AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368920072
Éditeur : L'ivre-book (11/03/2013)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Galilée, 2000 ans avant notre ère. Un homme a une idée qui pourrait changer la face du monde. Cet homme sera un jour reconnu comme le Messie et vénéré par plusieurs milliards de personnes, mais il n'est encore qu'un charpentier. Il sait son idée excellente. Il sait aussi que nul ne l'écoutera si rien ne le distingue des autres prédicateurs. Voici le récit de la décision qu'il va prendre, celle d'un mensonge abominable pour le bien du plus grand nombre. Il bouleverse... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Illion
  13 janvier 2015
Et si L Histoire telle que le monde entier la connait n'était pas tout à fait la réalité ? S'il se cachait une autre vérité derrière la façade affichée ? C'est sur ce principe de réécriture que fonctionne bien souvent les romans à clés et autres ouvrages ésotériques. Ici point d'ésotérisme. L'auteure, qui a fait des études sur l'athéisme, nous propose une relecture du Nouveau Testament de la Bible, cette fois-ci du point de vue de Jésus et de Judas. Julie Bouchonville nous explique sa démarche littéraire dans un avant et un après-propos : les seules sources que nous ayons sur l'histoire de Jésus, et la religion qu'il prêche, sont le Nouveau Testament et les Évangiles apocryphes*, notamment celui -découvert récemment- dit de Judas. Ces Évangiles qui ne figurent pas parmi les textes canoniques** nous invitent, plus ou moins malgré eux, à considérer la véracité des faits évoqués sous un autre angle. Partant de là et d'un point de vue fictionnel, pourquoi ne pas imaginer que Jésus de Nazareth aurait tout inventé, dans une sorte de "campagne marketing", pour pouvoir faire entendre son message d'amour et le faire perdurer ?
Il s'agit bien sûr d'une histoire et non d'un essai quelconque étayé par des preuves scientifiques. Mais j'aime assez cette vision à contre-pied de ce qu'on entend habituellement. Je ne remets pas en cause les croyance de quiconque, simplement et à titre personnel cela m'attire. J'admire les auteurs qui sont capables, à partir d'éléments connus par tous, de construire une sorte d'univers alternatif cohérent qui respecte à la fois la matière première ce laquelle ils s'appuient tout en y insufflant la vision personnelle de l'auteur. Dans le cas présent on perçoit le cheminement interne du protagoniste pour construire et développé son personnage malgré les aléas et imprévus qui découlent de son idée. On retrouve aussi la théorie -de plus en plus en vogue semble-t-il (il faudra que je m'intéresse à cet Évangile de Judas !)- que Judas n'a pas forcément le mauvais rôle qu'on lui a attribué.
Il ressort de cette fiction (et j'insiste sur ce point) une vision profondément humaine de Jésus et du message qu'il voulait transmettre. A l'idée d'un Dieu immanent, omniscient et omnipotent, je préfère celle d'un homme, imparfait, mais qui a fait de son mieux pour améliorer le monde et y apporter un peu de bonheur, fût-ce avec ce qu'on pourrait qualifier de mensonge. En cela, je rapproche la description de Jésus que fait Julie Bouchonville du personnage de Mark Bellison dans le film Mytho-Man (The Invention of Lying en VO, 2010) : dans un monde où le mensonge n'existe pas, il invente une histoire d'au-delà pour que sa mère -malade- n'ait plus peur de la mort et cela devient une "religion" avec de nombreuses références au christianisme. L'idée est plaisante, mais cela reste une histoire. Libre à chacun de lui accorder du crédit ou non.
*du latin apocryphus, dérivé du grec apokruphos signifiant "secret". Se dit d'un texte qui n'est pas authentique, qui est faux OU d'un texte, se disant inspiré par Dieu, mais qui ne fait pas partie des canons bibliques juif ou chrétien.
**Les textes canoniques sont ceux généralement reconnus comme véritablement inspirés par Dieu, à la différence des textes dits apocryphes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : réécritureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Julie Bouchonville (2) Voir plus




Quiz Voir plus

NOUS REVIONS JUSTE DE LIBERTE

Comment s'appelle le héro principal?

Léo
Hugo
Théo
Paulo

15 questions
62 lecteurs ont répondu
Thème : Nous rêvions juste de liberté de Henri LoevenbruckCréer un quiz sur ce livre