AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Renée Thivierge (Traducteur)
ISBN : 2895659532
Éditeur : Ada éditions (20/11/2009)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 56 notes)
Résumé :

À dix-sept ans, Amber Borden a un sens de l'orientation tellement nul qu'elle prend un mauvais virage lorsqu'elle revient de son expérience de mort imminente. Elle se retrouve dans le corps de la fille la plus populaire de l'école, qui vient tout juste de tenter de se suicider. Une fille qui est tout à fait incapable de naviguer dans les couloirs de Halsey peut-elle découvrir les secrets de sa nouvelle identité tout en retrouvant le chemin vers sa propre vie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Cielvariable
  15 mars 2013
Ce livre est surtout pour les adolescentes qui aiment les récits fantastiques dans lesquels une histoire vraisemblable est soudainement truffée d'événements inexplicables. Ici, c'est l'histoire d'Amber, une fille de 17 ans qui n'est pas très populaire à l'école et qui, lors d'un accident, est appelée à vivre une expérience de mort imminente (EMI). Malheureusement pour elle, à son réveil, elle est dans un autre corps que le sien, soit celui d'une fille de son école très populaire et très belle, Leah, mais aussi très méchante avec les filles comme elle, Amber. Cette fille est elle aussi à l'hôpital car elle vient de faire une tentative de suicide.
Amber ne sait pas pourquoi elle n'a pas réintégré le bon corps, mais elle doit réparer ce qui ne fonctionne pas dans la vie de Leah pour avoir plus de liberté et découvrir à l'aide de ses amis, comment redevenir elle-même. Elle finit par comprendre qu'elle a d'abord la mission de changer la vie de Leah pour que cette dernière soit heureuse. Ensuite seulement, elle pourra revenir dans son propre corps.
On reconnaît bien, dans ce roman, le style d'écriture accrocheur de Linda Joy Singleton. Ce n'est pas sans rappeler la série " Visions". D'ailleurs, les adeptes de cette série vont aimer également "La morte qui marchait".
Il est difficile de ne pas dévorer ce premier tome, grâce à la personnalité d'Amber, perdue dans une vie d'adolescente prisonnière des apparences, dans un corps qui n'est pas le sien, obligée de comprendre et même d'aimer une fille qui était plutôt son ennemie au départ.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lesbutineurs
  22 avril 2015
Ce livre m'a attiré pour plusieurs choses. Premièrement, je peux vous dire et redire que le suspense est au rendez-vous. Les personnages attachants s'expriment de manières complètements différentes les uns des autres. le contexte et l'histoire sont surnaturels ce qui fait que le livre est plus attrayant que jamais. Tout ça est mélangé avec un peu de romance de fantaisie et d'intrigue. Voilà pourquoi j'adore ce livre.

Charlotte
Commenter  J’apprécie          40
Sophielit
  02 juin 2011
Attention, il y a plusieurs fautes dans la version française… de quoi décourager la prof en moi!
J'ai trouvé l'idée un peu beaucoup tirée par les cheveux et j'ai été dérangée par les personnages très stéréotypés, mais en même temps une sorte d'attraction a eu lieu et je n'ai pu fermer l'oeil avant d'avoir lu la dernière page. En effet, l'écriture de Linda Joy Singleton est très accrocheuse et cette idée d'âme qui change de corps tout en conservant tous ses souvenirs est originale. Au fil des pages et des situations dans lesquelles elle se met les pieds, j'avais de plus en plus envie de découvrir ce qui allait arriver à Amber.
D'ailleurs, c'est le genre de livre frustrant qui se termine sur un rebondissement inattendu… et donne une furieuse envie de lire le tome 2. Petit bémol cependant, je n'ai pas vu l'intérêt des chercheurs des Ténèbres et les actions liées à ces âmes malsaines m'ont semblé superflues. Mais bon, peut-être qu'elles gagneront en profondeur dans la suite? Me la conseillez-vous?
Lien : http://sophielit.ca/critique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ange-Noir
  15 octobre 2013
Franchement, j'ai lu ce premier tome, et je crois avoir reservé les 2 autres tomes après vraiment pour pouvoir les lire! Ils sont passionnants, irrésistibles, suspens, et tout! ;)
Par contre, je trouve que l'histoire ( les 3 tomes) se répète souvent... avec un autre personnage seulement! Mais c'est un bon livre tout de même. Fantastique, je devrais dire.
Commenter  J’apprécie          30
AlexandraMoreau
  26 janvier 2013
J'ai aimé ce livre parce que pour ma part, j'adore les livres de suspense. Je le conseil mais il y a beaucoup de fautes d'orthographes. Les personnages sont très différents les uns des autres. L'histoire est spéciale et difficile à comprendre mais bon.. Bref, j'ai adoré le lire et ce, en 3 jours. On accroche très bien dans l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   14 avril 2018
Donner des coups sur le volant de la Toyota dont ma mère était la troisième propriétaire me fit mal aux mains et n’apporta aucune solution. Ça ne devait certainement pas être le bon chemin. Où donc se trouvaient les pelouses gigantesques parfaitement tondues et les maisons élégantes du Domaine Gossamer ? De toute évidence, j’avais tourné sur la mauvaise rue ; ce qui — considérant l’importance de la journée — pouvait s’avérer être le mauvais virage le plus désastreux de ma vie.

