AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919734180
Éditeur : NAWA (15/08/2015)

Note moyenne : 1.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La Voie Des Nazaréens- Ou l'héritage de Jésus dans l'Islam contemporain, de A. Soleiman Al-Kaabi, Èdition augmentée Le Coran évoque une « nation droite des Gens du Livre » qui aurait survécu parallèlement au judaïsme et au christianisme et qui existait encore à l'époque de la révélation islamique. Ces versets viennent compléter les découvertes récentes sur la vie de Jésus qui ont mis en lumière l'existence du courant nazaréen au sein du judaïsme antique. Ce courant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
enkidu_enkidu_   28 juin 2016
L’emploi du mot « nazaréens » est parfaitement légitime puisqu’il représente la dénomination historique des chrétiens, comme l’affirme F. Blanchetière : « ce terme de nazaréen ou nazoréen a constitué la plus ancienne dénomination des disciples de Jésus, qu’ils se la soient donnée ou qu’elle leur ait été imposée, nous ne pouvons le préciser »(1). D’un point de vue historique, le terme « nazaréen » a précédé le mot « chrétien » qui n’existait pas au début du mouvement paulinien. A cette époque, Paul en personne est encore appelé lors de ses périples le « chef du parti des nazaréens » : « Nous nous sommes aperçus que cet homme est un personnage extrêmement nuisible, en tant que chef du parti des nazaréens » (Actes, 24/5).

L’unité entre la communauté judéenne et la communauté d’Antioche était maintenue à bout de bras malgré les dissensions croissantes. De ce fait, le terme nazaréen sert, à cette époque, à désigner tous ceux qui se réclament de Jésus ; le « mouvement des disciples de Jésus » inclut donc les élèves de Paul et les païens convertis. Cette dénomination ancienne des chrétiens pauliniens était d’ailleurs connue des auteurs des premiers siècles tels que Tertullien, Eusèbe ou encore Épiphane de Salamine. Eusèbe de Césarée écrit dans l’onomastique : « Nazareth. Sur la base de ce nom, le Christ fut appelé nazaréen et nous qui sommes présentement dénommés chrétiens avons reçu dans le passé le nom de nazaréens. ». Épiphane de Salamine confirmera : « Pareillement, tous les chrétiens furent autrefois appelés nazoréens ».

Cette application primitive explique donc l’utilisation, dans le Qur’an, du mot nazaréen pour désigner tous les chrétiens, car c’est là l’appellation historique de cette communauté, le premier nom qu’ils ont reçu.

(1) François Blanchetière, « Reconstruire les origines chrétiennes : le courant ‘’nazaréen’’ », Bulletin du centre de recherche français à Jérusalem. (pp. 108-109)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Abu Soleiman Al-Kaabi (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abu Soleiman Al-Kaabi
Entretien La Tribune Des Pirates avec A. Soleiman Al-Kaabi sur Histoire politique de l'islam.
autres livres classés : islamVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1120 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre