AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Dans les bois éternels (104)

palamede
palamede   30 juin 2017
- Le cerf mâle, il perd ses bois tous les ans.
- Pour quoi faire ?
- Parce que ça le gêne. Il porte les bois pour combattre, pour gagner les femelles. Quand c'est fini ça tombe.
Commenter  J’apprécie          362
Kassuatheth
Kassuatheth   17 mai 2014
- Les vieilles mamans dit Adamsberg. Si seulement le monde pouvait ressembler aux rêves des vieilles mamans.
Page 94
Commenter  J’apprécie          300
palamede
palamede   02 juillet 2017
Admirer son ennemi ne le rend pas moins ennemi, au contraire.
Commenter  J’apprécie          270
tamara29
tamara29   23 août 2014
- ...Danglard, vous savez mieux que moi que j'ai laissé partir Camille dix fois, pensant toujours que le train passerait une onzième fois, au jour où cela m'arrangerait. Et c'est précisément à ce moment qu'il ne passe plus.
- On ne sait jamais, avec les aiguillages.
Commenter  J’apprécie          180
Fortuna
Fortuna   05 juillet 2017
- Comment est-elle morte ?
- C’est pas chrétien à dire, mais c’est une pierre de l’église qui lui a broyé le crâne, alors qu’elle débroussaillait les bas-côtés de la nef. On l’a retrouvée par terre sur le ventre, avec la pierre encore dessus.
- Il y a eu une enquête ?
- Les gendarmes d’Evreux sont venus et ils ont dit que c’était un accident.
- Va savoir, dit le ponctueur.
- Va savoir quoi ?
- Si ce serait pas une idée de Dieu.
- Ne dis pas de conneries, Achille. Avec le monde entier qui fout le camp, Dieu a autre chose à faire que de balancer des pierres sur le crâne de Pascaline.
Commenter  J’apprécie          162
mgeffroy
mgeffroy   15 janvier 2009
La télévision du café retransmettait un match de football bruyant. Le commissaire regarda un moment les hommes qui couraient en tous sens sur le gazon, dont les mouvements étaient passionnément suivis par les clients qui mangeaient tête levée vers l'écran. Adamsberg n'avait jamais compris cette affaire de match. Si cela plaisait à des gars de lancer un ballon dans un but, ce qu'il pouvait très bien comprendre, à quoi bon installer tout exprès une autre bande de gars en face pour vous empêcher de lancer ce ballon dans le but ? Comme s'il n'existait pas, à l'état naturel, assez de gars sur terre qui vous empêchaient sans cesse de lancer vos ballons où cela vous chantait
Commenter  J’apprécie          140
blandine5674
blandine5674   02 novembre 2015
Une personne qui détient un secret, un secret si important qu'elle a juré sur ses grands dieux ou la tête de sa mère de ne jamais le confier à quiconque, le dit obligatoirement à une autre personne.
Commenter  J’apprécie          130
giloobzh
giloobzh   05 mars 2016
Je ne vous conseille pas de l'accompagner au café, elle pratique des mélanges à démolir un marin breton.
Commenter  J’apprécie          120
dancingbrave
dancingbrave   13 mai 2014
J’ai de l’indulgence pour les reliques. Calvin traitait les marchands de reliques de porteurs de rogatons et je ne lui donne pas tors. Mais ces rogatons donnent du piquant à un lieu saint, ils aident les gens à se concentrer. C’est difficile de se concentrer dans le vide.
Commenter  J’apprécie          120
CaroMleslivres
CaroMleslivres   25 janvier 2015
Robert eut un regard vers le patron, puis revint vers le commissaire.
- C'est un horsin, expliqua-t-il à voix basse.
- C'est-à-dire ?
- Il est pas d'ici. Il vient de Caen.
- Caen, ce n'est pas la Normandie ?
Il y eut des regards, des moues. Fallait-il ou non informer le montagnard d'un sujet aussi intime ? Aussi douloureux ?
- Caen, c'est la Basse-Normandie, expliqua Angelbert. Ici, t'es dans la Haute.
- Et c'est important ?
- Disons que ça ne se compare pas. La vraie Normandie, c'est la Haute, c'est ici. [...]
- Attention, compléta Robert, là-bas, dans le Calvados, ils vont te prétendre le contraire. Mais faudra pas les croire.
- Bien, promit Adamsberg.
- Et chez eux, les pauvres, il pleut tout le temps.
Adamsberg regarda les vitres, sur lesquelles la pluie tombait sans discontinuer.
- Il y a pluie et pluie, expliqua Oswald. Ici, il pleut pas, ça mouille. [...]
Commenter  J’apprécie          110




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Fred Vargas

    Au fait, Fred Vargas, c'est...

    Un homme
    Une femme

    10 questions
    448 lecteurs ont répondu
    Thème : Fred VargasCréer un quiz sur ce livre