AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375742729
Éditeur : Collection Infinity (27/09/2017)

Note moyenne : 4.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« Une femme tuera l'Envahisseur et s'accaparera son royaume. » Ainsi était la prophétie.Le jour où Evengeline s'éveille, elle découvre avec horreur le chaos.Une Terre désolée sous le joug de l'Envahisseur.Les hommes, asservis, suent sang et eau dans les cités minières dirigées d'une main de fer par l'ennemi ou se terrent à l'abri des ruines de leurs habitations.Les femmes ont disparu. Toutes les femmes. Condamnant l'espèce humaine à l'extinction. Fuyant les danger... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Natoche75
  31 octobre 2017
Femme et libre et une Dystopie que j'avais terriblement envie de lire, de la couverture au résumé tout était réuni pour me pousser à la découvrir. C'est avec plusieurs personnages que nous avançons au fil de l'histoire mais plus précisément avec Evengeline.
C'est dans un monde où les femmes n'existent plus que nous allons évoluer, une rafle de femmes a été faite et celles-ci ont complètement disparu de la surface de la terre. Nul ne sait ce qu'il est advenu d'elles, où elles se trouvent ou encore si elles sont encore en vie. La terre est maintenant peuplée d'hommes désormais au service de l'envahisseur, d'une créature qui cache sa monstruosité sous des traits qu'il a emprunté à un humain.
C'est perturbée et déboussolée qu'Evengeline va se rendre compte de ce que le monde est devenu, c'est a peine éveillée qu'elle va devoir faire face à des vérités bouleversantes, contrainte à vivre cachée, à ne jamais être démasquée pour survivre. Enfermée et seule elle devra se contenter des livres pour se permettre de voyager et de vivre l'amour par procuration, rêvant d'un prince charmant qui viendra la délivrer. La désolation que la vie lui apporte est brutale et ne voulant rester jusqu'à la fin de sa vie cernée de quatre murs, elle décidera de prendre la fuite. Une fuite qui lui fera voir des choses difficiles, le terre n'a plus rien, les paysages verdoyants, la faune et la flore ont quasiment disparu. Depuis que la créature a pris les reines du monde, plus rien n'est comme avant, tout a perdu de sa splendeur et les Hommes évoluent dans un univers terne et désolé. Pour sa survie, elle va devoir se transformer en homme, devenir un de leur semblable, c'est ainsi qu'elle va atterrir dans un camp de mineurs et se voir confier des taches difficiles. Dans ce lieu rempli de testostérone, elle arrivera tout de même à se faire une place, mais non sans avoir eu besoin de se servir de ses points.
Elle devra cependant rester sur ses gardes, nul ne doit découvrir qui elle est vraiment, Evan est désormais son alter ego et ne devra en aucun être démasqué. C'est dans cet endroit qu'elle va faire la connaissance de Duncan, un homme dur mais qui ne la laisse pas indifférente, mais celui-ci se montre froid et distant. Lui-même ne comprend pas son comportement face à Evan et commence à se poser des question sur l'attirance qui le tenaille malgré le fait qu'il n'est jamais été attiré par un homme. C'est auprès de Matheo qu'Evengeline trouvera le plus de réconfort, le jeune homme un peu simplet s'avérera être un allier de taille et celui avec qui elle passera le plus de temps. Mais n'oubliant pas sa condition, certains moments passés entourée de tous ces hommes s'avèreront difficiles, violents et parfois dangereux. Elle devra sans cesse regarder derrière elle et ne rien laisser paraitre face à tous ses doutes et ses craintes qui la tenaillent. Les choses évoluent vite et bientôt elle devra faire des choix, faire en sorte que les choses changent, aux détriments de certains mais ce qui pourrait au final s'avérer bénéfique.
Une lecture de laquelle je ressors un peu frustrée. J'ai apprécié l'histoire ainsi que les personnages mais je m'attendais à beaucoup plus de rebondissements et de violence. J'ai trouvé que l'histoire stagnait durant une grande partie du récit, laissant place à un train de vie plutôt simple, bien que nous découvrons des points perturbants. Une grande part est consacrée à la découverte, l'apprentissage des sentiments entre Evan et Duncan ce qui a laissé le coté dystopique en retrait, bien que cette partie de l'histoire soit intéressante, elle a manqué de suspense et d'actions et du coup on perd de vue le côté « Mission ».
L'histoire reste tout de même intéressante, le point de vue des personnage apporte beaucoup, nous permettant d'âtre en contact avec chacun d'eux sans perdre le fil de l'histoire. Chacun d'eux a son vécu, ses impressions face à ce qu'ils vivent, ils sont touchants à leur manière. On s'attache facilement à Evengeline, on comprend ses craintes et on les partages avec elle. Cette jeune femme est surprenante, elle va faire face avec force et combativité dans tout ce qui va l'attendre, faisant de ses faiblesses une force.
La fin m'a beaucoup surprise, je ne m'attendais pas à ça, ce qui est une bonne chose, bien que je l'ai trouvé trop facile dans son dénouement. Elle reste une fin qui plait et qui nous donne envie de connaitre la suite, de voir comment les choses vont se mettre en place et en apprendre plus sur les nouvelles conditions de vie. Un one shot agréable à lire, l'histoire aurait cependant pu être plus développée dans sa partie « révolutionnaire », j'en garde tout de même une bonne impression bien qu'elle ne soit pas celle à quoi je m'attendais.
Lien : http://www.livresavie.com/fe..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tissianabp
  21 octobre 2017
Cette dystopie nous dévoile un monde bien terne et triste ou le labeur, l'esclavage et l'inexistence des femmes sont rois. Ils vivent dans des conditions très dures, non plus aucun espoir et où même les paysages sont désolants. Mais parmi ce monde sombre, évolue une jeune femme, Evengeline, qui pour sa propre sécurité et sa survie n'a d'autre choix que de se grimer sous l'apparence et le nom d'Evan et de passer pour un homme, c'est loin d'être simple et sans danger, mais elle va quand même le faire et faire face à de nombreux problèmes.
Elle est belle, intelligente, spontanée, déterminée et un peu insouciante, Evengeline malgré sont jeune age fait fait d'un courage admirable et d'une force à toute épreuve, mais on entrevoit également une certaine fragilité émouvante, un besoin d'être reconnue et appréciée à sa juste valeur et surtout une envie d'être elle-même, c'est très touchant et ce personnage nous attendri immédiatement nous captivant ainsi dans le récit de son épopée.
Duncan, ce taciturne mineur, dégage un charisme et un sex-appeal envoûtant. Caractériel, bourru mais juste et courageux, il va très vite bien trop se prendre d'affection pour Evan, mais cette attirance inexpliquée l'insupporte, il ne comprend pas, ne l'accepte pas et pourtant l'alchimie est belle et bien là. On ressent son incompréhension, sa bataille intérieur avec ses propres sentiments, on comprend sa rage, sa douceur et son besoin de protéger. C'est très beau et très intense, c'est un personnage indéniablement attachant.
Cette histoire est une suite d'événements et d'actions aussi quelconques que déterminants, on navigue entre la routine des mineurs et les escapades d'Evan qui laissent entrevoir sa féminité dans certain acte. On découvre la peur et l'amour à travers ses yeux, on ressent le danger et l'attirance avec beaucoup de force. Certain événements sont très durs et j'en ai versé quelques larmes, mais on y retrouve toujours une touche d'espoir qui nous tient en haleine et nous permet de vouloir y croire encore.
La plume de l'auteure est très fluide et limpide, on se prend vite au jeu en se laissant plonger dans ce récit. La force des mots utilisée pour exprimer les émotions est magnifique et très intense, on ne peut que ressentir la même chose. Quant aux descriptions des lieux comme des actions, elles sont relativement très claires et nous permettent de visualiser facilement l'histoire.
En conclusion, c'est une très belle dystopie, dure par les conditions de vie, intense par l'amour, touchante par le courage et envoûtante face à la détermination d'Evengeline d'être « Femme et Libre » !
Merci à la Collection Infinity pour ce service presse.
Lien : https://lmedml.com/2017/10/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PatriceBSL
  08 mai 2018
Femme et libre, un très bon premier roman. Bien écrit avec une intrigue bien menée. Belle histoire pour la petite Evengeline qui doit survivre avec des hommes sur cette planète anéantie par cette horrible créature. J' ai passé de supers moments en lisant ce livre. Vivement le prochain roman pour cette future grande romancière. A lire absolument, je parie que vous ne serez pas déçus!
Commenter  J’apprécie          10
CORINNEBRUNEL
  21 avril 2018
Une histoire étonnante, des personnages attachants et un univers complètement inédit.
On se laisse facilement emporter dans cette aventure incroyable avec beaucoup de plaisir et de curiosité.
Un très bel hommage aux femmes dans lequel les hommes ne sont pas oubliés.
A lire absolument, et à garder dans sa biblio !!!
J'espère une prochain roman de cet auteur.... que du bonheur !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox

Autres livres de Lorelli P. Monthioux (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2339 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre