AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782374080017
28 pages
Éditeur : Little Urban (27/11/2015)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Dans un terrier où vivent lapins et souris, une seule obsession : retrouver la Carotte Bleue ! Une carotte unique, mythique, si précieuse que personne ne sait où elle a été mise à l'abri. Cachée ou oubliée quelque part entre la Préhistoire et le Moyen Âge, la Carotte Bleue n'est pourtant jamais bien loin.
Au fil des pages, le terrier se transforme tour à tour en cirque romain, château fort ou station spatiale.
Au fil de l'histoire, petits et grands lec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
anlixelle
  17 avril 2016
" Ouaaaaah ! " !!! Avons - nous d'abord tous dit - bien fort - en sortant le livre de son emballage.
Même mes adolescents (et jeune adulte) plus du tout enclin à s'intéresser à la littérature enfantine depuis belle lurette (et pourtant s'ils savaient ce qu'ils lui doivent !), présents à ce moment - là dans la cuisine, ont eu les yeux qui s'écarquillaient.
Un format comme ça, ça vous réveillerait n'importe quel ado endormi, car le livre mesure 44 X 34 cm. Il bat même le fameux album La nuit des Zéfirottes de Claude Ponti, ouvrage que j'emporterai sur une île déserte, si j'en avais le choix.
La taille n'est jamais anodine pour les livres d'enfants. En effet, plus la taille de l'illustration est adaptée au jeune public, plus la concentration et l'intéressement qui en découlent, se mettront facilement en place.
Un livre illustré, ça doit donc être avant tout correctement illustré.
Là, on est donc servi. Les teintes sont toniques, sans être trop vives. La part belle est faite aux couleurs complémentaires pour accrocher le(s) regard (s). Les personnages bien stylisés, offrent des dessins clairs à comprendre, même si on n'a pas (encore) étudié la vie des artisans sous l'Egypte ancienne, ou encore comment la conquête de l'ouest américain dans la deuxième moitié du XIXème siècle s'est opérée.
Car, le deuxième point fort de cet ouvrage, après ses dimensions, c'est d'offrir aux lecteurs - joueurs (je n'ose pas écrire d'âge, vous verrez bientôt pourquoi) un livre type "cherche et trouve" nous propulsant des années, des siècles, des décennies de siècles en arrière.
Avec Jeannot Lapin comme guide officiel, vous découvrirez la vie de son incroyable tribu au coeur du terrier, sur terre, sur mer, dans les airs.... Il faudra retrouver la fameuse carotte bleue égarée dans la confusion générale qu'offre chaque scène, mais pas que. En effet, dix-huit lapins, portant chacun tempérament et particularités décrits en dernière page, sont à identifier pour chaque tableau.
Les enfants ne sont pas prêts d'être couchés !
Quelques informations historiquement et scientifiquement prouvées vous seront également révélées dans un texte aéré et consistant, comme le fait que c'est "le jeune Lapinohapipipol qui, en frottant deux carottes l'une contre l'autre, découvre le feu, et devient du même coup le cuisinier officiel de la tribu". Attention donc, vos enfants vont aimer l'histoire grâce à ces mammifères végétariens très prolifiques.
Plus de soixante - dix personnages évoluent ainsi au final sur chaque page - je vous laisse faire le calcul pour les doubles pages. Quand on sait que travailler l'acuité visuelle et la concentration de concert, c'est idéal pour préparer l'apprentissage de la lecture et des tas d'autres choses transversales, on ne peut que se réjouir d'un livre de cette qualité.
La cerise sur le gâteau (ou bien la carotte sur le terrier ! ), c'est le fait qu'il y ait plusieurs niveaux de "cherche et trouve", la carotte à trouver étant le graal, après les dix-huit lapins et lapines qui sont le premier niveau d'acuité demandé.
Allez, je vous livre mon lapin préfèré : c'est Kévin Lapinoboloss.
" Taille : t'es grave.
Poids : t'es relou.
Âge : lâche - moi avez tes questions relou.
Particularités : adolescent aux cheveux gras et à l'acné galopante. Il est constamment de mauvaise humeur, et révolté contre la société des lapins. Il projette de fuguer, mais, pour ça, il attend que son père lève sa punition : la privation d'argent de poche. "
Quand les albums de littérature de jeunesse nous offre, en sus, une chronique sociale, alors tout va bien.
Chez nous, côté visuel, le succès a été immédiat, puisque 20 minutes après la réception du colis (Mille fois MERCI à Babelio et aux Éditions Little Urban pour avoir choisi notre humble famille pour cette critique), père, mère et enfants (de 17 à 23 ans) étaient réunis autour de cet incroyable livre pour trouver le premier la fameuse carotte bleue.
Orgueil quand tu nous tiens !
Certaines carottes sont plus résistantes que d'autres et ont obligé le père à laisser sa place à la plus jeune. Vexant !
Chaque centimètre carré fourmille de détails croustillants, parfois rigolos, parfois étonnants....et ça me rappelle mes bons vieux albums illustrés (dont je tairai le nom de peur de passer pour une vieille schnock) sur lesquels je passais des heures, allongée sur le tapis à fleurs. Bon, je brode pour le tapis, mais la position, c'est sûr que c'était celle-là, car avec A la recherche de la carotte bleue, si l'on veut plonger dans le réalisme et l'humour des GIGANTESQUES illustrations, je recommande la position allongée ventrale.
On me demande une critique engagée, je m'engage.
Ajoutez à cela quatre doubles - pages - sans texte - tout simplement magnifiques, drôles, et au rythme fou et vous aurez compris qu'on a affaire à un ouvrage pour enfants, et plus, tout simplement incroyable.
Même si l'avis familial est tout à fait positif, je soumets une petite suggestion émanant d'un participant (le plus âgé) à ce "cherche et trouve la carotte bleue et ses amis " : il souhaiterait voir se prolonger la première et la quatrième de couverture sous forme de rabats rigides sur lesquels on verrait les lapins à retrouver, sa mémoire étant un peu défaillante (stress quand tu nous tiens).
Pour ma part, ça ne m'a pas gênée. Je pense qu'un peu d'effort cognitif préserve nos neurones.
Reste à savoir à qui s'adresse réellement ce bel album. Aux enfants, aux ados, aux quinquagénaires ?
A tous, vous l'avez bien compris, car il n'y a pas d'âge pour s'amuser. .... seul ou en famille.









Lien : http://justelire.fr/a-la-rec..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LiliGalipette
  16 avril 2016
« L'histoire de la Carotte Bleue débute il y a bien longtemps… Pour découvrir ses origines, il faut remonter jusqu'aux temps obscurs de la préhistoire. À cette époque, en surface, les terribles volcans crachent du feu et de la lave. Les lapinamouths laineux, lapinosaurus rex et autres lapinotrigres à dents de sabre font régner la terreur. Les lapins, eux, confortablement installés au fond de leur terrier, vivent paisiblement de la cueillette des gigacarottes. » (p. 2) L'un d'eux découvre un jour la Carotte Bleue qui devient immédiatement sacrée. Pas de bol, les lapins n'arrêtent pas de la perdre, de la trouver, de la reperdre et de la retrouver… Pendant des siècles, la tribu des lapins cherche la Carotte Bleue partout dans le monde, alors qu'elle est à portée d'incisive. Ouvrez les yeux, les lapins ! On dit pourtant que les carottes sont bonnes pour la vue !
D'une époque à l'autre, on retrouve les mêmes personnages : le lapin baraqué couvert de tatouages, le lapin qui pionce au milieu des carottes, le vieux lapin qui perd la boule, la jolie lapine très très jolie, le lapin cuisinier irascible… Ça vous dit de rencontrer Lapinothep II, Caïus Lapinobalez, Christophus Lapinobellomus Colombus à bord de la Santa Carotta ou encore Jean Lapinojaurès ? Il suffit de tourner les pages et de sauter à travers les siècles. « Les temps ont changé : il faut encore plus de carottes pour nourrir des lapins de plus en plus nombreux. Alors, les lapins sont partis les cultiver sous la terre. le savant Lapinojinius invente une énorme machine qui fonctionne à la vapeur de carotte. Dans la chaleur et la graisse, des lapino-mécanos font ronfler ce monstre mécanique. » (p. 18) La galerie de personnages à la fin est hilarante. Elle fait rouvrir l'album depuis le début pour retrouver tous les lapins à chaque époque. Suivez le guide, Jeannot Lapin, adorable chef de gare qui se révèle finalement bien gourmand…
Si les lapins sont les héros de cette histoire, n'oublions pas les souris qui chipent autant de carottes qu'elles le peuvent et qui s'infiltrent partout : dans les pyramides, dans le cirque romain, dans le château fort, dans les tranchées, dans la fusée… Il leur suffit d'un trou de souris, et hop, elles débarquent ! Évidemment, cet album est bourré d'humour, de références, d'anachronismes et de détails loufoques. Comme ce petit linge qui sèche un peu partout ou ce tutu rose dans les tranchées. Ou comme Star Wars et Star Trek qui s'invitent dans la fusée des lapins. À la recherche de la Carotte Bleue est un album pour les enfants qui se régaleront à chercher la racine tant convoitée, mais c'est aussi un livre pour les grands : il y a de quoi se marrer bien fort quand on aime dénicher des références un peu partout !
Ce n'est plus un secret, j'aime les livres-jouets et les objets papier qui dépassent la seule activité de lecture. Avec cet album « cherche et trouve », je suis servie. 43 cm de haut sur 33 cm de large, voilà largement de quoi se perdre dans les pages et les détails, à la recherche de cette fameuse carotte ! J'ai mis le temps, mais je l'ai trouvée à toutes les époques et dans toutes les planches, cette sacrée carotte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Chrisdu26
  27 octobre 2016
Sacrebleu ! Vous ne connaissez pas Jeannot Lapin !
Mais nom d'une carotte, de quelle planète êtes-vous ?
Jeannot, notre guide officiel, nous emmène au fil des pages, dans un voyage extraordinaire à travers le temps et l'histoire, à «La recherche de la carotte bleu». Oui ! une carotte bleue azur au pouvoir magique.
Mais la carotte est égarée maintes et maintes fois, c'est donc dans une pagaille générale que la folle tribu des joyeux lapins part à la recherche de cette racine féérique.
Une histoire trépidante qui permet aux petits mais aussi aux grands de se repérer de façon très ludique dans la frise du temps. de la préhistoire à la Haute-Egypte et du Far West à la conquête de l'espace, l'auteur Sébastien Telleschi, nous embarque pour rejoindre les aventures de ces lapins aussi craquants qu'à croquer.
Le livre de Sébastien a su retenir toute mon attention par son format, ses couleurs vives, ses détails par milliers, dans une aventure rocambolesque avec des personnages mignons à souhait, le tout servi dans un magnifique album des éditions Little URBAN.
Une surprise vous attend en dernière partie, Sébastien nous présente sa tribu de rongeurs auxquels chacun peut s'identifier. Il y en a pour tous les goûts : Lapinojinus le matheux, Lapinoboloss le rebelle avec son appareil orthodontique, Lapinigot l'amoureux et bien d'autres personnages à découvrir et chercher au détour du temps et des pages.
Pour ma part, je me suis transformée en Barbara Lapinabella,
la blonde et ravissante Princesse jusqu'au bout des oreilles !
Ben quoi ! J'ai le droit de rêver, non ?!
Êtes-vous prêts à participer à une merveilleuse mission dans le temps et l'espace et autres lieux mystérieux ? Zou ! N'hésitez plus, Noël approche. Une idée cadeau qui ravira les petits curieux et ceux qui ont su garder une âme d'enfant.
« A la recherche de la carotte bleue » … Ouvrez grand vos yeux !

Lien : http://marque-pages-buvard-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
bibliothequedebracieux
  23 avril 2016
Géant ! voici ce que l'on peut dire sur cet album. Géant par la taille mais aussi par le contenu.
A la recherche de la carotte bleue nous entraîne dans une chronologie historique ( très succincte ) à la recherche de... (indice c'est bleu... )
Donc dans ce livre il y a des carottes, des tas, des lapins évidemment, et des souris facétieuses.
Évidemment avec un tel format les dessins fourmillent de détails, c'est chargé, rigolo, parlant et coloré.
de la préhistoire à la conquête spatiale les enfants sont invités à chercher cette carotte parmi une tribu assez folle. L'occasion de fouiller ces pages, d'y découvrir à chaque fois de nouveaux détails et de s'esclaffer souvent. de nombreuses références sont glissées dans ces pages. Pas toujours lisible pour les plus jeunes ( ou les plus vieux...)
Malin, les personnages sont présentés à la dernière page. L'occasion de se replonger dans l'histoire pour les repérer. Appeler l'ancêtre de la tribu Lapinocroûton il fallait oser.... Bon le jeune c'est Lapinoboloss... Chacun sa spécialité.
Un "cherche et trouve" superbe, très original, drôle à souhait et instructif. Difficile aussi ( je n'avais trouvé que 2 carottes.... )
Cela nous change de Charlie. J'ai adoré.
Géant je vous l'avais dit.
Merci à babelio et àLittle Urban pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Clem_YCR
  23 septembre 2017
A la recherche de la carotte bleue est un cadeau d'anniversaire qu'à eu mon fils pour ses 5 ans. le principal reproche que je ferai aux livres pour enfants, c'est que l'on sait rarement à quel âge ils s'adressent; après, cela n'est peut être pas facile à estimer.
A la recherche de la carotte bleue est un très beau livre : couverture cartonnée, pages épaisses et le principal, selon moi, pour les livres d'enfants, beaucoup de couleur. Son gros défaut est sa taille: 43x34cm environ. Non seulement ce n'est pas du tout, mais pas du tout pratique pour l'histoire du soir dans le lit; mais en plus, allez trouver une place dans la bibliothèque !
Concernant l'histoire que nous conte Sébastien Telleschi, il y a du bien, et du moins bien. Déjà, il faut bien comprendre qu'il faut aider les lapins à retrouver leur carotte, comme nous l'explique Jeannot Lapin dès la première page... mais ce qu'il ne nous dit pas, c'est qu'il faut jouer à "où est Charlie", oui oui, il faut vraiment le prendre au pied de la lettre; n'ayant pas trouvé de carotte sur les premières scènes (parce qu'on a quand même cherché hein), nous avons pensé que la recherche concernait l'histoire. Nous n'avons trouvé ladite carotte qu'au temps des chevaliers et réellement compris que oui, il y avait bien des carottes bleues cachées partout ! (sauf si en Egypte il s'agit du collier, parce que là on l'avait trouvé sans comprendre peut être, que c'était la bonne).
Bref, une fois comprise cette histoire de carotte, les lapins retracent des grandes périodes de l'Histoire (lapine). C'est donc très sympa MAIS, pour mon fils de 5 ans, qui ne connaît que très peu l'histoire pour le moment, le fait de remplacer tous les noms célèbres par des noms de lapin (Christophe Colomb = Christophus Lapinovellomus Collombus par exemple) n'est pas forcément bénéfique; déjà il ne peut comprendre le sous entendu et ensuite, j'espère, que lui qui a très bonne mémoire, ne retiendra pas les noms de lapin ! Nous passons donc les périodes Préhistorique, de la Haute-Égypte, de la Rome Antique, du Moyen Âge, des Grandes découvertes, de la Conquête de l'ouest, de la Révolution industrielle, de la Guerre et de la Conquête de l'espace, un peu revues à la sauce lapin. Pour un adulte, c'est poétique et rigolo, l'enfant lui, regardera sans doute plutôt les images et demandera où est la prison décrite dans le texte. Car les images ont le mérite d'être magnifique et très détaillées; il faudra d'ailleurs passer un certain temps à les observer pour saisir tous les détails (et vous avez suivi, trouver la carotte).
Au final, quand j'ai demandé à mon fils si il avait aimé, il m'a dit "oui" (il a même trouvé quelques carottes tout seul !), quand je lui ai demandé de quoi ça parlait, il m'a dit "de spationautes". Bon, c'est son dada du moment et il aura au moins retenu la dernière image !
Dernier point, avec la recherche de la carotte à la clé, c'est un tantinet trop long pour une histoire du soir ! A découper en morceaux si les enfants l'acceptent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
HistoiresSansFin   13 janvier 2016
Un livre-jeu plein d'humour pour petits et grands.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   16 avril 2016
« Les temps ont changé : il faut encore plus de carottes pour nourrir des lapins de plus en plus nombreux. Alors, les lapins sont partis les cultiver sous la terre. Le savant Lapinojinius invente une énorme machine qui fonctionne à la vapeur de carotte. Dans la chaleur et la graisse, des lapino-mécanos font ronfler ce monstre mécanique. » (p. 18)
Commenter  J’apprécie          80
anlixelleanlixelle   17 avril 2016
Kévin Lapinoboloss.
Taille : t'es grave.
Poids : t'es relou.
Âge : lâche - moi avez tes questions relou.
Particularités : adolescent aux cheveux gras et à l'acné galopante. Il est constamment de mauvaise humeur, et révolté contre la société des lapins. Il projette de fuguer, mais, pour ça, il attend que son père lève sa punition : la privation d'argent de poche.
Commenter  J’apprécie          10
anlixelleanlixelle   17 avril 2016
C'est le jeune Lapinohapipipol qui, en frottant deux carottes l'une contre l'autre, découvre le feu, et devient du même coup le cuisinier officiel de la tribu.
Commenter  J’apprécie          30
LiliGalipetteLiliGalipette   16 avril 2016
« L’histoire de la Carotte Bleue débute il y a bien longtemps… Pour découvrir ses origines, il faut remonter jusqu’aux temps obscurs de la préhistoire. À cette époque, en surface, les terribles volcans crachent du feu et de la lave. Les lapinamouths laineux, lapinosaurus rex et autres lapinotrigres à dents de sabre font régner la terreur. Les lapins, eux, confortablement installés au fond de leur terrier, vivent paisiblement de la cueillette des gigacarottes. » (p. 2)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sébastien Telleschi (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sébastien Telleschi
A la recherche de la carotte bleue : Les métiers de Sebastien Telleschi aux éditions Little Urban
La folle tribu de lapins est de retour ! Ils courent encore et encore après la carotte bleue, carotte sacrée, unique, ô combien mythique ! L?occasion rêvée d?explorer à travers un cherche et trouve géant l?univers passionnant des métiers, des plus fantasmés par les plus jeunes? aux moins connus.
https://www.lagriffenoire.com/99683-divers-jeunesse-a-la-recherche-de-la-carotte-bleue---les-metiers.html
Vous pouvez commander A la recherche de la carotte bleue : Les métiers sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1144 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre