AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2363582799
Éditeur : Editions Vendémiaire (18/05/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans ce cimetière parisien mythique qu’est le Père-Lachaise, la flânerie est de mise. Si Napoléon, contrairement à ses souhaits, n’y dispose pas d’une sépulture, son souvenir habite les moindres recoins de ce lieu créé sous le Premier Empire. Ici reposent des compagnons d’armes, des ministres, des médecins, une mathématicienne, des peintres… Là, des architectes, un chocolatier, une cartomancienne, des maîtresses d’un soir et des amantes au long cours… Mais que saven... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Marcellina
  15 juin 2017
Cinquante micro biographies, cinquante vies qui touchent à Napoléon de près ou de loin, cinquante personnages connus ou moins connus qui se retrouvent unis pour l'éternité au Père-Lachaise.
C'est d'une plume légère et rythmée que l'auteur lève un voile, souvent humoristique et toujours bien documenté, sur les secrets, les ombres et les mystères qui se cachent sous les pierres tombales de ce si prestigieux cimetière de Paris. Et pour chacune, pour notre plus grand plaisir, un crayonné simple et émouvant nous met en présence du monument, imposant parfois, lapidaire comme de juste, souvent mal entretenu et dégradé et toujours fascinant pour le coup.
Cinquante existences, réparties en cinq promenades au cours desquelles l'Empire se révèle de batailles en tragédies, de découvertes mathématiques aux exploits du chocolat, des grandeurs scientifiques aux éclats colorés des peintres, des envolées théâtrales aux traits mesurés des architectes.
Une superbe lecture qui m'a juste donnée l'envie furieuse d'aller faire un tour dans ce jardin si particulier qu'est le Père-Lachaise.
Une petite attention sur le format de ce beau livre, un poche tout simplement ! Pas d'excuses pour l'oublier avant la visite du cimetière.
Un minuscule bémol qui n'entache en rien la qualité du livre, erreur de date à la page 56 (1766 – 1847 et non 1782), erreur de calcul à la page 98 (1778 – 1819, ça fait 41 ans et non 47), erreur de relecture certainement ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cathe
  22 juin 2017
Je laisse la plume à mon mari, spécialiste du sujet...

On oublie ou on ignore que Napoléon n'a pas été uniquement un chef de guerre mais également un administrateur à qui l'on doit notamment la numérotation des rues de Paris, le pont des Arts, de nombreuses fontaines publiques et le cimetière du Père-Lachaise créé en 1804.

Les premiers occupants si l'on peut dire sont donc des personnages de l'épopée napoléonienne.

Si certains sont très connus comme ses maréchaux (Ney, Augereau, Masséna), son premier peintre David, d'autres le sont moins mais présentent un aspect méconnu voire insolite.

C'est ce qui fait le charme de ce petit recueil qui nous invite à une balade dans les allées de ce lieu emblématique de Paris et très visité encore aujourd'hui.

Ainsi on peut découvrir au cours de cette déambulation à laquelle nous invitent les deux auteurs (Jean Tardy et Charles Dolbakian ) la tombe de Mr Bréguet le génial horloger qui créa la première montre bracelet pour Caroline Bonaparte et qui habita longtemps quai de l‘Horloge.
C'est le cas également de Sulpice Debauve chocolatier fameux dont la magnifique boutique réalisée par Percier et Fontaine (présents eux aussi au père La Chaise), existe toujours 30 rue des Saint Pères.
Et cette Fortunée Hamelin «Merveilleuse» et «coqueluche» du Tout Paris du Directoire surnommée «la plus grand polissonne» de France qui eut une vie si pleine d'aventures.
Et enfin Besson bey ( cénotaphe ) brillant marin qui proposa à Napoléon en 1815 de le faire passer en Amérique caché dans un tonneau d'eau de vie pour échapper à l'escadre anglaise et qui termina sa vie au service de Mehemet Ali vice roi d'Egypte. On pourrait aussi évoquer Tobias Koen le pédicure de l'empereur et tant d'autres qui mériteraient d'être cités.

Bref un livre sans prétention écrit avec humour et qui procure non seulement du plaisir avec un sujet quelque peu funèbre mais permet en plus d'enrichir notre connaissance de l‘Histoire vue par son coté anecdotique mais non dénué d'intérêt.

Merci à Babelio pour ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Karow
  18 juin 2017
Les éditions Vendémiaire viennent de publier l'ouvrage de Jean Tardy intitulé Promenade napoléonienne au Père-Lachaise. Cet ouvrage au format poche est en fait un guide qui propose cinq itinéraires pour découvrir cinquante tombes de ce cimetière et quelque cinquante-cinq célébrités du Premier Empire dont certaines sont complètement oubliées aujourd'hui.
L'auteur n'est pourtant pas un historien du Premier Empire puisqu'il est professeur d'arabe à l'Inalco, mais il est passionné par l'histoire du XIXe siècle et par celle des cimetières parisiens. Si d'autres livres traitent du cimetière du Père-Lachaise, celui de Jean Tardy offre la particularité de ne traiter ce lieu que du point de vue d'une seule période de notre histoire : le Premier Empire.
L'ouvrage n'est donc pas une histoire du cimetière du Père-Lachaise, mais une façon originale de découvrir des hommes et des femmes qui ont participé, à leur manière, à la grandeur de la France sous Napoléon. Chaque personne a droit à une notice plus ou moins longue qui permet au lecteur de faire connaissance avec elle. En général, les personnalités les plus connues de l'épopée, comme les maréchaux ou les ministres de l'Empereur, n'ont droit qu'à une courte notice alors que celles moins connues aujourd'hui en ont une plus complète.
L'auteur a essayé aussi d'équilibrer son propos afin de présenter un panel de personnages varié. Ainsi, à côté des militaires et des hommes politiques, on trouve des scientifiques comme Sophie Germain, mathématicienne reconnue, des artistes comme La Raucourt, qui à la fin de sa vie venait en aide aux nécessiteux, ou Marguerite Saqui, qui faisait des numéros de corde raide fort appréciés de Napoléon. Mais, on découvre aussi des médecins, des maîtresses de l'Empereur ou encore un chocolatier. Cependant, on remarquera que les femmes sont sous-représentées, 18 occurrences sur 55, mais cette époque est encore un monde d'hommes. Par ailleurs, on peut s'étonner de voir figurer dans ce guide Joseph Lesurques, l'un des protagonistes de l'affaire du courrier de Lyon, guillotiné en 1796.
Néanmoins, l'essentiel est dit de chaque personnage et même les connaisseurs de la période peuvent apprendre des détails oubliés ou ignorés.
Chaque notice est illustrée d'un dessin de Charles Dolbakian qui représente le monument funéraire de la personne présentée. Pour ma part, j'aurais préféré des photographies qui auraient donné une image plus précise de leur dernière demeure. Enfin, un plan de chaque itinéraire et un plan général du cimetière permettent de se repérer aisément dans ce havre de paix qu'est le Père-Lachaise.
Un ouvrage à recommander non seulement pour tous les amoureux de la période napoléonienne, mais aussi pour tous les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
MarcellinaMarcellina   15 juin 2017
Parfois, ce n'est pas l'ornement d'une sépulture qui en fait la singularité, mais les quelques mots qui y sont gravés. Épitaphes de marbre pour défier l'oubli et immortaliser la mémoire du défunt ou l'acte de bravoure qui lui assure une place à la postérité.
Commenter  J’apprécie          40
MarcellinaMarcellina   15 juin 2017
"Personne ne s'informe si les portraits des grands hommes sont ressemblants. Il suffit que leur génie y vive."
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Jean Tardy (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
430 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre