AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782603027578
192 pages
Delachaux et Niestlé (15/10/2020)
4.33/5   6 notes
Résumé :
Les insectes disparaissent à une vitesse inquiétante ! Ce livre, en dressant le portrait de certains d'entre eux, emblématiques et menacés, est à la fois une alerte mais aussi une sensibilisation à leur préservation en France et en Europe. Il s'agit du groupe le plus important du monde animal. Et pourtant, ces papillons, ces libellules, ces coléoptères, ces abeilles, ces criquets et ces sauterelles sont victimes de la dégradation de leurs milieux. Modification des p... >Voir plus
Que lire après Il faut sauver nos insectes !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Il est loin le temps où je pouvais observer facilement des dytiques dans leur milieu aquatique ou des Lucanes cerf-volant arborant fièrement leurs impressionnantes mandibules en forme de bois de cerf. Ces merveilles de la nature sont aujourd'hui en voie de disparition. Je peux témoigner personnellement de la raréfaction de nombreuses espèces d'insectes depuis les années 70 en particulier.

Le livre de Denis Richard et Pierre-Olivier Maquart publié par Delachaux et Niestlé sous l'égide de l'OPIE est un magnifique ouvrage illustré de très nombreuses photos d'insectes représenté dans leur cadre naturel. de la bibliophilie à la biophilie il n'y a qu'un pas que ce livre nous aide à franchir avec bonheur.

Les auteurs ne se contentent pas de dresser le catalogue des insectes en danger, mais ils nous expliquent les causes de leur déclin (artificialisation des milieux, intensification de l'agriculture, réchauffement climatique, etc.) et aussi les moyens de les sauvegarder. Ils nous démontrent aussi l'immense utilité des insectes pour l'équilibre et le développement harmonieux de la vie sur Terre.

Depuis les années 1940, l'usage massif d'herbicides et d'insecticides est responsable de l'effondrement des populations d'insectes qui représente 70 % de la biodiversité animale. Nous ne pouvons pas dire que nous ne savions pas depuis le prémonitoire ouvrage de Jean Dorst « Avant que nature meurt » publié en 1965.

On doit s'intéresser aux insectes au moins pour la connaissance qu'ils nous apportent sur le mystère de la vie. Si les insectes disparaissaient, pas un seul écosystème terrestre ne se maintiendrait. Cette menace qui pèse sur l'humanité ne doit pas être la seule raison égoïste de nous intéresser à l'entomofaune de notre planète, sur ce sujet nous ne pourrions pas mieux dire que Jean Dorst cité page 33 :

« La conservation de la nature sauvage doit aussi être défendue par d'autres arguments que la raison et notre intérêt immédiat. Un homme digne de la condition humaine n'a pas à envisager uniquement le côté utilitaire des choses […]. Quelle que soit la position métaphysique adoptée et la place accordée à l'espèce humaine dans le monde, l'homme n'a pas le droit de détruire une espèce de plante ou d'animal sous prétexte qu'elle ne sert à rien. Nous n'avons pas le droit d'exterminer ce que nous n'avons pas créé. Un humble végétal, un insecte minuscule, contiennent plus de splendeurs et plus de mystères que la plus merveilleuse de nos constructions. »

Ce livre nous révèle la diversité du monde des insectes, leur beauté et leurs moeurs fascinantes. Il nous invite à observer l'extraordinaire délicatesse de ces compagnons minuscules, leurs formes, leurs couleurs et leurs moeurs, il nous propose de méditer sur l'extrême brièveté de la vie et nous offre ainsi un moyen de nous élever vers plus de spiritualité et de respect pour le vivant.

La bibliographie en fin d'ouvrage nous oriente vers diverses institutions pour en savoir plus :

– La société entomologique de France (la plus ancienne société entomologique dans le monde, fondée en 1832)

– L'Office pour les insectes et l'environnement (OPIE)

Vous trouverez sur les sites de ces deux associations (en particulier sur celui de l'OPIE) de nombreux articles et photos en libre accès.

Merci à Babelio et aux éditions Delachaux et Niestlé de m'avoir adressé cet ouvrage.

