AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La Sirène rouge (23)

rkhettaoui
rkhettaoui   19 février 2016
Elle se retrouva sur la route de l’est qui suivait la côte. Se fondre dans le décor. Épouser la terre, le pays, dompter les odeurs et la langue, apprivoiser quelques visages ou paysages…
Il faudrait compter pas mal sur l’instinct et la chance, si l’on voulait aussi aller vite.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   19 février 2016
La finalité de toute information c’est d’en camoufler une autre, bien plus importante.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   19 février 2016
Ne peut-on sérieusement se demander si cette jeune préadolescente fugueuse ne fait pas ce que des millions d’autres, comme elle, ont fait avant elle : transformer le rêve en réalité. Le Grand Jeu. Échapper à la Mère compétitrice et rejoindre Papa. En transformant pour de bon le phantasme en réel, la Mère en mante religieuse, à cause de cette malencontreuse cassette, qui a inopportunément réduit à néant des mois et des mois d’effort et de travail patient.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   19 février 2016
Tous les rêves possèdent la même structure fondée autour d’une image destructrice de la Mère, dans un schéma terrifiant de lutte et de poursuite, voire de cannibalisme incestueux. Le père apparaît toujours comme un personnage lointain et mystérieux, porteur d’une cape de lumière et d’un habit de toréador, ou de marin, vers lequel Alice court désespérément, alors que sa mère la poursuit, un couteau ou une arme quelconque à la main…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   19 février 2016
Ce qui compte c’est de progresser dans les arcanes du pouvoir en assurant ses arrières…
Un jeune arriviste sorti d’une École de droit, pistonné dans les étages supérieurs du bureau du procureur, et qui ne lâcherait pas facilement prise, maintenant qu’il avait les crocs plantés dans le cuir et la ronce de noyer.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   19 février 2016
Le monde réel n’était pas aussi docile que les jeux d’enfants auxquels elle se livrait encore, dans la solitude de sa chambre ou du grenier. On n’y transformait pas aussi facilement quelques poupées et décors de papier en château de princesse florentine ou en navire magique de quelque fée marine d’inspiration celtique. Ici on était dans le monde dur et concret des adultes. Avec le bruit des fax et des machines à écrire. Avec l’éclairage du néon. Et avec des problèmes.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1781 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre