AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Zulma

Zulma est une maison d`édition française fondée en 1991 par Laure Leroy et Serge Safran. Son nom est tiré d`un poème de Tristan Corbière, A la mémoire de Zulma. Les éditions Zulma publient des ouvrages de littérature française contemporaine, et ont choisi dès le départ de publier des ouvrages érotiques de qualité afin de repenser l`érotisme contemporain dans le monde de l`édition.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Zulma



Dernières critiques
SophieWag
  04 décembre 2021
Le silence des dieux de Belaskri Yahia
La Source des Chèvres, un petit village aux portes du désert, se retrouve un beau jour coupé du Monde, par ce que l'on pourrait appeler "le fait du Prince". Les soldats encerclent le village ne laissant personne ni entrer ni sortir. Lorsqu'un des concitoyens désignent un coupable, tous s'acharnent sur la famille de ce dernier, qui doit quitter cet enfer au péril de sa vie avec femme et enfant.

Un très beau livre aux allures de fable, un ode à la liberté. Une écriture ciselée, belle et forte. Magnifique!
Commenter  J’apprécie          20
adtraviata
  03 décembre 2021
Grand-père avait un éléphant de Muhammad Basheer Vaikom
Les éditions Zulma me donnent l’occasion de découvrir un roman indien dont l’auteur est- paraît-il, l’un des plus importants de la littérature indienne contemporaine. Il est écrit en malayalam, la langue du Kerala.



Ce conte met en scène Kounnioupattoumma, une jeune fille privilégiée. Sa mère ne cesse de lui répéter : « Pattoumma, mon trésor, tu es la fille chérie de la fille chérie d’Anamakkar, le noble Makkar à l’éléphant. Ton grand-père avait un éléphant, un grand mâle à défenses ! » (p. 10) Elle n’a rien d’autre à faire que de se préparer au mariage, à attendre le prétendant parfait qui correspond à son statut et plus le temps passe, plus Kounnioupattoumma doit se tenir prête : parée d’une riche tenue et de bijoux resplendissants, c’est à peine si elle peut lever le petit doigt. Mais voilà que le père de famille subit un cinglant revers de fortune : adieu veaux, vaches, cochons… La famille habite désormais une petite maison misérable dans un misérable village. Kounnioupattoumma, qui a un bon fonds, apprend tant bien que mal à se débrouiller, à tenir la maison, à cuisiner. Et surtout, pendant que sa mère se lamente indéfiniment sur ses rêves de gloire enfuis et que son père ne ait toujours rien faire de ses dix doigts, la jeune fille peut sortir de chez elle, découvrir la nature, se baigner dans la rivière… Et elle rencontre ainsi un mystérieux jeune homme qui lui fait battre le coeur et sa soeur Aïsha.



Dans ce court roman d’initiation plein d’humour, il est question de religion, de traditions qui enferment mais aussi d’un islam plus ouvert, de l’éducation des filles, de modernité, d’émancipation féminine, de la découverte de l’amour. Est-il nécessaire de préciser que j’ai beaucoup aimé ?
Lien : https://desmotsetdesnotes.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
milbilou
  03 décembre 2021
Le silence des dieux de Belaskri Yahia
Au village de « la Source des chèvres », aux portes du désert, la vie s’organise autour des hommes qui cultivent la terre, épouses et concubines au foyer élèvant les enfants. Autour du maire, de l’imam, du marabout, Zilnia Le Fou abreuve la petite communauté de ses prophéties inintelligibles. Et soudain, paix et quiétude ne sont plus qu’illusion, les militaires sont arrivés et bloquent tous les accès, l’isolement est total. Qui est à l’origine de cette situation ? Abbas, homme violent surnommé Le Faune, désigne un coupable et fait voler en éclat l’unité et la paix du village. Qui d’autres que les femmes pour mettre fin à ce schéma dictatorial ?



Yahia Belaskri inscrit dans une légende l’écho d’une culture où les extrêmes dictent leurs lois. Au terme des moments les plus tragiques, lorsque tous se soumettent, que les femmes sont humiliées, on se prend à espérer que ses mots magiques, portés par une plume musicale et poétique, feront renaître l’espoir et qu’un vent de liberté ouvrira la voie de tous les possibles.



Un roman inspiré de faits réels passé discrètement sous les promotions de la rentrée littéraire, dommage ! Il n’est pas trop tard, entrez dans la fable!


Lien : https://mireille.brochotnean..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30