AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Découvrez les meilleures listes de livres


Hommage aux Reclus

Liste créée par steka - 14 livres. Thèmes et genres :

De cette lignée libertaire et anarchiste durant un siècle et demi, précurseurs de l’Écologie Sociale et du Communalisme, cette liste présentera les principaux ouvrages disponibles. "Là où le sol s'est enlaidi, là où toute poésie a disparu du paysage, les imaginations s'éteignent, les esprits s'appauvrissent la routine et la servilité s'emparent des âmes et les disposent à la torpeur et à la mort. " (Élisée Reclus) Élie Reclus (1827-1904), journaliste, écrivain, ethnologue et militant anarchiste Élisée Reclus ( 1830-1905 ), Géographe, Communard, théoricien anarchiste Paul Reclus (1858-1941 ), Ingénieur, professeur, militant anarchiste partisan du communisme libertaire Jacques Reclus (1894-1984), Sinologue, enseignant et militant libertaire
+ Lire la suite


1 Ecrits sociaux
Elisée Reclus
1 critique 15 citations

"Le tigre peut se détourner de sa victime, mais les livres de banque prononcent des arrêts sans appels; les hommes, les peuples sont écrasés sous ces pesantes archives, dont les pages silencieuses racontent en chiffres l’œuvre impitoyable. Si le capital devait l'emporter, il serait temps de pleurer notre âge d'or, nous pourrions alors regarder derrière nous et voir, comme une lumière qui s'éteint, tout ce que la terre eut de doux et de bon, l'amour, la gaieté, l'espérance. L'Humanité aurait cessé de vivre. " "Les politiciens contemporains à tous les degrés, représentent, pris en masse, et la part faite de quelques exceptions, une des classes les plus viles et les plus bornées, de sycophantes et de courtisans qu'ait jamais connues l'humanité. " Ajouter à mes livres
2 La joie d'apprendre
Elisée Reclus
Pour Reclus, le savoir permet non seulement de se construire, mais aussi de s’appartenir. C’est selon lui à travers l’étude et l’observation de notre milieu que les contours de notre existence et de notre condition terrestres apparaissent le plus distinctement. La personne humaine ne peut se connaître hors de son appartenance à la nature. Plutôt que d’opposer culture et nature, il choisit volontairement de les penser ensemble. Ajouter à mes livres
3 L'homme et la terre
Elisée Reclus
2 critiques 3 citations

"Ou bien les opprimés se soumettent, ayant épuisé leur force de résistance : ils meurent lentement et s’éteignent, n’ayant plus l’initiative qui fait la vie ; ou bien c’est la revendication des hommes libres qui l’emporte, et, dans le chaos des événements, on peut discerner de véritables révolutions, c’est-à-dire des changements de régime politique, économique et social dus à la compréhension plus nette des conditions du milieu et à l’énergie des initiatives individuelles. " Ajouter à mes livres
4 La Commune de Paris au jour le jour (19 mars - 28 mai 1871)
Elie Reclus
1 critique

Quelques semaines de fierté, de liberté pour le peuple de Paris. Malgré l'étau des troupes versaillaises qui se resserrait de jour en jour, les Communards ont eu le temps de remettre en question l'existence d'exploitation et d'humiliation qui était leur lot depuis des siècles. Comme le dit Louise Michel "on voulait tout à la fois, arts, sciences, littérature, la vie flamboyait. On avait hâte de s'échapper du vieux monde". Ajouter à mes livres
5 L'homme des bois : Les populations indiennes d'Amérique du Nord
Elisée Reclus
Les Indiens intéressent Reclus à la fois comme population indigène et en tant que victimes des persécutions et du racisme des prétendus civilisateurs blancs. Le géographe est fasciné par leur manière de vivre qui lui fournira, non pas des modèles, mais une source pour sa conception idéale de la société qu'il développera dans des écrits plus proprement anarchistes. Ajouter à mes livres
6 Physionomies végétales : Portraits d'arbres et de fleurs, d'herbes et de mousses
Elie Reclus
"Sans avoir encore appris le langage des oiseaux, je suis de ceux auxquels les arbres disent quelque chose. Dans un bosquet comme dans un salon, certaines physionomies me vont, et d’autres ne me reviennent pas. Telle fleur me plaît, telle autre me laisse froid. Je sais la forte patience du chêne, la grâce délicate du bouleau, l’élégante beauté de la rose, la tristesse du sombre sapin. Et vous les savez aussi, n’est-ce pas ? » Ajouter à mes livres
7 L'anarchie
Elisée Reclus
4 critiques 12 citations

L'anarchisme, une chimère ? En 1894, Paris vient de connaître une vague d'attentats, la répression est forte. Élisée Reclus est invité à faire une conférence devant une loge maçonnique de Bruxelles. Le géographe épris de paysages et de liberté, le communard qui fut banni dix années, calme les esprits échauffés en inscrivant l'anarchisme dans une tradition de contestation aussi longue que l'histoire des pouvoirs. Les temps changent : «si Dieu s'évanouit », les hiérarchies tombent, et la liberté de penser fait de tous les hommes « des anarchistes sans le savoir ». Ajouter à mes livres
8 L’évolution, la révolution et l’idéal anarchique
Elisée Reclus
3 citations

" Ainsi les grands jours s'annoncent. L'évolution s'est faite, la révolution ne saurait tarder. D'ailleurs ne s'accomplit-elle pas constamment sous nos yeux, par multiples secousses ? Plus les consciences, qui sont la vraie force, apprendront à s'associer sans abdiquer, plus les travailleurs, qui sont le nombre, auront conscience de leur valeur, et plus les révolutions seront faciles et pacifiques. Finalement, toute opposition devra céder et même céder sans lutte. Le jour viendra où l'Évolution et la Révolution, se succédant immédiatement, du désir au fait, de l'idée à la réalisation, se confondront en un seul et même phénomène. C'est ainsi que fonctionne la vie dans un organisme sain, celui d'un homme ou celui d'un monde. " Ajouter à mes livres
9 Plus loin que la politique : L'organisation communale
Paul Reclus
1 citation

"L’activité de la vie que nous rêvons est également éloignée de ce qu’on nomme aujourd’hui le travail et de ce qu’on nomme le vol : on prendra sans demander et cela ne sera pas le vol, on emploiera ses facultés et son activité et cela ne sera pas le travail. " Ajouter à mes livres
10 Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes
Elisée Reclus
3 citations

« Élisée Reclus nous est d’un grand secours, en nous faisant voir ce que nous ne voulons pas voir, quand dans ce texte il nous représente que la puissance prédatrice du capital va jusqu’à s’attaquer à l’infini de ce qui n’a pas de prix. Encore que la volupté dont s’accompagne pour lui le sentiment de la nature, prouve que cet infini, nous en sommes aussi porteurs et qu’il appartient à chacun de l’utiliser comme la plus déconcertante arme dissuasive contre ce qui enlaidit, amoindrit et asservit. Aujourd’hui que nous sommes le dos au mur face à l’abîme, c’est peut-être une de nos dernières chances. » Annie Le Brun Ajouter à mes livres
11 Contre la morale de l'effroi
Elisée Reclus
Ces textes, écrits dans un style clair et vivant, rappellent, loin de tout ton polémique, que l’anarchie – le refus de toute domination – est aussi ancienne que l’humanité et que ses principes sont ancrés au cœur même de chaque individu. Élisée Reclus (1830-1905) condamne une société qui repose sur la contrainte permanente, dominée par des idéologues ou des théocrates. Il plaide pour la réconciliation des hommes et des femmes et la création de communautés libres, avant d’évoquer des expériences tentées et réussies au cours de l’histoire du monde. Ajouter à mes livres
12 Méditations catastrophiques
Élie Faure
2 critiques 4 citations

Neveu d'Élysée et d'Élie, auteur d'une remarquable Histoire de l'Art, Élie Faure (1873-1937) s'engagea aussi sans réserve du coté des Républicains Espagnols et contre la montée des fascismes en Europe. Ajouter à mes livres
13 La révolte des Taï-Ping : Prologue de la Révolution chinoise
Jacques Reclus
3 critiques 1 citation

Le soulèvement Taiping (1851-1864) préluda à la déconfiture du pouvoir impérial en Chine. Cette rébellion massive et fulgurante contre la « bureaucratie céleste » était animée par un ardent messianisme égalitaire. Partie du sud de la Chine, elle se propagea jusqu'à contrôler durablement plusieurs provinces, établissant sa capitale à Nankin. Elle ne put être jugulée puis écrasée qu'au prix de millions de morts et avec l'active complicité des puissances occidentales prédatrices. La Révolte des Taiping est l'unique ouvrage disponible en langue française sur ce sujet historique majeur. Jacques Reclus fut également le traducteur, entre autres, du très beau "Récits d'une vie fugitive" de Chen Fou Ajouter à mes livres
14 Élisée : Avant les ruisseaux et les montagnes
Thomas Giraud
8 critiques 17 citations

Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          196

Ils ont apprécié cette liste