AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B017KW0V9K
Éditeur : (03/11/2015)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Dernier voyage à Amsterdam est l'histoire de jeunes "Voyous" de la banlieue Parisienne dans les années 80.A la recherche d'un "Gros coup" ils vont se trouver embringuer avec la mafia Russe, et "un trafiquant de femmes" Bulgare. Tout ce beau monde surfe sur un tapis de "poudreuse" et tous les trafics imaginables... Un terrain qui ne va pas tarder à devenir très glissant, comme les bas de soie sur les longues jambes de la belle Eva...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Franckync
  29 août 2017
Titre : Dernier voyage à Amsterdam
Année: 2015
Editeur : Auto-édité
Auteur : Philippe Biord
Résumé : Années 80 en banlieue parisienne, deux jeunes voyous sont à la recherche du « gros coup ». Bientôt embringués dans un trafic impliquant mafia russe et trafiquants bulgares, nos deux héros vont devoir faire face à des situations hautement périlleuses.
Mon humble avis : Si l'on excepte certains auteurs d'exception (et encore!) je n'ai jamais été fan de littérature d'action (à vrai dire je suis même bien incapable de vous citer de mémoire un auteur marquant dans cette catégorie de roman). La réception du roman de Biord me laissa donc, à vrai dire, plutôt perplexe et cette impression fut largement amplifié lorsque mes yeux tombèrent sur cette couverture en tout point hideuse. En toute franchise je me lançais donc dans cette lecture avec un brin de scepticisme mais aussi, et heureusement, une bonne dose de curiosité. Les premières pages du roman dissipèrent mes doutes quant au propos et je me régalais rapidement à l'évocation du milieu gitan ou celui du petit banditisme de quartier. le style de Biord est direct, simple et le rythme soutenu. Certaines scènes de règlement de compte se révèlent trépidantes et on sent le plaisir de l'auteur à rédiger ces passages. Evidemment le texte est parfois maladroit, un peu bancal, mais les personnalités fouillées des deux héros contrebalancent cette impression et pousse le lecteur à avaler les pages sans même s'en rendre compte pendant le premier tiers du roman. Je dois avouer que la suite m'a beaucoup moins enthousiasmé et j'aurais nettement préféré que nos deux héros restent à l'ombre des tours de leur cité plutôt que de passer les frontières au volant de rutilants bolides. Quel dommage ! La dernière partie de ce dernier voyage à Amsterdam m'a laissé de marbre et je dois bien avouer que la lecture des derniers chapitres fut assez laborieuse, les scènes d'action se succédant sans relâche. Je garderais donc de cette lecture un souvenir mitigé : une première partie emballante puis une suite qui l'est beaucoup moins. L'auteur de ces quelques lignes eut largement préféré que ce voyage ne dépasse pas ce camp gitan de la région parisienne…
J'achète ? : Si ma petite chronique est, je l'espère, fidèle aux impressions ressenties à la lecture de ce roman tu sauras à quoi t'en tenir. Après ce n'est qu'une histoire de goût et d'appétence pour ce style de littérature.

Lien : http://francksbooks.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
Yumiko
  02 octobre 2017
C'est grâce à l'auteur que j'ai découvert son roman et son histoire a réussi à me surprendre. Au départ, j'ai eu de la peine à cerner le rôle des différents personnages, à comprendre de quoi il était question et sur quel chemin le récit allait m'emmener, car nous nous retrouvons au coeur de plusieurs intrigues avec les présentations de différents personnages qui viennent s'insérer au milieu du récit. Mais petit à petit les cartes se mettent en place et la toile se tisse, nous permettant d'y voir plus clair.
C'est alors que le lecteur découvre toutes les ramifications pensées par l'auteur et la surprise est totale. Impossible de prédire ce qui nous attend et j'ai aimé ces retournements de situation. Les personnages se dévoilent petit à petit et nous apprenons à les connaître en plongeant dans leurs histoires et leurs trafics.
Comme dit plus haut, plusieurs intrigues s'imbriquent les unes dans les autres, ce qui rend le récit complexe (voire difficile à suivre par moment) mais intéressant. Les personnages sont aussi très différents et intéressants à découvrir, mais malgré les présentations détaillées, je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à eux, restant un peu de marbre face à leur vécu. Cet élément ne m'a pas permis d'entrer totalement dans l'histoire même si la fin est à la hauteur du reste, surprenante et inattendue, de quoi terminer sur une bonne note ce roman.
En bref, j'ai passé un bon moment avec ce roman surprenant, même si je ne me suis pas attachée aux personnages, ce qui m'a laissée un peu en dehors de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature et Opéra

Carmen de Bizet reste aujourd'hui encore une des oeuvres les plus jouées du répertoire. Il est vrai que cet opéra regorge de "tubes" quasiment éternels, parmi lesquels "l'amour est enfant de bohême", "la fleur que tu m'avais jetée", le célébrissime air du toréador et bien d'autres .... Carmen déclenche la fureur des bien pensants, lors de sa sortie, car ce personnage de femme libre, osant aimer qui elle veut et quand elle veut, représente un défi inacceptable au regard de la moralité de l'époque. Le livret de Meilhac et Halévy a été inspiré par la nouvelle de

Théodore de Banville
Sainte-Beuve
Prosper Mérimée
Charles Nodier

11 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : opéra , littérature , théâtre , littérature française , littérature allemande , littérature russeCréer un quiz sur ce livre