AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
4,27

sur 55 notes
5
16 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Avant même sa sortie, je suivais le compte instagram qui y était consacré. Présentation des personnages, secrets d'écriture, anecdotes, teasing… Il n'en fallait pas plus pour me convaincre !

J'ai été charmée par la plume de l'autrice ! C'est d'une grande douceur, rempli de descriptions sublimes, de sentiments forts, de sensations, de souvenirs… C'était une lecture très belle et très riche !

Pourtant au début j'ai eu un peu de mal avec le personnage Jaewon. C'est un ado révolté mais qui garde tout au fond de lui. Il hait ce déménagement qu'on lui impose, cette nouvelle vie à Séoul, n'a aucune envie de se lier d'amitié avec qui que ce soit… de ma première impression, j'ai très vite changé d'avis. J'ai trouvé ses sentiments très justes, si bien décrits, et j'ai adoré le voir s'ouvrir au fil du temps !

D'ailleurs, on « s'ouvre » réellement avec lui. Avec la narration à la première personne, on voit tout en noir au début. Puis, il commence à faire confiance aux autres. Et peu à peu, il nous dévoile aussi à nous, lecteurs, ses joies, ses bonheurs, il remet des couleurs dans le récit.

J'ai aussi beaucoup aimé essayer de trouver qui était l'inconnu avec lequel Jaewon échange des messages. Je soupçonnais absolument tout le monde ça m'a un peu rappelé Love Simon 😉

J'ai beaucoup souri lors de ma lecture. C'est un roman qui m'a procuré beaucoup de bonheur ! Les métaphores sont sublimes et le roman à travers lequel les deux garçons échangent leurs messages n'est pas qu'un prétexte. Il a tant d'importance dans l'intrigue… C'était beau !!

En conclusion, une très belle histoire. Des personnages attachants, une écriture très belle, beaucoup de contemplation…. Je vous le conseille
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          20
Je suis tombée amoureuse de ce livre doucement, en même temps que je découvrais Jaewon, sa petite bande du lycée, et Shin Youngim.

Page 341 a été, pour moi, ce que l'on appelle un page turner. Je l'ai commencé dès la réception, et fini en moins de deux jours. J'ai été, encore une fois, absolument charmée par la plume d'Elodie, à la fois touchante, drôle et pleine de douceur.

J'ai développé, au fur et à mesure de ma lecture, de plus en plus d'affection pour Jaewon, dont l'âge similaire au mien me permettait avec facilité de m'identifier à lui. Avec curiosité, j'ai aussi découvert la fleur de lotus, que je ne connaissais que peu, voire pas.

Je me suis pris au jeu de cet échange anonyme, voulant découvrir qui était l'auteur de ces petits mots auxquels Jaewon répondait, et j'ai eu la chance que l'on hypothèse soit la bonne (pour mon plus grand bonheur, d'ailleurs).

En résumé, c'est un livre à absolument lire, et que je compte conseiller à tous.tes celleux que je connais.






[SPOIL !!!]

Petit plus, j'ai énormément aimé pouvoir découvrir cette réaction à la perte d'une grand-mère, que j'ai vécue moi-même il y a un peu moins de 2 ans. J'ai longtemps cherché des livres qui pourraient transcrire ce sentiment de vide, de "pourquoi maintenant ?", de "c'est trop tôt", et je les ai retrouvés à merveille dans ce livre.
Au-delà d'une romance, Page 341 explore les différents liens familiaux, ce que j'ai beaucoup apprécié.
Commenter  J’apprécie          20
Magnifique roman, très doux et poignant.
Je suivais déjà Elodie Condé sur wattpad avant, donc lorsqu'elle a annoncé la sortie de son première roman j'étais ravie !

J'ai adoré les personnages, l'histoire, la grand-mère de Jaewon, les fleurs et lotus et surtout le fait que l'homosexualité ses personnages n'est pas le thème central de l'histoire.
Ce sont deux garçons qui s'aiment, et c'est tout.

Commenter  J’apprécie          10
Un light novel YA écrit par une française, qui se passe en Corée, une histoire d'amour entre 2 garçons, mignonette qui se veut profonde à cause du contexte, une mamie mourant du cancer, mais aux gens habitués à de la littérature, le style est un peu léger, ça manque de profondeur... roman de plage -1
J'ai eu du mal à rentrer dedans, du coup, j'ai besoin de plus de substance, mais j'ai lu quand même avec le développement, l'idée est bonne
Commenter  J’apprécie          10
Je remercie les Éditions Les livres du dragon d'or ainsi que Babelio pour m'avoir permis de découvrir ce roman.



Jaewon n'a pas le choix que d'emménager à Séoul. Seul et perdu, il n'arrive pas à trouver sa place dans cette ville. Alors qu'il rend un livre emprunté à la bibliothèque, il se souvient d'avoir laissé un petit mot avouant sa solitude. En essayant de le récupérer, il se rend compte qu'une mystérieuse personne lui a répondu. Ainsi commence un échange entre eux.

C'est un roman que j'avais vraiment envie de découvrir et je suis vraiment contente d'en avoir eu la possibilité. C'est une très belle lecture et je l'ai beaucoup aimé.

C'est une histoire toute en douceur et en délicatesse. La famille, l'amitié et l'amour sont au premier plan. C'est un roman bien plus profond que ce qu'on pourrait penser en voyant la couverture et en lisant le résumé. L'auteure nous propose des thèmes forts et complexes : le deuil, la solitude, la nostalgie, mais aussi les découvertes.

On se laisse prendre dans cette aventure grâce à la plume d'Élodie Condé. Une plume délicate, poétique et douce. Elle nous fait voyager en plein coeur de Séoul et nous fait découvrir un monde différent du nôtre.

J'ai aimé suivre Jaewon à travers la découverte de cette nouvelle ville, des différentes rencontres qu'il va faire. Et surtout sa mystérieuse correspondance, ses petits mots griffonnés, mais qui signifie tellement …

En bref, ce fut une lecture douce pleine de découverte et de beaux moments (même s'ils sont parfois tristes)
Lien : https://imeliodas.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          10
La première chose que j'ai faite en recevant mon livre a été de regarder s'il comportait au moins 341 pages. Spoiler : ce n'est pas le cas ! Ça aurait été drôle, mais ça ne retire rien à la beauté de l'histoire.
Moi qui ne connais absolument rien à la culture asiatique, coréenne y compris, j'ai adoré me glisser dans cet univers ! J'ai imaginé les paysages, les plats, les différents groupes d'amis, les personnages avec chacun de leurs traits de caractères, que ce soit physique ou psychologique… Et j'ai vraiment beaucoup aimé.
On retrouve Jaewon, qui se voit obligé de quitter Busan pour Séoul et qui vit très mal son déménagement, même s'il s'en veut de cette réaction car sa mère a quitté son travail et Busan pour s'occuper de la grand-mère de Jaewon, malade. le début du livre, tout comme le début de "Une vie de fleur de lotus" pour Jaewon, m'a semblé un peu long le temps que tout se mette en place (mais ça doit être car je découvrais tout cet univers). Une fois lancée, cependant, j'ai eu du mal à m'arrêter dans ma lecture !
Tous les personnages sont attachants, de la grand-mère qui se déride peu à la mère qui fait de son mieux, en passant bien évidemment par les amis que Jaewon se fait petit à petit (toute la bande, et Rin, sans oublier Minho !), et Jaewon lui-même.
Ce personnage est intéressant, il représente avec beaucoup de justesse l'adolescent un peu perdu, qui déménage soudainement et doit s'adapter à son nouvel univers alors que l'ancien lui manque. J'ai beaucoup aimé le voir s'ouvrir petit à petit, comme une fleur de lotus. Ce symbole est d'ailleurs présent tout au long du livre et j'ai trouvé ça très poétique.
On cherche un moment, aux côtés de Jaewon, qui pourrait être le mystérieux inconnu qui entretient avec lui cette curieuse correspondance, à travers le livre emprunté à la bibliothèque. Je dois avouer que j'ai eu quelques hésitations, mais j'ai fini par être sûre qu'il s'agissait du personnage en question, et j'en ai été ravie !
L'évolution de Jaewon et de ses relations (amicales, familiales, amoureuse) m'a beaucoup plu, c'est à la fois naturel, juste et beau. J'ai même versé plusieurs larmes à la fin, touchée par les événements et la beauté de l'histoire ! L'autrice a vraiment une très belle plume, j'aimerais la découvrir avec d'autres romans.
Lien : https://www.instagram.com/ll..
Commenter  J’apprécie          10
Page 341 est un délice. L'écriture est fluide, agréable, sans lourdeurs. Les liens entre les personnages sont intéressants et riches, ça parle d'amitié, de famille, mais surtout d'amour, dans toutes ses formes et toutes ses expressions. L'auteur semble avoir un péché mignon pour les métaphores filées, les motifs qui se répètent et se retrouvent dans tout le roman, l'océan, Busan, Séoul, le lotus... Très poétique ! Globalement, tout est joliment ficelé, le récit garde l'attention du lecteur et lorsque la lecture se termine, lui fait manquer l'univers De Page 341.
C'est un lecture accessible à tous, que je recommande grandement ! Foncez soutenir Elodie Condé pour son premier roman !
Commenter  J’apprécie          10
🪷 Page 341 - Élodie Condé 🪷
-
⭐⭐⭐⭐ /5
-
Avec "Page 341", nous plonge aux côtés de Jaewon, un adolescent qui vient de déménager. Pour résumé, nouveau décor, nouvelle maison, et surtout un nouvel environnement qu'il craint avant même de l'avoir parcouru. Mais, son quotidien, on va le vivre avec lui, se jouir avec lui, se questionner avec lui et aussi et surtout tomber amoureux avec lui. Ce roman est doux, joyeux et en même temps plein d'une nostalgie palpable.
-
Il nous pousse à nos poser des questions sur tout, ce qui nous entoure, la vie et surtout sur les gens. La vie en général et sur cette idée qu'il n'y a que nous qui sommes les acteurs de la lumière de nos journées. En tout cas, ce livre représente pour moi, une touche de lumière. Un vent frais qui m'embarque dans une histoire d'amour lent et douce à la fois.
-
Une histoire d'amour qui va au-delà de l'amour entre deux personnes, et qui parlent aussi de celui qu'on porte aux membres de notre familles, à nos amis et aux lieux. C'est un poème dont les pages se tournent avec fluidité. Les personnages sont touchants, attachants et surtout ils nous tendent la main pour qu'on apprenne avec eux à nous relever.
-
J'ai adoré suivre les pensées de Jaewon. Ses doutes, ses envies, et ses peurs. Je me suis prêtée au jeu de son échange de petits mots qu'il échange avec un inconnu. J'ai adoré chercher avec lui qui se cacher derrière ses mots. Et tout comme lui, j'ai eu le coeur serré en avançant à travers le récit.
-
Ce roman est réconfortant. Apaisant. Une lettre d'amour que je conseille.
Commenter  J’apprécie          00
Je me devais de faire une critique de ce bouquin, que j'avoue j'ai lus en quelques heures, j'ai étais agréablement surpris de la beauté de cette plume, l'autrice à un talent pour retranscrire les sentiments, juste incroyable, j'avoue que j'ai lâchée une minuscule larme à la fin, j'aime pas les aurevoirs. J'ai beaucoup aimé ma lecture !












Commenter  J’apprécie          00
Ce livre rempli de douceur et d'espoir nous donne envie de croire que même au plus bas, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel.

Ce roman est parfait pour une remise en question de ses principes et de sa vie. Il nous tient en haleine du début à la fin.

J'ai vraiment eu du mal à le lâcher.
Commenter  J’apprécie          00



Lecteurs (168) Voir plus



Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
861 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre

{* *}