Bibliographie :

– « Il faut sauver nos insectes », Denis Richard & Pierre-Olivier Maquart, Delachaux et Niestlé (2020), 192 pages.
Commenter  J’apprécie          130
C'est un très beau livre documenté, instructif et très agréable à feuilleter pour s'émerveiller devant de nombreuses photographies d'insectes de toute beauté.
Dans ce livre, les auteurs nous parlent du drame qui couve : les insectes représentent 70% de la biodiversité animale connue et depuis des années de nombreuses espèces disparaissent ou déclinent dangereusement. L'Homme en est la cause, avec l'artificialisation des milieux, la fragmentation des habitats et l'épandage de produits chimique.
Le premier chapitre décrit l'étendu du problème et ses causes. le deuxième chapitre nous rappelle que les insectes sont irremplaçables dans les écosystèmes et donc indispensables à l'Homme.
Puis en passant en revue milieux par milieux (prairies, milieux humides, bois et forêts, littoraux) de très nombreux insectes, le lecteur découvre ses caractéristiques et des photos, les menaces qu'il pèse sur lui et enfin comment le préserver ou le sauvegarder.
Le livre s'achève sur un cours chapitre sur les collectionneurs qui autrefois ont pu menacer quelques spécimens… Aujourd'hui, ils sont beaucoup moins nombreux et peuvent utiliser un appareil photo pour capturer un espèce rare et protégée !
Puis un chapitre important avec des actions à mener individuellement ou collectivement pour préserver et protéger les insectes.
Enfin, en annexes, index, bibliographie et listes d'associations européennes de conservation des insectes.
Un très beau livre à explorer et à partager en famille.
Lien : https://aproposdelivres.word..
Commenter  J’apprécie          70
Tout d'abord, je tiens à remercier les équipes de Babelio ainsi que les éditions Delachaux et Niestlé, de m'avoir permis de découvrir ce livre à travers une opération masse critique.

Il faut sauver nos insectes est vraiment un très beau livre. Il est magnifiquement illustré par des photos et des illustrations de très grande qualité.

Mais au delà de la beauté de cet ouvrage il y a le message qu'il véhicule. le constat des auteurs est alarmant et permet de se rendre compte de l'ampleur du drame qui se joue en silence tout autour de nous. Les auteurs fournissent des arguments, des chiffres qui font énormément réfléchir, mais également des idées, des solutions, parfois même à la portée de chacun, pour essayer de limiter les dégâts. Je trouve que cet ouvrage peut être un excellent support pour sensibiliser le jeune public à la cause des insectes et à la beauté de la nature, notamment grâce aux illustrations.

Le texte comporte par moment un langage spécifique qui peut être difficile à comprendre, mais personnellement cela ne m'a pas dérangé dans ma lecture.

Un très beau livre à avoir dans sa bibliothèque.
Commenter  J’apprécie          10
Très bon livre qui alerte sur la disparation d'animaux pas très emblématiques, mais ô combien important : les insectes. le livre fait focus sur quelques dizaines d'insectes en danger, avec texte descriptif et très belles photos à l'appui, qui nous font découvrir tout un pan de biodiversité si souvent négligé.
Commenter  J’apprécie          10
Un très gros coup de coeur pour cet ouvrage dans lequel les auteurs abordent de manière originale la question de la sauvegarde des insectes, en esquissant des portraits d'insectes de divers ordres, hôtes de différents milieux, illustrant chacun un problème environnemental ayant parfois donné lieu à une stratégie conservatrice.
C'est extrêmement bien écrit, pédagogique et magnifiquement illustré, mais le "petit plus" de cet ouvrage réside dans le fait que toutes les espèces cités sont susceptibles d'être rencontrées en France.


Lien : http://lescoupsdecoeurdecmet..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Il est loin, le temps où prairies, pâtures, bocages, clairières et lisières s'animaient, la belle saison venue, de l'activité de dizaines de milliers d'insectes affairés, où de nuées de papillons voletaient dans les prairies et butinaient avidement chaque corolle, où le moindre pas faisait sauter un criquet, où toutes les fleurs étaient visitées par une abeille, un bourdon ou quelque autre pollinisateur.
Commenter  J’apprécie          30
Pour mettre en œuvre une politique conservatoire efficace, il est primordial d'identifier les menaces pesant sur la biodiversité entomologique avant que les dégradations ne deviennent irréversibles.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : espèces protégéesVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (14) Voir plus



Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
253 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..