AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9781034200895
124 pages
lulu.com (10/02/2017)
4.38/5   4 notes
Résumé :
Pougheepsie, 1947. Alors qu'elle approche de la fin de sa vie, Mildred, rongée par la maladie, revient en pensée sur son passé tortueux. Elle a été la plus grande chanteuse blanche de la musique noire et a brulé les planches des plus grands clubs de ja
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
FungiLumini
  23 décembre 2017
Le titre m'intriguait beaucoup (je vous laisse découvrir en lisant pourquoi ce titre 😉 ), et l'auteure en parlait comme d'une romance fantastique mêlée de mysticisme indien, sur fond de musique jazz, ce qui me tentait énormément ! La couverture est très belle, élégante et raffinée tout en faisant écho à un élément central de l'intrigue. J'avais également envie de découvrir un des titres de chez Nutty Sheep (maison d'édition dans laquelle mon compagnon a publié trois nouvelles) et je me suis donc lancée avec celui-ci.
L'auteure nous avertit dès le départ : elle s'est basée sur le personnage de la célèbre chanteuse de Jazz Mildred Bailey pour créer sa protagoniste, mais sa biographie a été remaniée pour coller à l'intrigue et surtout aux éléments surnaturels. On découvre Mildred alors qu'elle est âgée d'une quarantaine d'années et malade. Pleine de regrets, elle se rappelle avec nostalgie de Ted, l'amour de sa vie, qu'elle a abandonné pour poursuivre sa carrière. Elle a connu le succès, mais est maintenant seule et déprimée.
Sa mère était indienne et lui a transmis le savoir de ces ancêtres et les rituels de sa lignée, dont elle va se servir pour tenter de conjurer sa mauvaise fortune. J'ai vraiment adoré découvrir toutes ces traditions et croyances. Chez les Indiens, on naît avec un animal totem, qui guide notre vie. On peut effectuer un rituel pour le changer, mais comme tout acte de magie, cela a un prix et pas des moindres… Mais quand on pense comme Mildred ne plus rien avoir à perdre, est-ce que ce prix a de l'importance?
Ce roman a d'abord été publié en épisodes numériques. Il est composé de trois parties, chacune introduite par une chanson de Mildred Bailey. le reste du texte est ensuite découpé selon les couplets et le refrain de la mélodie. J'ai trouvé très originale cette manière de présenter les différentes parties de l'histoire ! Une ambiance musicale qui nous ramène tout de suite au contexte historique de l'époque entre cabarets jazzys et climat tendu de la prohibition.
J'ai beaucoup aimé cette histoire, récit d'un choix impossible entre le succès et l'amour. Dans la vie, il est difficile d'avoir tout à la fois et Mildred le démontre bien. Elle a choisi de suivre son frère sur la voie de la musique, elle a connu la gloire, les paillettes et l'euphorie du succès et le regrette aujourd'hui. Si elle avait choisi l'amour, on peut être sûr qu'elle aurait aussi eu beaucoup de regrets quant à sa carrière brisée par son foyer. Au final, on n'a qu'une seule vie, il vaut mieux profiter de ce qu'on a plutôt que de regretter ce qu'on aurait pu avoir.
L'auteure nous conte avec douceur et émotion la relation de Mildred et Ted, qui semble maudite, destinée à ne pas être. Ce sont les petits bonheurs du quotidien qui donnent le sourire et un ton plus léger à cette histoire tragique. J'ai apprécié le lien que Mildred entretient avec ses ancêtres par le biais du rêve. le personnage de Mildred est très touchant, car elle est assez naïve au début du roman. Elle se rend cependant compte de ses erreurs, les accepte et en subit les conséquences. J'ai aussi trouvé la fin très émouvante, toujours tout en finesse et tendresse.
Une tragique histoire d'amour, bercée par des airs de jazz. Une initiation à la culture indienne et à ses rituels. Un récit envoûtant qui nous fait éprouver une foule d'émotions, de la joie comme de la tristesse. Une lecture que j'ai adorée !
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lantredubonheur
  12 janvier 2022
Quand les Editions Nutty Sheep m'ont recommandé ce roman en service presse sur Simplement.pro, j'ai été hésitante, car certains aspects me tentaient bien mais d'autres me faisaient un peu peur. Finalement, je suis ravie de m'être laissé tenter car j'ai passé un bon moment de lecture.
Ce qui m'a fait hésiter, c'est vraiment ce mélange de genres que le résumé nous annonce, car ce n'est pas rien d'alterner entre fantastique, romance, historique et musique. Si, comme moi, c'est votre plus grande crainte, n'hésitez pas car l'autrice aborde tous ces genres avec beaucoup de talent sans qu'à aucun moment ça puisse nous paraitre lourd. Et, finalement, elle nous plait même beaucoup, cette alternance.
L'autrice commence par un petit mot sur les raisons pour lesquelles elle a écrit ce roman et nous donne quelques explications sur l'histoire et on se plait vraiment à découvrir ces quelques lignes, car elles nous donnent envie d'en savoir plus.
Ensuite, vient le premier chapitre qui commence sur les paroles d'une chanson de notre héroïne, chanteuse de blues, Mildred Bailey. Une personne très intéressante et que nous allons prendre beaucoup de plaisir à suivre, même si nous ne sommes pas des adeptes du blues, même si nous ne savons pas qui elle est (ce qui est mon cas). Bon, je vous avoue que j'ai été curieuse et qu'en écrivant cet avis, j'ai écouté Mildred quelques minutes et que j'ai trouvé qu'elle avait une belle voix. N'hésitez pas à faire comme moi, juste pour la découverte.
Les chansons qui sont glissées au début des chapitres sont une très bonne idée et peuvent sans doute ajouter un plus pour ceux qui comprennent l'anglais mais, de mon côté, n'ayant jamais compris l'anglais, je ne peux vous dire. J'aurais pu chercher à les traduire, mais j'étais bien trop prise par l'histoire pour avoir envie de le faire.
Pour l'histoire justement, nous suivons donc Mildred Bailey à Pougheepsie en 1947 et nous comprenons très vite qu'elle est malade et que tout est fini pour elle. Elle s'adresse à Ted, celui qui a été l'amour de sa vie et j'ai beaucoup aimé la façon dont l'autrice raconte la vie de notre héroïne. On se retrouve à la première personne et ça nous permet de nous sentir encore plus proche de Mildred, de ses émotions et de ses regrets.
Mais nous ne sommes pas qu'à Pougheepsie en 1947, nous sommes aussi à Spokane en 1930 et j'ai beaucoup aimé l'alternance entre ces deux époques qui nous permettent de voir deux Mildred tout à fait différentes l'une de l'autre. En 1930, notre héroïne va devoir faire un choix entre l'amour et le succès, mais va-t-elle faire le bon choix ? Hélas non, elle n'a pas pris le bon chemin et va le regretter plus tard, mais cette alternative va rendre l'histoire vraiment très intéressante et va lui donner un certain rythme.
A aucun moment on ne va s'ennuyer en compagnie de Mildred et nous n'allons trouver aucun des genres trop présents, ni trop pesants, que ce soit la romance, l'historique ou encore le côté fantastique. J'ai aimé les trois genres dans cette histoire, même si j'ai une petite préférence pour le fantastique et les croyances et origines indiennes de notre héroïne ainsi que les rituels de magie.
Ce roman aborde beaucoup de thèmes comme la maladie, le monde de la musique, l'amour, les origines, mais aussi la possibilité de pouvoir revenir en arrière et faire un autre choix.
La fin est belle, triste et fantastique à la fois, ce qui fait un très beau mélange et j'ai aussi aimé que l'autrice nous présente le personnage de Georgia.
Bref, si vous aimez les héroïnes attachantes, les mélanges de genres bien dosés et la musique n'hésitez pas à découvrir ce roman.
Lien : https://geek-o-polis.com/202..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FloRaLit
  25 août 2022
J'ai beaucoup aimé ce récit ! Il m'a fait découvrir Mildred Bailey et son histoire que je ne connaissais pas du tout car le monde de la musique n'est pas forcément quelque chose qui m'attire habituellement.
Mais ici, il s'agit d'un voyage dans le temps sous influence de magie indienne et ça, ça change tout ! Quelle belle idée d'avoir imaginé ce qu'a été sa vie puis ce qu'elle aurait pu être si les choses avaient été différentes...
Et pour ne rien gâcher, la plume de l'autrice est fluide et très agréable à lire. La forme est également originale car le récit est présenté sous forme de couplets avec des paroles de chansons au début de chaque partie, ce qui donne un réel rythme à l'histoire.
Bref, je le conseille vivement !
Commenter  J’apprécie          00
AnneLiz
  25 février 2022
Je suis ravie de m'être laissé tenter car j'ai passé un bon moment de lecture.
Ce roman est un mélange de fantastique, de romance, d'histoire et de musique.
Ça peut perturber au début mais une fois dans l'histoire, on n'y fait plus attention.
Ce roman aborde différents thèmes comme la maladie, la musique, l'amour, les origines mais aussi la possibilité de pouvoir revenir en arrière et de faire un autre choix.
La fin est belle, triste et fantastique à la fois 😢
Le personnage de Mildred est attachant 😍
J'adore la couverture ❤️
Elle reflète assez bien une période de l'histoire.
Une histoire à lire !!!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
FungiLuminiFungiLumini   23 décembre 2017
La vanité qui m’a arrachée à lui m’a détournée de ma véritable voie, celle de l’authentique passion. L’amour de ma propre voix aura tari celle de mon cœur, l’étouffant à jamais et précipitant ma propre fin. Comme je désire pouvoir changer cela et comme cela me fait peur, tout autant.
Commenter  J’apprécie          00
FungiLuminiFungiLumini   23 décembre 2017
Alors comme tous les soirs, je remonte le temps en pensées, trop craintive pour ouvrir le coffret encore une fois, et je me laisse porter par la douce tiédeur de ces années trente, qui promettaient encore des jours pleins d’ardeur et de passion.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
909 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre