AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265034940
Éditeur : Fleuve Editions (01/01/1987)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les dieux de l'Antiquité, les divinités païennes en général, continuent à inspirer grand nombre de romanciers modernes et plus particulièrement les auteurs de littérature fantastique. La matière est dense et la mythologie offre des possibilités quasi illimitées
Ainsi, l'action des « Griffes de la mort », l'ouvrage de l'anglo-saxon Michael Wolfitt, se déroule à notre époque mais plonge ses racines dans l'Egypte pharaonienne et exploite des éléments appart... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fab72
  27 juillet 2014
« Les griffes de la mort » (« Night-Shriek » - 1983) est le seul roman de l'anglais Michael Wolfitt publié dans la collection Gore. Ce livre plaira aux amis des bêtes et plus particulièrement des chats. En effet, le petit félin occupe une place de choix dans cette histoire fantastique. L'action se déroule à notre époque en Angleterre mais elle trouve ses racines dans la mythologie égyptienne.

Roger et sa femme enceinte, Hilary, sont victimes d'un accident de la route. Arrivée à l'hôpital, une voix qui s'exprime dans une langue étrangère recommande à Hilary de préserver son enfant, d'empêcher « les autres » de le tuer. Mais, la jeune femme perd son bébé, en fait une chose monstrueuse mi-humaine, mi-animale (chat ?), en accouchant.
A partir de ce moment là, d'étranges phénomènes se manifestent. le foetus conservé par le Docteur Willis disparaît de l'hôpital. La peur gagne le médecin. Il fait des cauchemars et se sent épié par les chats qu'il croise. Bientôt des crimes horribles frappent tous les acteurs de l'accouchement.

Les relations entre Hilary et Roger se dégradent. Hilary a besoin d'indépendance. le Docteur Willis lui a annoncé qu'elle ne pourra plus avoir d'enfant. Pourtant, inconsciemment, elle est persuadée du contraire. Roger semble avoir un rôle à jouer dans cette future naissance…

Une nuit, Roger est choqué pendant l'acte sexuel par sa femme qu'il compare à un animal en chaleur. Quand Hilary entre dans une animalerie les chats sont déchaînés. Et elle erre de plus en plus toute seule la nuit.

Roger empoisonne le chat (Râ) qu'Hilary a ramené dont ne sait d'où. Griffé à la main, Roger voit son corps et son esprit se transformer. Il commet alors des actes irrésistibles et humiliants (le vol d'une cuisse de poulet dans l'assiette de sa femme, le poisson dévoré dans la poubelle des voisins).

Le livre se termine par une plongée dans l'Egypte des pharaons, en compagnie de Bast la déesse mi-humaine, mi-animale et Râ, le Dieu-Roi. C'est là que l'histoire trouve toute son explication.

Le récit, bien ficelé, reste assez classique (à l'exception du dénouement). Mais l'atmosphère oppressante, le mystère et le suspense crescendo font de ce livre un roman Gore intéressant et angoissant. Seuls les amateurs de scènes débordantes d'hémoglobine à chaque page seront déçus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
hellrick
  23 mars 2018
Ecrit par l'anglo-saxon Mike Fredman sous le pseudonyme de Michael Wolfitt, l'intrigue de ces GRIFFES DE LA MOT se concentre sur une jeune femme, Hilary, et son époux Roger. Victimes d'un accident de voiture, le couple est conduit à l'hôpital où Hilary perd son bébé, lequel n'était pas tout à fait normal. le médecin Willis affirme même à Roger qu'il était sans doute préférable que l'enfant ne naisse pas. de plus, Hilary ne pourra plus avoir d'enfant, du moins est-ce l'opinion du monde médical car la jeune femme semble persuadée du contraire. Peu après, elle recueille également un chat, baptisé Râ, sur lequel elle reporte son affection. Dès lors le couple se trouve au centre d'une série de morts sanglantes liées à d'antiques malédictions égyptiennes.
Récit horrifique mélangeant divinités antiques, malédictions, meurtres sanglants et agressions animales commises par de petits chats, LES GRIFFES DE LA MORT combine des éléments classiques pour aboutir à une décoction relativement originale. On y retrouve quelques influences allant de « La Féline » aux premières oeuvres de James Herbert, maitre tutélaire des apprentis romanciers anglais en mal d'horreur durant les années ‘80.
L'adjonction des références mythologiques égyptiennes et la place des félidés dans cette civilisation confèrent une réelle plus-value à ce petit bouquin pas toujours réussi mais indéniablement attachant. L'atmosphère prime ici sur les débordements sanglants, une constance dans la plupart des romans anglo-saxons publiés dans la collection « Gore ». le déroulement, quelque peu prévisible, n'empêche pas de prendre plaisir à ce récit dont la conclusion s'avère étonnante. Notons cependant quelques défauts, en particuliers une caractérisation schématique des protagonistes, quelques incohérences et, surtout, l'une ou l'autre sous-intrigues qui tournent courts. Ainsi, le chat réveille la sexualité d'un couple lors d'une scène saugrenue : l'épouse découvre la collection de gadget érotique de son mari et, d'abord choquée, se décide ensuite à porter une tenue sexy et à l'accueillir de manière provocante avant de lui administrer une fessée. Un passage (très soft) qui remplit le cahier des charges (décharge ?) de l'épouvante mais n'aboutit finalement à rien. A moins qu'il s'agisse d'un problème de traduction ? le livre n'a, apparemment, pas trop souffert de son adaptation aux standards de la collection (la version anglaise comporte 216 pages, la française 160 en petits caractères) mais peut-être que cette sous-intrigue était, à l'origine, plus étoffée. Quoiqu'il en soit, LES GRIFFES DE LA MORT démontre que les romans publiés chez Gore abordaient des sujets variés et ne se limitaient pas à une suite de séquences pornographiques ou sanguinaires. Sans être une grande réussite, ce bouquin sympathique se lit sans le moindre déplaisir, ce qui n'est déjà pas si mal pour ce genre de produit horrifique de consommation courante.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
543 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre