AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La Voleuse de livres (590)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Cynthia_56
  14 avril 2018
Un livre bouleversant sur la seconde guerre mondiale.
C'était fascinant de pouvoir lire ce témoignage côté allemand et de comprendre comment des gens qui n'avaient rien demandé se sont retrouvés au milieu de cette guerre et comment ils ont survécus.
Les personnages sont hyper attachants, les enfants comme les adultes qui les entourent.

La narration par la Mort rend le tout poignant. L'auteur insuffle une certaine humanité à la mort, personnage omniscient qui nous transporte entre le passé et le futur. Finalement, elle se révèle plus humaine que certains humains qui ponctuent ce récit.

J'ai trouvé l'histoire d'un réalisme à couper le souffle. Rien n'est pas caché mais c'est toujours raconté avec une certaine pudeur.
Je referme ce livre le coeur gros mais ravie de l'avoir découvert.
Commenter  J’apprécie          220
DeboDebby
  12 avril 2018
Je conseille ce livre à tous ceux qui s'intéressent à la Seconde Guerre mondiale. Cette fois-ci, on est du côté des allemands et pour moi c'était la première fois que je voyais les choses de ce côté-là. le fait que c'est la faucheuse (la mort) qui raconte l'histoire fait que c'est d'autant plus oppressant. Mais cette histoire est terriblement touchante, c'est une vraie leçon de vie.
Commenter  J’apprécie          170
vero95270
  10 avril 2018
Alors là, que dire de plus que ce qui a été dit ?
Une narratrice plus que surprenante, qui se fait oublier puis se rappelle à nous.
Un seul conseil : le lire !!!!
Commenter  J’apprécie          30
Salsa38
  25 mars 2018
Je n'aime pas NE PAS aller au bout d'un livre. C'est pourtant ce que j'ai fait avec "La voleuse de livres", qui était dans ma "pile à lire" depuis longtemps et que je me réjouissais de découvrir. Après un début déroutant (la construction et le style sont pour le moins particuliers), j'ai persévéré et au bout d'une centaine de pages j'ai commencé à prendre plaisir à sa lecture. Malheureusement, ce plaisir s'est très vite transformé en ennui. Bien que les personnages soient attachants, je n'ai vraiment pas réussi à accrocher à cette histoire et j'ai définitivement refermé ce roman à la page 450, sans aucun regret (tant pis pour les 200 pages restantes !). La lecture doit être un plaisir et là, ce n'était vraiment pas le cas !
Commenter  J’apprécie          87
POCA88
  24 mars 2018
Une très belle histoire, très émouvante
Commenter  J’apprécie          00
LFolavril
  09 mars 2018
La Voleuse de livres est un roman au ton bien singulier et tout à fait original : en effet, la narratrice n'est autre que la Mort en personne… La Mort, personnifiée et dotée d'émotions, nous raconte comment elle s'empare des âmes.

Un jour, elle se fascine pour une fillette, Liesel Meminger. Une fillette dont elle emporte le frère dans un train, en plein coeur de l'hiver. La Mort croisera la route de Liesel à trois reprises, éprouvant à chaque fois beaucoup de curiosité à son égard. Une curiosité telle qu'elle décide de nous raconter l'histoire de cette enfant. Une histoire touchée par l'abandon, en plein coeur de l'Allemagne nazie, à la fin des années 30.

Après la mort de son frère, Liesel est recueillie par les Huberman, Hans et Rosa. La femme ressemble a une petite armoire, elle est dure mais aimante. L'homme au regard d'argent qui joue de l'accordéon, lui apprend à lire et écrire, ensemble ils lisent dans le sous-sol. Ils habitent au 33 de la rue Himmel, une des rues les plus pauvres de Molching, à Munich.

Les personnages sont terriblement attachants. Il y a Rudy Steiner, l'enfant des voisins, le meilleur ami de Liesel, qui l'accompagne dans ses nombreuses frasques. Il y a la femme du maire, chez qui Liesel découvrira une bibliothèque immense qui consolidera son amour des livres. Et puis un matin, Max, un boxeur juif, vient frapper à leur porte… Il a des cheveux comme des plumes et, dans leur sous-sol, il va se mettre à peindre les pages de Mein Kampf, le livre qui lui a sauvé la vie, pour y inscrire sa propre histoire.

Je ne vous en dirai pas plus… Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce petit pavé, qui m'a accompagnée durant ma première semaine en Égypte… Je me suis attachée aux personnages. À cette histoire d'enfant amoureuse des livres, qui au lieu de voler de la nourriture préfère voler un livre.

C'est un roman empreint d'humanité et de nostalgie. J'ai aimé sa forme, les libertés narratives prises par la Mort. Les listes qu'elle dresse, les commentaires qu'elle se permet. J'ai aimé cet amour des mots et des livres qui s'empare de Liesel. Ce besoin irrépressible qu'elle a de les voler.

Le texte délivre une petite musique qui m'est vite devenue chère. le roman se déroule tout doucement et prend de plus en plus d'ampleur au fil des pages. C'est un livre qui aurait pu être déjà écrit, verser dans le cliché, il y en a tellement sur ce sujet. Et pourtant…
Lien : https://folavrilivres.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
jacklin67
  05 mars 2018
Comment remercier les amis qui vous recommandent une telle lecture ?
A t on le droit de mourir avant d'avoir lu un livre comme celui ci ?
j'ai la gorge nouée ,les larmes aux bords des paupiéres...
la tendresse ,l'amour comme seuls rempart à la folie des hommes .

j'ai honte d'être que ce que je suis si des Hans des Rosa des Liesel des Rudy existent vraiment ...des êtres de lumières face aux ténèbres mais balayés par ce que l'homme peut être au pire de son humanité
J'ai réalisé pleinement combien le mot Führer résonnait en français à la fureur de la guerre .
Livre formidable à lire et faire lire .
Commenter  J’apprécie          191
sammari
  03 mars 2018
Un livre dont j'avais beaucoup entendu parler et j'ai eu la chance de le trouver dans une boite à livre. J'ai trouvé ce roman super et original car le narrateur est la mort. Elle nous raconte l'histoire d'une petite fille qui est parvenue à lui échapper. Ecrit dans un style tendre, bouleversant, émouvant et un peu ironique.
Commenter  J’apprécie          110
Scrumuluf
  03 mars 2018
Je vais me faire lyncher mais je n'ai pas aimé cette lecture.
Je pense que la note élevée et les nombreuses critiques positives ont certainement joué un rôle quant à la grandeur de ma déception.

Je m'attendais peut-être à lire un chef d'oeuvre, un truc qui me ferait "waouh" mais je ne sais pas pourquoi j'ai été totalement hermétique à l'histoire.
Le style est très particulier, cette manière d'annoncer à l'avance ce qui va se passer tout en nous laissant en plan juste après du genre ". . . mais ça je vous en reparlerai plus tard", m'a bloquée et m'a empêchée de rentrer en immersion. Dommage car en soit l'histoire est bien, j'ai beaucoup aimé le personnage de Liesel et de ses proches.
Peut-être aussi que cette manière de faire des sous chapitres qui on tendance à casser toutes la narration. . . je ne sais pas, un tout surement.

Du coup je reste un peu déçue, dommage et dans l'incompréhension d'un telle succès.
Commenter  J’apprécie          40
Zalie
  14 février 2018
Je n'ai pas de mots pour critiquer ce livre. J'en suis restée béate. C'est un roman beau, grand et fort. Un énorme coup de coeur qui m'a laissée remplie de sentiments mêlés : des bons, des mauvais, des doux, des tristes ... Bref, une lecture que je ne suis pas prête d'oublier. Un livre que je relirai encore et encore, seule, et j'espère un jour avec mon fils. Parce que c'est une lecture nécessaire.
Commenter  J’apprécie          220


Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La Voleuse de livres

Que voit en premier la Mort ?

Les humains
Les couleurs
Les âmes
Les yeux des mourants

11 questions
378 lecteurs ont répondu
Thème : La Voleuse de livres de Markus ZusakCréer un quiz sur ce livre