AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
43 pages
Éditeur : Libros de Tierra Firme, 1993 (01/12/1993)
3/5   1 notes
Résumé :

Pour modifier cette description, vous devez vous connecter

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
coco4649coco4649   06 novembre 2020
NAVIGATEUR SOLITAIRE



À présent, chaque mille que je naviguerai vers l’ouest
m’éloignera de tout. Pas le moindre signe
de vie : ni poissons, ni oiseaux, ni sirènes,
ni cafard zigzaguant sur la couverture.
Seulement l’eau et le ciel, l’horizon détruit,
la mer, qui chante toujours comme moi la même chanson.
Ni poissons, ni oiseaux, ni sirènes,
ni cette étrange conversation sur la sentine
que perçoit l’oreille aux heures de calme.
Seulement l’eau et le ciel, le roulis du temps.
La nuit, l’étoile Achernar apparaît sur la proue ;
entre les haubans, Aldébaran ; à tribord,
un peu plus haut que l’horizon,
le Bélier. Alors j’amène, je dors. Et le néant,
avec délicatesse, vient manger dans ma main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : poésie espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Horacio Castillo (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
957 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre