AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Seuil

Créées par Henri Sjöberg en 1935, les Éditions du Seuil font partie des plus grandes maisons d`éditions françaises et sont présentes dans tous les domaines éditoriaux : littératures française et étrangère, thrillers et policiers, sciences humaines, documents, spiritualités, sciences, jeunesse et beaux-livres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Seuil



Dernières parutions chez Seuil


Dernières critiques
ChloeVany
  09 août 2022
Une si belle image. Jackie Kennedy de Katherine Pancol
Pour un premier pied dans l'histoire des Kennedy je n'aurai pas pu trouver mieux !

Connaissant un peu l'Histoire, j'ai été agréablement surprise de l'image vrai, sensible et authentique qui est dépeint ici.

Jaque-line est un personnage attachant et K. P a fait un travail remarquable. Pour la jeune femme que je suis, comprendre ce qu'une femme comme elle a vécue est déroutant mais plein de sens. Une femme moderne a une époque qui commençait à faire la vraie place aux femmes. L'une des figures emblématique du XXeme siècle !
Commenter  J’apprécie          00
ChouettedeMinerve
  09 août 2022
L'oligarchie ça suffit, vive la démocratie de Hervé Kempf


Le 25 mai 2010, dans l'émission "Dilemme" de la chaîne W9, la jeune Ophélie, tenue en laisse par une comparse, se traînait à quatre pattes, mangeant des croquettes pour animaux dans une gamelle. Elle acceptait de faire le chien dans l'espoir d'aider son équipe à gagner 3000 euros. De "Loft Story" à "Secret Story" en passant par "L'île de la tentation", la téléréalité ne joue pas seulement sur les huis-clos dont la clé est la tension érotique, elle cultive aussi les facettes les plus médiocres de la nature humaine : on accepte de prendre un bain de purin, on se livre à des stimulations sexuelles sur cheval, on s'injurie à longueur d'antenne - "pédophile", "connard", "sénile", "pouilleuse" -, on accepte d'être emprisonné et maltraité par de (faux) compagnons de cellule, on inflige des électrochocs à un candidat qui répond mal aux questions - c'est ici un faux jeu, destiné à montrer jusqu'où les gens sont prêts à aller.

Rien n'est plus utile à l'oligarchie que la vulgarité et la veulerie que met si complaisamment en scène la télévision. L'individualisme qu'expriment ces spectacles correspond à l'idéologie qu'elle encourage efficacement depuis une trentaine d'années, et la distraction proposée détourne les foules de toute interrogation politique. La surreprésentation des rapports émotionnels entre individus - compétition, frustration, désir, cupidité - évacue tout rapport collectif du champ de la conscience des spectateurs.



p96-97.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
soumillonmarius_1657297645259
  09 août 2022
La métamorphose de Franz Kafka
Découverte de la plume de Kafka par cet ouvrage et je n’ai été absolument pas déçu, au contraire. Petit livre qui se dévore en un après-midi permettant ainsi d’être totalement plongé dans le récit, j’adore. À côté de ça, j’ai aussi apprécié la façon dont l’auteur nous fait ressentir sa tristesse, son désarroi et sa mélancolie. Je compte définitivement lire d’autres ouvrage de Kafka ! Je recommande.
Commenter  J’apprécie          00