AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2871294631
Éditeur : Dargaud (16/11/2002)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 183 notes)
Résumé :
Depuis trois jours et trois nuits, Rome pleure son pape. Un prêtre défroqué a poignardé cet homme bon lors d'une des sorties qu'il effectuait incognito pour se mêler au petit peuple qu'il aimait tant. L'homme a été réglé d'avance. Son prix : le corps de quelques catins. Trois jours, trois nuits pendant lesquelles le Cardinal Trebaldi tisse la toile qui doit lui permettre de s'asseoir sur le trône de Pierre. Deux de ses pairs qui le contestent sont assassinés. Dont u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  01 juillet 2013
La Croix de Pierre marque dans la série du Scorpion le lancement d'une quête intermédiaire capitale pour le héros principal. Suite aux événements du deuxième tome, le Scorpion doit tout tenter pour faire chuter Trebaldi, le tout nouveau pape assoiffé de pouvoir. Si les deux premiers tomes constituaient un diptyque cohérent, il est certain que ce troisième tome lance un arc plus long, centré sur cet objet symbolique, cette Croix de Pierre. Objet de convoitises de la part de chacun des protagonistes pour différentes raisons, je vous passe la composition de l'expédition pour ne rien dévoiler d'important, car chaque petit élément peut désormais compter dans l'intrigue, et pour beaucoup. Les trahisons, possibles ou avérées, sont au coeur de cette quête au long cours.
Un tome de transition nécessaire qui peine au niveau du rythme, mais s'avère alléchant au moment de le finir car il finit par poser bon nombre d'éléments décisifs que le scénariste se devra de dénouer dans les tomes à venir.
Commenter  J’apprécie          370
Davalian
  20 septembre 2013
Après deux tomes et l'évènement marquant de la dernière aventure du Scorpion, Desberg tente une carte prévisible. Mais cet épisode, qui nous montre un Trebaldi manipulateur et prêt à tout pour arriver à ses fins n'est pas le temps fort du script qui restera la confrontation sur la Place Sainte Pierre. Celle-ci est du bel effet, une touche de cape et d'épée dans un tableau bien plus subtil que ce à quoi nous étions habitués.
Ce troisième est marqué par des épisodes plus sombres. Les deux ennemis se portent des coups durs. Méjaï prend une importance nouvelle, même si les retournements d'alliance n'étonnent pas vraiment. le dénouement est à l'image du nouveau tournant de la saga : sombre et plus d'action que par le passé. Les révélations sur le passé du héros ne sont pas légions et servent à annoncer les deux tomes à venir. Quant au Scorpion, celui-ci perd de son insouciance, ses sourires sont de moins en moins nombreux et son caractère s'affirme. Une complexité d'autant plus remarquable que les dialogues ne sont pas aussi nombreux que par le passé.
Les dessins de Marini sont toujours aussi réussis. le dessinateur s'adapte aux scènes d'action et perfectionne un art pourtant déjà bien rodé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Tatooa
  31 mai 2014
Ayé, je suis fan !
Le Scorpion est juste le genre de héros redresseur de tort que j'aime beaucoup ! Il dénonce à voix haute tout ce que tout le monde sait tout bas et tait par peur, et c'est vrai qu'il fait penser à Zorro, à la fois pour son côté justicier mais également sa capacité à avoir plusieurs "casquettes" !
Le cardinal Trebaldi n'est pas encore pape que déjà ses "alliés" commencent à chercher des échappatoires (dont le Scorpion) pour le circonscrire...
Intéressant, on a envie de savoir la suite !
Commenter  J’apprécie          141
celosie77
  15 avril 2019
Ce qui est bien avec le Scorpion, c'est qu'on sait pourquoi on le lit : pour les dessins de Marini en premier lieu, et puis pour suivre les aventures de ce bellâtre à catogan, cuissardes, chemise blanche, mâchoire carrée et barbiche impeccablement taillée. On sait qu'il y aura quelques galipettes avec des filles jolies et plantureuses, des bagarres à l'épée ou à l'arbalète, du mystère, des poisons, quelques morts, une ou deux courses-poursuites et quelques flash-backs qui nous en apprendront un peu plus sur le Scorpion.
On sait aussi pourquoi on ne le lit pas : pas pour ses dialogues plutôt plats, voire parfois incohérents du style :
- "tout ce que je veux, c'est mon argent et filer à jamais de cette ville"
- "depuis quand t'intéresses-tu à autre chose que l'argent ?" ??
On ne le lit pas non plus pour sa vraisemblance, par exemple on se fout totalement de savoir comment le Scorpion a acquis autant d'érudition alors qu'on ne le voit absolument jamais travailler ni même ouvrir un livre...
Non, on le lit parce que c'est le Scorpion, parce qu'on aime se plonger dans un bon vieux récit d'aventure qui ne prétend pas être chose, parce qu'il va se passer tout ce qu'on attend qu'il se passe et parce que le Scorpion vivra en un épisode plus qu'en une vie entière. (C'est chouette, comme boulot, héros de BD ! :)
On le lit donc parce qu'on va oublier tout le reste pendant 1 heure, et c'est bien ce qu'on demande à une BD, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LiliGalipette
  17 mai 2012
Qui est le Scorpion? Redouté des hommes qui craignent son épée rapide et impitoyable, il est aimé des femmes qui trouvent en lui un amant extraordinaire. le Scorpion est un archéologue, qui a fait son fonds de commerce des tombes des saints et martyrs. A prix d'or, il revend les reliques de personnages sacrés aux princes et nobles de la Cour de Rome.
Le Scorpion trouve son ennemi le plus acharné en la personne du cardinal Trebaldi. Ce religieux ne sert l'Eglise que pour mieux assouvir sa soif de pouvoir. Pour Trebaldi, le Scorpion est la personne à abattre, fruit de l'union d'une femme à la beauté envoûtante et du Diable. Mais le père du Scorpion n'est pas le Diable, et la tâche qu'il porte à l'épaule, un scorpion, cache d'autres secrets bien plus noirs.
Cette bande dessinée vaut de très bons romans de cape et d'épée. le thème des origines de la chrétienté est encore une fois source de nombreuses élucubrations hasardeuses. Mais le dessin de Marini est superbe, et les personnages imaginés par Desberg sont très bien construits
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Lorraine47Lorraine47   07 juillet 2013
Une vie après la mort pour contenter tous ceux qui n'auront rien eu ici.
Quelle merveilleuse invention.
Merci pour cette idée géniale Pierre.
Commenter  J’apprécie          380
Dionysos89Dionysos89   12 juillet 2013
Dans la vie, il existe deux sentiments. Celui de la confiance et celui de la culpabilité
Quoi qu’il fasse, un scorpion ne se sent jamais coupable. Un scorpion n’a confiance qu’en une seule chose : sa capacité à survivre !

Commenter  J’apprécie          230
DavalianDavalian   20 septembre 2013
- Quel homme étrange ! On dirait une sorte de vieux saint un peu illuminé. (Zerlina)
- Je suis sûr qu'il aurait été très honoré de cette description. C'est le père de ma mère (Le Scorpion)
Commenter  J’apprécie          70
AriAri   04 mai 2012
L'espoir, c'est cette mystérieuse sensation qui vous pousse à croire que rien n'est jamais perdu.
C'est cette douce folie qui nous raccroche à la moindre illusion.
Commenter  J’apprécie          40
goodgarngoodgarn   11 novembre 2012
L'homme est décidément le plus étrange des animaux.N'est-ce pas lui qui a inventé la plus puissante des drogues ? L'espoir !
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Stephen Desberg (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Desberg
Trente ans après le chef d'oeuvre de Jean van Hamme, une nouvelle vision de ce que nos sociétés pourraient imaginer de pire. S.O.S. Bonheur - Saison 2 (volume 1) par Griffo & Desberg (Aire Libre) Disponible au rayon BD
Feuilleter la BD : http://bit.ly/2zN6a0P
autres livres classés : de capes et d'épéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

6 questions pour voir si vous avez lu le Scorpion, tome 6:Le trésor du temple, moyen

comment s'appelle l'égyptienne, amoureuse de scorpion?

Réjaï
Méjaï
Thaï

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Scorpion, tome 6 : Le Trésor du Temple de Stephen DesbergCréer un quiz sur ce livre
.. ..