— Amber, euh, est-ce que nous sommes perdues ? demanda une voix timide.

Trinidad Sylvenski avait été si tranquille que j’avais presque oublié qu’elle était assise sur le siège du passager. Ses minces épaules s’avancèrent alors qu’elle regardait par la fenêtre. Comme elle était nouvelle étudiante à Halsey High, je ne la connaissais pas beaucoup ; mais si mes plans de carrière se réalisaient, nous deviendrions bientôt bien plus que de très bonnes amies.

— Perdues ? Absolument pas.

Une aspirante-agente de spectacles ne devrait jamais admettre avoir peur devant un client potentiel. Je lui lançai un sourire dont le livre L’assurance de la confiance en soi promettait l’efficacité dans toutes circonstances.

— En es-tu certaine ?

Trinidad mordit sa lèvre pêche chatoyante.

— Tu as frappé assez fort sur le volant, et tu as l’air vraiment tendue.

— Moi ? Pas du tout ! Je sais exactement ce que je fais. Peux-tu me passer la carte ?

Un autre livre, Persuasion positive, conseillait de toujours montrer une attitude positive.

— Certainement. Voilà.

La voix susurrante de Trinidad contrastait vraiment avec sa voix puissante de chanteuse. Je ne l’avais entendu chanter qu’une seule fois, mais c’est tout ce qu’il fallait pour tomber sous le charme. Trouver un talent à l’état brut dans ma propre école était un étonnant coup de chance. J’avais cru qu’il me faudrait des années pour faire ma marque — enfin, au moins jusqu’au collège ou dans un stage dans le monde du spectacle. D’après mes lectures, l’âge de l’agent n’était pas un facteur décisif ; le plus important, c’était de se préparer, de persévérer et de savoir sauter sur une occasion.

En vérifiant la carte parfumée de lavande, imprimée en caractères violets, je pus trouver l’endroit où nous voulions aller (la maison de Jessica Bradley), mais pas celui où nous nous trouvions (un cimetière qui donnait la chair de poule). C’était comme d’essayer de résoudre un pernicieux problème d’algèbre ; je connaissais la solution, ce que valait le mystérieux X, mais pas la formule pour y parvenir. Mais je continuai de sourire, comme si je maîtrisais bien la situation.

— Ne devrions-nous pas faire demi-tour et chercher la rue de Jessica ? demanda Trinidad.

— Excellente idée. Mais nous devrions probablement lui téléphoner pour lui faire savoir que nous serons en retard.

Et pour lui demander comment sortir de cette maudite impasse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 mars 2013
Je ne pouvais ouvrir une fermeture à glissière pour sortir de ce corps. Je n'étais pas moi, et pourtant je n'étais pas Leah non plus. Une non-personne, voilà ce que j'étais - sauf qu'à l'intérieur, j'avais l'impression d'être la même Amber Borden. Tout ce qui était relié à l'identité se trouvait sous la peau : les peurs, les espoirs, les sentiments et les souvenirs. Je savais qui j'étais - mais comment pourrais-je convaincre qui que ce soit d'autre ? Surtout tant que j'étais prisonnière d'un hôpital où l'on m'avait enlevé la permission de téléphoner, et tant que je n'avais aucune force pour sortir du lit. Je devais imaginer une façon de me sortir de ce chaos, mais j'étais tout simplement trop fatiguée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   14 avril 2018
Quand j’ouvris les yeux, ma première émotion fut la surprise. Je ne sais trop comment, j’avais manqué le béton et j’avais atterri sur un buisson piquant.

Bonne nouvelle : j’étais vivante.

Mauvaise nouvelle : le buisson était rempli d’orties.

La douleur se déclencha en moi comme si l’on m’assé­nait des coups de couteau. Je bondis pour m’éloigner du buisson. Un rapide inventaire de mon corps : aucun os cassé, mais la blouse vert menthe que j’avais achetée avec l’argent durement gagné de garde d’enfants était mortellement ruinée. Et de minuscules bosses rouges se gonflaient, créant d’affreuses zébrures sur mes bras et mes jambes.

Mais je ne pouvais m’attarder à cela, car le téléphone sonnait.

Était-ce mes parents ? Dustin ou Alyce ? La police psychique qui venait à ma rescousse ?

Boitillant et me grattant, je me frayai un chemin sur la route en pente. Au moment où j’attrapais le téléphone, la sonnerie cessa ; ce silence fut plus douloureux que les orties cinglantes. La barre de réception clignota. Pour une meilleure réception, il me faudrait prendre un peu de hauteur. Une statue d’ange sur un podium de granite escarpé, mais équipé d’escaliers, me sembla prometteuse. Alors que j’atteignais l’ange, le soleil jeta un coup d’œil à travers les sombres nuages, et le téléphone de maman clignota. Ce devait être un bon présage du ciel, ou de ma Mamie Greta — j’avais souvent l’impression qu’elle me surveillait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   14 avril 2018
Diagnostic : déprimée et prête à abandonner.

Je devrais tout simplement sauter et en finir maintenant — sauf que je détestais les gâchis et je n’aimais pas du tout l’idée de finir comme une crêpe sur le béton. Je pourrais attendre que Trinidad s’aperçoive que j’avais des problèmes ou sauter du côté où le sol était le plus doux, devant la barrière. Si je réussissais à atterrir sur mon ample derrière, j’avais 50 % de chances de survivre.

J’avais presque rassemblé le courage de sauter quand j’entendis un bruit qui changerait la direction de ma vie à jamais.

Le téléphone cellulaire de maman !

Il sonnait.

Très surprise, je pivotai brusquement sur mon perchoir en direction du bruit. Mauvaise manœuvre ! Mes hanches changèrent de position, s’inclinant d’un côté, et je perdis l’équilibre. Ma jambe se déroba sous mon corps, mes mains glissèrent, puis battirent l’air.

Je hurlai en tombant vers le béton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   14 avril 2018
Ce jour devait être celui de ma Grande Occasion.

Invitée à une fête organisée par Jessica Bradley elle-même. Elle n’était pas la fille la plus populaire de l’école (c’était plutôt Leah Montgomery), mais elle était la meilleure amie de Leah — et cela me donnerait un coup de pouce pour l’ascension de ma carrière. Il ne s’agissait pas simplement de devenir populaire. Tout de même, je ne suis pas aussi superficielle. C’est simplement que mon livre Le réseautage fonctionne ! disait que se ­servir de contacts est la clé du succès à Hollywood. Il ne s’agit pas de tricher, mais plutôt d’améliorer ses chances en rencontrant des gens influents.

Jessica et Leah régnaient en tant que célébrités de l’école. Mais surtout, e père de Leah était actionnaire dans les ­Stardust Studios, et avait donc des contacts dans l’industrie de la musique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Linda Joy Singleton (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Linda Joy Singleton
Breloque du Destin-Book Trailer
autres livres classés : suspenseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Visions, Ne meurs pas libellule

Qu'elle est le nom de la guide spirituelle de Sabine?

Olivia
Nadine
Opal
Nona

7 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Ne Meurs Pas Libellule de Linda Joy SingletonCréer un quiz sur ce livre
.. ..