AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2952837295
Éditeur : Ecri'Mages (01/04/2011)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
« Un livre vie. Le livre d’une vie. Une parole libérée du silence du secret, du silence de l’angoisse. Des mots sur les maux : le travail d’écriture comme reflet du travail psychique. Le journal d’une relation aussi, de la fille à la mère, deux écritures entrecroisées pour tisser la trame du roman familial.
Un livre pour ÊTRE. »

Françoise Lucaud,
psychologue.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LydiaB
  21 janvier 2013
Vous allez vous dire :" Et allez, elle nous refourgue encore un bouquin religieux !" Eh bien pas du tout figurez-vous ! Car ce livre est loin, très loin de ce thème. En effet, cette autobiographie à quatre mains relate la bipolarité au travers d'une jeune femme atteinte de ce mal, Mélina, et de sa mère, Mireille.

La bipolarité, les médias aiment en parler... pour qualifier ceux qui en manifestent les signes de fous. Cependant, encore une fois, ils feraient mieux soit de se taire (chose impossible pour eux), soit de se documenter sur le sujet (mais sont-ils encore capables de le faire ?) car en lisant ce document poignant, on se rend bien compte que Mélina est tout à fait consciente de ses crises, de ce qui lui arrive. Avez-vous déjà vu un fou vous dire qu'il l'est ? Certainement pas ! Non, la bipolarité, c'est bien autre chose. C'est un trouble de l'humeur qui fait passer celui qui en est atteint par des phases d'excitation et des phases de dépression. Les deux étant parfois étroitement imbriqués. C'est une souffrance au quotidien, tant pour le malade que pour la famille. Mais de cela, comme le dirait Jacques Brel dans Ces gens-là, on n'y pense pas.

Ecrit sans pathos, en toute simplicité, mais avec une lucidité étonnante de la part des deux auteurs, cet ouvrage force le respect. Il permet à tout un chacun d'en savoir plus sur ce trouble méconnu et aux personnes qui en sont atteintes de garder espoir. Je tire mon chapeau à Mélina et à sa maman pour s'être ainsi dévoilées avec courage.

Une dernière chose : le titre. le fil de la Vierge (ou fil Notre-Dame) est le fil que tisse la petite araignée pour quitter sa famille. Elle laisse le vent l'emporter. La légende veut que la Vierge, pendant le sommeil de son fils, tisse les fils de sa quenouille pour réaliser les linceuls de miséreux ou les laisse s'éparpiller pour que les oiseaux en fassent un nid douillet. A la lumière de cette définition, je vous laisse faire le lien avec ce très beau texte à deux voix.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          433
babelio-a-gogo
  30 décembre 2014
Un très beau témoignage à deux voix sur la bipolarité, la vie au quotidien de la narratrice qui souffre de cette maladie et la perception forcément différente de sa mère, l'autre voix, qui donne une dimension vraie et poignante à ce récit, plein de souffrance mais aussi de courage, d'espoir, d'amour et de tendresse. A lire absolument.
Commenter  J’apprécie          130
nameli33
  23 juillet 2013
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   21 janvier 2013
Je n'avais plus aucune notion du temps et des dates. D'ailleurs, je ne notais que le jour dans mes écrits. Comme ce journal en témoigne, mon moral n'était pas au beau fixe. J'étais partagée entre mes rêves mégalomanes et l'écrasante réalité de l'hôpital. Côté résidents, il y en avait pour tous les goûts. Le Tunisien, comme je l'appelle, était atteint je pense de bipolarité, comme moi. Il parlait sans cesse d'un complot contre lui, que tout le monde était au courant de sa vie, etc. C'était troublant car il présentait les mêmes symptômes que moi et je trouvais qu'il avait l'air pas net. Je devais faire le même effet sur mon entourage. (P131)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
nameli33nameli33   23 juillet 2013
Toutes ces crises d'amour pour enfin trouver l'Amour avec un grand A. J'y croyais tellement que je me suis provoquée une série de phases maniaques. Je ne regrette rien, puisque toutes ces crises m'ont permis d'apprendre la patience. Je ne suis pas encore complètement guérie, un peu impatiente toujours, mais dans l'ensemble, ça va. (...) J'ai aussi compris que la communication serait désormais mon cheval de bataille. (p230)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mimimeli33mimimeli33   14 décembre 2014
Melina est bipolaire. Aujourd’hui stabilisée elle a souhaité avec sa maman décrire les quatre années de souffrances qui ont suivi le diagnostique. Ce témoignage à quatre mains montre combien cette maladie complexe peut bouleverser l’équilibre familial mais il doit servir d’exemple pour tous ceux qui sont confrontés à la bipolarité. L’amour est le fil conducteur de cet ouvrage. Mélina est aujourd’hui une jeune femme heureuse et souhaite donner de l’espoir à tous ceux qui comme elle sont confrontés à cette maladie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : bipolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre