AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La grande fabrique de mots (0)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
BRIGITTEB
  17 décembre 2019
Un très bel album qui plaît beaucoup aux petits, d'après mon expérience, et que j'ai d'ailleurs utilisé dans mes ateliers d'écriture auprès des 7/9 ans.
J'aime beaucoup le sujet très original, empreint de poésie et qui se révèle jubilatoire pour les enfants, (et aussi pour les adultes qui ont gardé leur âme d'enfant), réparateur d'injustice et révélateur de sentiments.
L'illustration signée Valeria Docampo est magnifique et permet aux enfants de faire leurs commentaires et d'étoffer l'histoire à leur façon.
C'est très réussi.
Commenter  J’apprécie          70
Pantasiya
  23 novembre 2019
On dit que l'humain est un être de communication. Qu'il le fasse habilement ou médiocrement, il le fait, de toute façon… ça vaut sans doute mieux que d'en perdre la raison. Ce doit être un peu pour ça que, dans l'étrange pays de Philéas, la grande fabrique de mots est si importante.
Car dans ce pays, pour pouvoir parler, il faut acheter les mots imprimés sur de petits bouts de papier, les avaler et hop! Les prononcer. L'ennui c'est que Philéas ne vient pas d'un milieu aisé. Que les mots qu'il voudrait posséder ne sont pas à sa portée. Ceux trouvés dans les poubelles sont peu utiles et ceux vendus à rabais sont tout aussi futiles. Mais parfois, le vent peut en trimbaler et muni d'un filet, il est possible d'en attraper. Ceux-là sont de toutes les variétés. Philéas en attrapera trois. Ils ne sont pas très bien agencés, mais c'est ce qu'il a trouvé pour l'anniversaire de l'adorable Cybelle. Son rival, très fortuné, arrivera en premier. Plein d'assurance, ses mots seront précis et sonneront telle une corne d'abondance. Mais que vaut la précision face aux plus profondes émotions? C'est ce que cette histoire vous révélera…

La grande fabrique de mots est un album tout en volupté. L'auteure, Agnès de Lestrade, a su imaginer un monde qui fait rêver, réfléchir, ressentir. L'illustratrice, Valeria Docampo, y est allé dans la même veine de qualité avec des images épurés et de toute beauté qui s'accordent parfaitement à l'ambiance dictée par le narrateur. C'est une histoire douce, calme, profonde. Un livre à recommander sans hésiter : une histoire qu'il fait bon savourer, partager, communiquer!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Under_the_Moon
  31 juillet 2019
La parole est d'argent mais le silence est d'or...
Et dans un pays loin d'ici, ce proverbe s'applique tellement à la lettre qu'il faut acheter les mots pour pouvoir les prononcer. Alors seuls les plus riches peuvent s'exprimer comme ils le veulent et exprimer un pannel d'émotions et d'opinions assez large pour ne pas être frustré ou enfermé dans ses pensées.
Malheureusement Philéas n'a pas le capital nécessaire pour exprimer tout son amour à la jolie Cybelle..

Un très joli raconte qui montre aux enfants que les mots, même s'ils sont tarabiscotés ont leur importance et sont tout ce dont nous disposons pour nous exprimer - surtout quand nous sommes tristes ou amoureux !
C'est un album très riche et poétique qui amène à une réflexion foisonnante sur le langage, les mots qu'on ne dit pas, ceux qu'on dit à tort et à travers, et sur tout ce que nous faisons qui parle bien mieux que 1000 mots... !

Belle découverte!
Commenter  J’apprécie          200
Citrouille_mecanique
  01 juin 2019
Un album qui vaut le détour.

Les illustrations sont très jolies, très arrondies, très enfantines dans un ton pastel, c'est à la fois très doux et coloré, et ça correspond parfaitement au contenu.

Au niveau de l'histoire - bien que courte, et simple (en même temps c'est un album), l'auteur a su faire preuve d'originalité, pour nous offrir un album qui joue avec le langage. On nous présente une société où les mots sont payants, mais où on peut atteindre ses objectifs sans richesse.

Entre poésie et et histoire d'amour pur et innocent, cet album a vraiment tout pour plaire.
Commenter  J’apprécie          00
vassia7178
  03 mai 2019
"La grande fabrique de mots" fête ses 10 ans : l'occasion de découvrir ou de redécouvrir ce fabuleux album d'Agnès de Lestrade et Valeria Docampo.
Commenter  J’apprécie          20
Histoiresdenlire
  30 avril 2019
Un album de chez Alice cette semaine, une maison d'édition belge qui propose toujours des albums et romans jeunesse de qualité, et avec qui j'ai le bonheur de collaborer depuis un petit temps maintenant !

Pour les dix ans d'un de leur album phare, “La grande fabrique de mots”, une réédition est sortie tout récemment, dans un petit format cartonné carré.

C'est une histoire très poétique, qui se déroule dans un pays imaginaire, où les gens ne parlent presque pas … La raison : il leur faut acheter leurs mots, sortis de la Grande Fabrique, et cela coûte très cher … Il faut aussi les avaler, pour pouvoir les prononcer. A moins d'être très riche, pas moyen de parler beaucoup donc …

(suite en photos sur le blog !)
Lien : https://histoiresdenlire.be/..
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapier
  01 janvier 2019
En ouvrant cet album, nous partons à la découverte d'un pays tout à fait curieux. Pour parler, ses habitants doivent d'abord acheter des mots, avant de les avaler et pouvoir les prononcer. Dans ce pays, les mots coûtent parfois chers et les plus pauvres doivent se contenter de ceux qu'ils peuvent s'offrir ou de ceux qu'ils trouvent dans les poubelles. Philéas est ce petit garçon qui a bien des choses à dire à Cybelle. Il n'a pas assez d'argent pour tous les lui offrir alors il doit soigneusement les choisir...


Cette merveilleuse histoire m'a touché en plein coeur, au point de la relire trois fois de suite, au point de l'emporter avec moi pendant plusieurs jours pour la faire lire à mon entourage. Agnès de Lestrade nous offre un texte plein de sensibilité et de poésie, et Valeria Docampo sublime ces mots avec d'adorables illustrations.


Ce livre est un petit bijou qui ne laisse pas indifférent. On se laisse attendrir par chacune de ses pages et par notre petit héros qui se montre patient. Les illustrations sont pleines de douceur et pourtant si expressives. La couleur rouge ressort dans ses pages sombres et nuancées, dans ce monde qui paraît silencieux. C'est harmonieux et on se laisse guider peu à peu jusqu'au dénouement des plus tendres.


Verdict : La grande fabrique de mots est très certainement l'album le plus mignon que j'ai découvert cette année. On se laisse entraîner dans le tourbillon de lettres et de mots, et chacun d'entre eux fait gonfler notre coeur. Les mots y sont très précieux. Mais finalement, peu importe lesquels sont choisis, ce qui compte vraiment c'est la manière dont ils sont prononcés. Avec le coeur, ils sont beaucoup plus doux. Avec amour, ils deviennent aussitôt magiques. Cette lecture a été un véritable coup de coeur. C'est un album à découvrir, à savourer, à relire, à offrir.

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
iletaitunefoislalecture
  04 avril 2018
Si nous vivions dans un monde où les mots s'achetaient, se récupéraient, ou s'offraient ? C'est ainsi que vivent les personnages de cet album. J'ai pour ma part beaucoup aimé le concept mais je trouve que pour les plus jeunes c'est un peu compliqué à comprendre. Malgré tout c'est un album splendide avec des dessins magnifiques.
Lien : https://iletaitunefoislalect..
Commenter  J’apprécie          00
LeaneBelaqua
  17 décembre 2017
Dans cette histoire, les mots s'achètent puis s'avalent avant de pouvoir être dits. Phileas aimerait dire son amour à Cybelle, mais pour cela, il aurait besoin d'argent, ce qu'il n'a pas. Alors il lui offre trois mots trouvés un jour de grand vent. Trois mots hétéroclites, en compétition avec les phrases à rallonge d'Oscar, son rival. Trois mots qui conduiront à un bisou, et au bonheur de Phileas et Cybelle.

Cet album est merveilleux. le postulat de base est très original bien que complexe à appréhender pour les plus jeunes. J'ai lu cet album à mes petits CP, qui ont eu besoin d'explications pour comprendre qu'on ne peut pas parler dans ce pays sans avoir payé les mots à dire. Néanmoins, ils ont été très intéressés par l'histoire et n'ont pas eu de mal à comprendre que les 3 mots offerts par Phileas, qui n'ont absolument rien d'extraordinaire et n'ont aucun rapport avec l'amour, sont précieux. Les illustrations sont également très belles. Assez sombres au départ, elles s'illuminent tandis que Phileas ouvre son coeur et que Cybelle l'écoute. J'ai beaucoup aimé la page avec la fabrique de mots, notamment.

Enfin, le ton du livre est vraiment intéressant. le thème est sérieux, mais il y a de nombreux traits d'humour, notamment lorsque des mots sont retrouvés dans les poubelles. Il y a également beaucoup de poésie, qu'il s'agisse du texte ou de sa typographie.

Conclusion : ♥♥♥♥♥ C'est un petit bijou, très original, qui aborde l'amour et la valeur des mots de façon originale. Tout à fait adapté aux enfants âgés de 8 ans.
Lien : http://sweetie-universe.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Fleurdesbois
  12 novembre 2017
Ce livre est un véritable petit bijou qui ravira les enfants ! Une histoire qui donne à réfléchir et de magnifiques illustrations. Un coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur " Des étoiles dans le coeur"

1) Qui est l’auteur de ce livre ?

Agnès de Lestrade
Agnès dans Lestrade
Agnés le Lestrade

10 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Des étoiles dans le coeur de Agnès de LestradeCréer un quiz sur ce livre