AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Le Der des ders (BD) (8)

toto
toto   25 décembre 2010
Je tombai une nouvelle fois sur un chiotte à la turque aménagé sommairement dans un coin inutilisable de la cuisine. Il se trouvait à moins de 10 mètres du premier que j'avais confondu, lors de ma première visite avec la sortie! Chacun le sien : la lutte des classes jusque dans la position assise.
Commenter  J’apprécie          60
toto
toto   25 décembre 2010
Même si son nom gravé dans la pierre ne signifie pas grand-chose. Simplement le repos d'une mère. Un numéro sur un registre des pensions, payant la peur au tarif de la mendicité
Commenter  J’apprécie          50
raph731
raph731   29 octobre 2014
A travers toi, Poilu de bronze, je salue tous les morts magnifiques de ces temps héroïques où chacun, du simple soldat au Maréchal de France, donnait ce qu'il avait de plus cher à la Patrie : sa vie. Car la guerre, elle, ne ment pas !
Commenter  J’apprécie          40
toto
toto   07 avril 2011
Je tombai une nouvelle fois sur un chiotte à la turque aménagé sommairement dans un coin inutilisable de la cuisine. Il se trouvait à moins de 10 mètres du premier que j'avais confondu, lors de ma première visite avec la sortie! Chacun le sien : la lutte des classes jusque dans la position assise.
Commenter  J’apprécie          40
toto
toto   07 avril 2011
Même si son nom gravé dans la pierre ne signifie pas grand-chose. Simplement le repos d'une mère. Un numéro sur un registre des pensions, payant la peur au tarif de la mendicité
Commenter  J’apprécie          20
Erik_
Erik_   02 décembre 2020
Voici la morale parfaite : vivre chaque jour comme si c'était le dernier ; Ne pas s'agiter, ne pas sommeiller, ne pas faire semblant.
Commenter  J’apprécie          10
Polars_urbains
Polars_urbains   15 septembre 2017
Cette fois, je crois qu'on est foutus! ...et c'est notre artillerie qui tire trop court! Soyez contents, c'est de l'obus français qui va nous réduire en bouillie.
Commenter  J’apprécie          10
cat58
cat58   27 décembre 2016
« Vous avez remarqué la p’tite mariée ?… Une p’tite femme bien courageuse, qui n’hésite pas à se sacrifier pour l’amour d’un grand blessé!! Remarque, lui, y s’est bien sacrifié pour l’amour de la Patrie… C’est pas beau, ça ? C’est pas du sacrifice admirable ?… C’est magnifique, oui!

Vive la France!
Commenter  J’apprécie          10


    Acheter ce livre sur

    LirekaFnacAmazonRakutenCultura





    Quiz Voir plus

    La mort n'oublie personne

    En quelle année se passe l’histoire ?

    1963
    1953
    1958

    9 questions
    108 lecteurs ont répondu
    Thème : La mort n'oublie personne de Didier DaeninckxCréer un quiz sur ce livre