AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2879390184
Éditeur : Pierre Terrail (01/04/1996)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Dans les cafés et les cabarets des grands boulevards, à mi-pente de la Butte, sur la piste de danse du célèbre Moulin de la Galette, jusqu'au sommet, au milieu des courants d'air du Bateau-Lavoir, se sont succédés les plus grands visionnaies de la peinture qui ont marqué à jamais notre sensibilité contemporaine : Manet, Degas, Renoir, Toulouse-Lautrec, Steinlen, Seurat, Bonnard, Van Gogh, Cézanne, Van Dongen, Picasso, Modigliani, Dufy, Severini et tant d'autres...Le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
evannaevanna   21 septembre 2015
A l'orée du XXe siècle, les pentes montmartroises, suspendues entre le vacarme des boulevards et le silence du sommet, sont encore creusées de gorges, parfois profondes, résultant de l'extraction du gypse. Seule la rue de l'Empereur, actuelle rue Lepic, permet aux habitants de gravir la colline par le flanc sud-ouest. En haut de cette rue, le Moulin de la Galette, tenu par les Debray, descendants du meunier héroïque de 1814 qui fut tué par les Cosaques en défendant la Butte, est un lieu bon enfant, une guinguette qui date d'avant la Révolution : on y venait alors le dimanche manger de la galette et boire un verre de vin sous les frondaisons. Depuis, les ailes des deux moulins, le Blute-Fin et le Radet, ont cessé de tourner, mais pas les couples, qui voltigent au son de l'accordéon d'un honnête bal musette. A la belle saison, le jardin, assez vaste, est aménagé avec des tables disposées près des jeux de boules et de tir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
evannaevanna   21 septembre 2015
L'histoire de l'art au XIXe siècle est une perpétuelle révolution, et l'impressionnisme n'avait pas fini de choquer qu'une nouvelle avant-garde le talonnait déjà. Une fois encore, Montmartre est le théâtre de ces bouleversements esthétiques en accueillant le jeune peintre Georges Seurat, né en 1859, qui laisse au début des années 1880 l'appartement familial du boulevard Magenta et son premier atelier de la rue de Chabrol, pour emménager au 128 bis boulevard de Clichy....Tout près de son atelier, au 130 du boulevard, un autre jeune artiste, Paul Signac, a pris ses quartiers. Géographiquement si proches, leurs noms seront unis dans une complicité artistique profonde, et surtout dans la même passion apportée à renouveler la peinture. Avec eux, naissent les néo-impressionnistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : cabaretVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Christian Parisot (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
547 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre