Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Jean Genet (140)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par Nanne, le 20/09/2011

    Les bonnes de Jean Genet

    Car Madame est bonne ! Madame est belle ! Madame est douce ! Mais nous ne sommes pas des ingrates, et tous les soirs dans notre mansarde; comme l'a ordonné Madame, nous prions pour elle. Jamais nous n'élevons la voix et devant elle nous n'osons même pas nous tutoyer. Ainsi Madame nous tue avec sa douceur ! Avec sa bonté, Madame nous empoisonne. Car Madame est bonne ! Madame est belle ! Madame est douce !

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par Nastasia-B, le 30/10/2013

    Les bonnes de Jean Genet

    (Solange s'accroupit sur le tapis et, crachant dessus, cire des escarpins vernis.)
    CLAIRE : Je vous ai dit, Claire, d'éviter les crachats. Qu'ils dorment en vous, ma fille, qu'ils y croupissent. Ah ! ah ! vous êtes hideuse, ma belle. Penchez-vous davantage et vous regardez dans mes souliers. Pensez-vous qu'il me soit agréable de me savoir le pied enveloppé par les voiles de votre salive ? Par la brume de vos marécages ?

    Commenter     J’apprécie          2 7         Page de la citation


  • Par nadejda, le 19/07/2011

    Le Condamné à mort et autres poèmes, suivi de " Le Funambule" de Jean Genet

    Ose ma lèvre au bord de ce pétale ourlé
    Mal secoué cueillir une goutte qui tombe,
    Son lait gonfle mon cou comme col de colombe.
    Ô restez une rose au pétale emperlé.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par Myriam3, le 15/09/2014

    Miracle de la rose de Jean Genet

    Mon enfance était morte et, avec elle, en moi, les puissances poétiques. Je n'espérais plus que la prison demeurât ce qu'elle fut longtemps, un monde fabuleux. Un beau jour, tout à coup, à des signes je compris qu'elle perdait ses charmes. Cela veut dire, peut-être, que je me transformais, que s'ouvraient mes yeux à la vision habituelle du monde.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par kommienezuspadt, le 28/12/2011

    Journal du voleur de Jean Genet

    Créer n'est pas un jeu quelque peu frivole. Le créateur s'est engagé dans une aventure effrayante, qui est d'assumer soi-même, jusqu'au bout, les périls risqués par ses créatures.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par liratouva2, le 14/06/2010

    Les bonnes de Jean Genet

    Claire/Madame : Et ces gants ! Ces éternels gants ! Je t’ai dit souvent de les laisser à la cuisine. C’est avec ça sans doute que tu espères séduire le laitier. Non, non, ne mens pas, c’est inutile. Pends-les au-dessus de l’évier. Quand comprendras-tu que cette chambre ne doit pas être souillée ? Tout, mais tout ce qui vient de la cuisine est crachat. Sors. Et emporte tes crachats. ! Mais cesse !
    Solange/Claire : Je vous hais ! Je vous méprise. Vous ne m’intimidez plus. Réveillez le souvenir de votre amant, qu’il vous protège. Je vous hais ! Je hais votre poitrine pleine de souffles enbaumés. Votre poitrine…d’ivoire ! Vos cuisses…d’or ! Vos pieds…d’ambre ! (Elle crache sur la robe rouge.) Je vous hais !

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 18/11/2009

    Un captif amoureux de Jean Genet

    Sans dire exactement le contraire de ce qui fut, l’écriture n’en donne que la face visible, acceptable pour ainsi dire muette car elle n’a pas les moyens de montrer, en vérité, ce qui la double… Or, comme toutes les voix la mienne est truquée, et si l’on devine les truquages aucun lecteur n’est averti de leur nature. Les seules choses assez vraies qui me firent écrire ce livre : les noisettes que je cueillis dans les haies d’Ajloun. Mais cette phrase voudrait cacher le livre, comme chaque phrase la précédente et ne laisser sur la page qu’une erreur ; un peu de ce qui se passa souvent et que je ne sus jamais décrire avec subtilité et c’est subtilement que je cesse de le comprendre…

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par zizza, le 24/10/2014

    Le Balcon de Jean Genet

    L'ÉVÊQUE - En vérité, ce n'est pas tant la douceur ni l'onction qui devraient définir un prélat, mais la plus rigoureuse intelligence. Le coeur nous perd. Nous croyons être maître de notre bonté: nous sommes l'esclave d'une sereine mollesse. C'est même d'autre chose encore que d'intelligence qu'il s'agit... Ce serait de cruauté. Et par-delà cette cruauté - et par elle - une démarche habile, vigoureuse, vers l'Absence. Vers la Mort. Dieu? Je vous vois venir! Toi, mitre en forme de bonnet d'évêque, sache que si mes yeux se ferment pour la derière fois, ce que je verrai, derrière mes paupières, c'est toi, mon beau chapeau doré... C'est vous, beaux ornements, chapes, dentelles.

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par Unity, le 15/05/2014

    Journal du voleur de Jean Genet

    Je nomme violence une audace au repos amoureuse des périls. On la distingue dans un regard, une démarche, un sourire, et c’est en vous qu’elle produit les remous. Elle vous démonte. Cette violence est un calme qui vous agite.

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par Unity, le 11/02/2013

    Notre-Dame-des-Fleurs de Jean Genet

    Bien m’en prit d’élever l’égoïste masturbation à la dignité de culte ! Que commence le geste, une transposition immonde et surnaturelle décale la vérité. Tout en moi devient adorateur. La vision extérieure des accessoires de mon désir m’isole, très loin du monde.
    Plaisir solitaire, geste de solitude qui fait que tu te suffis à toi-même, possédant les autres intimement, qui servent ton plaisir sans qu’ils s’en doutent, plaisir qui donne, même quand tu veilles, à tes moindres gestes cet air d’indifférence suprême à l’égard de tous et aussi cette allure maladroite telle que, si un jour tu couches dans ton lit un garçon, tu crois t’être cogné le front à une dalle de granit.

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par bodi, le 09/04/2012

    Les bonnes de Jean Genet

    Madame nous aime comme ses fauteuils

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 18/11/2009

    Un captif amoureux de Jean Genet

    Les trois sommets invisibles les uns aux autres, à tour de rôle se répondaient – à cette époque ou un peu plus tard Boulez préparait Repons – le soleil n’était pas encore levé mais il coloriait de bleu à l’est le ciel encore noir

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation


  • Par markko31, le 09/12/2014

    Querelle de Brest de Jean Genet

    Ces humeurs bouleversantes, le sang, le sperme et les larmes.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par thedoc, le 25/11/2014

    Journal du voleur de Jean Genet

    La trahison, le vol et l'homosexualité sont les sujets essentiels de ce livre. Un Rapport existe entre eux, sinon apparent toujours, du moins me semblerait-il reconnaître une sorte d'échange vasculaire entre mon goût pour la trahison, le vol et mes amours.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par pve735, le 06/10/2014

    Notre-Dame-des-Fleurs de Jean Genet

    Weidmann vous apparut dans une édition de cinq heures, la tête emmaillotée de bandelettes blanches, religieuse et encore aviateur blessé, tombé dans les seigles, un jour de septembre pareil à celui où fut connu le nom de Notre-Dame-des-Fleurs.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Seïla, le 22/09/2014

    Le funambule de Jean Genet

    J'éprouve comme une curieuse soif, je voudrais boire, c'est-à-dire souffrir, c'est-à-dire boire mais que l'ivresse vienne de la souffrance qui serait une fête. Tu ne saurais être malheureux par la maladie, par la faim, par la prison, rien ne t'y contraignant, sois-le par ton art.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Seïla, le 21/09/2014

    Les nègres: Clownerie de Jean Genet

    A vous écouter, il n'y aurait pas de crime puisque pas de cadavre, et pas de coupable puisque pas de crime. Mais qu'on ne s'y trompe pas : un mort, deux morts, un bataillon, une levée en masse de morts on s'en remettra, s'il faut ça pour nous venger ; mais pas de mort du tout, cela pourrait nous tuer.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Seïla, le 21/09/2014

    Les nègres: Clownerie de Jean Genet

    Inventez, sinon des mots, des phrases qui coupent au lieu de lier.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Unity, le 26/05/2014

    Journal du voleur de Jean Genet

    Trouver l’accord de ce qui est de mauvais goût, voilà le comble de l’élégance.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par fanfanouche24, le 09/01/2014

    L'atelier d'Alberto Giacometti de Jean Genet

    Au peuple des morts, l'œuvre de Giacometti communique la connaissance de la solitude de chaque être et de chaque chose, et que cette solitude est notre gloire la plus sûre.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation





Faire découvrir Jean Genet par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz