'il héberge. Franck est cuisinier et sa vie est partagée entre son métier, sa moto et sa grand mère Paulette qui veut rester chez elle malgré son âge avancé. Mais qui, suite à une mauvaise chute va devoir habiter dans une maison de retraite où elle ne veut pas aller.

Ce roman m'a été prêté par une amie (Merci Mashiyat du partage :) ) et ça a été une super bonne découverte! Ensemble c'est tout, c'est avant d'être une histoire d'amour, une histoire humaine et réaliste, où la vie de quatre personnes vont être mélées. Ca m'a fait penser à No et Moi de Delphine de Vignan si vous connaissez parce que là aussi on retrouve des personnages dans une situation pas facile à gérer mais en même temps, malgré cela, ils ont parfois des petites choses qui leur font du bien et leur remonte le moral. Ils ont une sorte de rage d'avancer et de se relever vraiment forte. J'ai adoré Camille et Philibert. Elle par son côté honnête, franc et très courageux et Lui parce qu'il veut toujours aider les personnes auxquelles il tient, il est très attendrissant notamment avec son bégaiement du à sa forte timidité.



Je ne vous cache pas que je l'ai dévoré, les 600 pages en une journée je ne les ai pas vu passer. Anna Gavalda vous emporte dans votre lecture, c'est incroyable je ne voyais pas les chapitres passaient tellement j'étais emportée dans l'histoire. Une découverte qui marquera sans aucun doute mes révélations livresques 2017 :)
Lien : https://leslivreriesdemarine..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00