AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,48

sur 82 notes
5
0 avis
4
6 avis
3
7 avis
2
1 avis
1
0 avis
Davalian
  23 octobre 2016
Publiée en 1999, La voie fiscale est la première des longues aventures de Larry B. Max. Ni agent secret, ni milliardaire (quoique le doute est permis), ni bleu-jeans, ni amnésique, cette série à succès nous propose de suivre... un agent du fisc étasunien...

Ce premier tome est à la fois léger et mystérieux. le scénario assez nébuleux se dévoile progressivement. Sa profondeur est assez insoupçonnable à première vue car de nombreuses digressions viennent faire diversion. La levée du mystère par petites touches est d'ailleurs ici une marque de fabrique puisque l'on découvre également un bien mystérieux protagoniste. Certaines pistes, laissées dès la première planche vont d'ailleurs structurer les albums à venir. Assurément voici un très bon potentiel.

Les thèmes évoqués sont addictifs : une enquête de haut niveau, une mystérieuse tueuse à gage, une richesse apparente, des milieux interlopes le secret bancaire suisse et de bien sombres tractations liées à l'héritage de la Seconde Guerre. Comment rester insensible ?

Ici l'action est prépondérante. Il y a certes beaucoup de textes par endroits, mais ces moments ne sont guère nombreux. Nous voilà donc essentiellement dans une bande dessinée d'action. Hélas, le style du dessinateur n'est pas encore maîtrisé. Il donne plutôt l'impression d'être encore au stade d'une ébauche. L'approche est ici rigide, figée assez carrée et massive. Les scènes de confrontation manquent également de fluidité et certaines planches semblent assez vides.

Il faudra donc faire un petit effort pour découvrir cette bande dessinée. La relecture par contre offre de belles surprises... Si l'album n'est pas particulièrement brillant, il reste original (les références à l'IRS) et parvient à susciter une curiosité. C'est elle qui va nous amener à nous intéresser à cette série puis a la suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
sevm57
  15 juin 2020
Larry B. Max est un agent du département spécial de l'IRS (Internal Revenue Services), les services fiscaux américains.
Dans ce premier tome qui ouvre de nombreuses pistes pour la suite, il doit enquêter sur un meurtre qui semble en lien avec la spoliation des biens juifs par les banquiers suisses pendant la guerre.
Bien que le héros soit un inspecteur des impôts, il y a beaucoup d'action et il ressemble en fait plus à un policier ou à un agent secret.
Le seul bémol que je mettrais se situe au niveau du dessin, qui ne me semble pas suffisamment abouti, certains traits ne sont qu'ébauchés, et les couleurs sont un peut trop vives également.
Commenter  J’apprécie          130
JCLDLGR
  06 novembre 2019
Une idée qui peu paraître originale : comment faire parler une déclaration fiscale dans une enquête policière ; hormis ce point, le scénario est très classique et l'intrigue sans originalité ; le méchant n'est pas celui qu'on croit et il faudra lire la suite pour connaître ses mobiles. Dessin réussi quoique un peu raide, colorisation bien choisi, le tout se tient et est assez agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          100
doran40
  13 avril 2020
Irs est une organisation s'occupant d'évasion fiscale. Dans ce tome il y a beaucoup de règlement de comptes, et Larry agent très spécial de l' Irs doit découvrir les raisons d'un meurtre.
Les dessins sont plutôt réussis mais un peu datés dans un style réaliste. Cette bd date de la fin des années 90, la colorisation est trop soutenue et seuls les passages en flash-back ont des couleurs plus agréables.
Commenter  J’apprécie          50


bdelhausse
  10 avril 2017
Larry B. Max est un agent du fisc. Pas super drôle, vous dites-vous, pas de quoi faire une série de BD. Et pourtant... Desberg lâche les amarres et délivre un recit assez convenu mais qui remplit pleinement son office.

Au-delà des habituelles scènes de sexe qu'affectionne Desberg, le scénario aborde la question de la spoliation des biens juifs pendant la seconde guerre mondiale. C'est assez direct et fort compréhensible, ce qui n'est pas plus mal, vu que les intrigues financières sont parfois fort obscures.

Le dessin est correct, mais sans plus. Il y a une belle marge de manoeuvre.
Commenter  J’apprécie          50
Writer
  11 avril 2020
Je découvre cette bande-dessinée grâce à une opération de la maison d'édition de cet auteur suite au confinement.
Je n'ai pas l'habitude de lire de telle bande-dessinée mais le scénario est bien ficelé et surtout on ne s'ennuie pas ! Que d'actions !
Quant aux dessins, ils sont vraiment bien faits et j'ai adoré me plonger dans les côtés sombres des Etats-Unis.
Commenter  J’apprécie          30
merovech
  30 novembre 2018
Bande-dessinée relue plusieurs dizaines d'années après.
Cette critique vaut pour les deux premiers tomes qui forment une histoire complète.

Un inspecteur des impôts américain qui joue à l'agent secret dans un style typique de la fin des années 90. Aucune surprise, notre James Bond fiscaliste est autant beau gosse que intelligent, sportif et tireur d'élite. Sans oublier sa parfaite maitrise des mathématiques et des montages financiers obscurs.
Le thème de l'argent nazi aurait pu être intéressant à travailler mais les auteurs choisissent forcément la facilité et les éléments les plus impardonnables. Aucune vraie profondeur à attendre. L'histoire est claire et simple à comprendre: il faut bien identifier les gentils et les méchants. Les adolescents devraient adorer, enfin ceux qui ne veulent pas trop réfléchir.

De la bonne Junk-lecture de divertissement qui remplit complètement son rôle. Pour ma part, je crois que je vais m'arrêter là pour la série.
Avis aux amateurs.
Commenter  J’apprécie          30
indelebilevagabonde
  16 juin 2017
Larry Max, une allure de James Bond,
gentleman,
expert du département américain spécial de l'Internal Revenue Service (service fiscal) mène l'enquête, entre meurtre commandité,
évasion fiscale et opérations douteuses de milliardaires,
Larry qualifié de génie dans son domaine, à la logique implacable, excelle dans son domaine.
Une série sympathique que j'apprécie pour la diversité de ses thèmes, je recommande donc, sans aucune réserve.
Commenter  J’apprécie          30
JulyF
  16 mars 2013
Un modeste retraité suisse meurt dans un accident de voiture en Californie. Rien d'étrange, me direz-vous... Sauf pour l'IRS, le service des impôts américains, qui observait de près le retraité depuis quelques mois suite à une rentrée d'argent suspecte.
En remontant la piste de cet argent par la voie fiscale, l'agent Larry Max met le doigt dans un dossier bien plus énorme et qui n'a rien à voir.
BD bien dessinée, avec une intrigue curieuse et un agent qui sort du commun, IRS est plutôt agréable à lire même si elle ne fait pas rêver.
Commenter  J’apprécie          30
Yvan_T
  17 novembre 2020
Larry B. Max, justicier implacable de l'I.R.$. (Internal Revenue Service), sorte de Largo Winch du fisc, débarque dans la collection troisième Vague du Lombard. Riche et beau garçon, cet agent-secret du tout-puissant organe de perception des impôts aux Etats-Unis est capable de vous détailler la vie et la personnalité d'une personne sur base de sa déclaration fiscale. de plus, il parvient à résoudre ses enquêtes au sein des grosses fortunes et la grande criminalité quasiment tout seul, mettant à jour les circuits d'évasion fiscale et de blanchiment d'argent avec une facilité déconcertante.

Le scénario de cette première partie de diptyque est pourtant bien distrayant et pas mal ficelé. Certaines répliques ou jeux de mots ne sont pas toujours dépourvus d'une certaine lourdeur, mais le tout passe assez facilement.

Au niveau du dessin, malgré sa grande lisibilité, il est assez froid et manque un peu de mouvement.
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre