Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2211072526
Éditeur : L'Ecole des loisirs (2004)


Note moyenne : 3.93/5 (sur 46 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
La vie les avait séparées. La vie normale, qui fait qu'une fille de vingt ans quitte la maison pour trouver un travail, aimer un amoureux, sortir avec ses amis, alors que sa sœur de quinze étudie encore au collège. La mort de leurs parents, il y a neuf mois, sur une rou... > voir plus
Lire un extrait Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (7)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par Coxinel2, le 23 février 2011

    Coxinel2
    Patty, vingt ans, a quitté sa maison pour trouver du travail, un amoureux, et sortir toute la nuit avec ses amis. Mado, quinze ans, étudie encore au collège. La vie les avait séparées, et la mort de leurs parents les a rapprochées. Comme elles n'ont pas d'autre famille, le juge des tutelles va confier la garde de Mado à Patty. Mais elles doivent faire leurs preuves, l'aînée dans son travail de serveuse et Mado en obtenant son brevet.
    Patty apprend qu'elle est enceinte, et il est trop tard pour avorter. Elle va donc attendre son enfant en cachette, pour que le juge des tutelles ne le sache pas, et ne confie pas Mado à quelqu'un d'autre. Patty et Mado décident de ne rien changer au programme de l'été : passer le mois d'août en Ardèche, dans la maison coupée du monde laissée par leurs parents.
    La vie comme elle vient, ce sont des hauts, des bas, des rires, des larmes, mais aussi des mensonges, et des confidences. Anne-Laure Bondoux offre aux lecteurs, dans une écriture à la fois dynamique, sensible et pleine de pudeur, un récit palpitant : un voyage à rebondissements de Paris jusqu'en Ardèche et aux frontières hollandaises. Il y a aussi un accouchement pas comme les autres, avec les moyens du bord, l'arrivée de Robinson et les premières semaines de sa vie remplient de détresses et de bonheurs. Ces différentes péripéties vont rythmer la vie de Mado, qui en ressortira plus responsable encore et consciente du monde extérieur, une véritable transformation contée avec humour.
    De plus, les différents évènements vont rapprocher encore plus les deux sœurs qui forment pourtant une paire improbable. Deux filles aussi différentes « qu'une tortue et un babouin ». L'une plutôt fêtarde, exubérante, extravagante, envahissante et généreuse, l'autre est au contraire réservée, anxieuse, sérieuse et responsable. Mado considère même sa sœur comme étant une « atrophiée du cerveau » mais aussi comme sa « bouée de sauvetage ».
    Les deux sœurs réagissent donc à leur manière au chaos de leur nouvelle situation.
    Mado évolue tout au long de l'histoire, cependant elle reste inquiète et raisonnable. Son attachement pour sa sœur, sa tendresse pour le nouveau-né la forcent à agir, à oublier sa douleur. le souvenir du garçon hollandais rencontré pendant l'été l'aide aussi à se projeter dans l'avenir. Elle adopte même la philosophie de Patty : « croquer La vie comme elle vient, même si elle est indigeste ». Elle regrette que ses parents ne l'aient pas accompagnée « un peu plus loin sur le chemin », mais elle ne se sent plus obligée de leur écrire ou de leur parler secrètement. Elle a ainsi affronté à sa manière la tragédie qui l'a touché, et a pu faire son deuil.
    Dans cet ouvrage, on apprécie les détails quotidiens de la vie entre sœurs et on apprend des choses sur la maternité sur un ton humoristique. En effet, c'est Mado, seule qui se documente sur la grossesse de Patty, et se révèle apprentie sage-femme, elle explique même à la nouvelle maman à faire des biberons, à changer un bébé…
    Ce récit touchant, direct est assez proche de la réalité. Il aborde de nombreux thèmes qui sont d'actualité dans notre société : le deuil, la DDASS ou la famille d'accueil, la relation entre les frères et sœurs, le premier amour, la maternité, ainsi que la prise de responsabilité
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par CelineCDI, le 22 février 2013

    CelineCDI
    L'histoire de ces deux sœurs dont les parents sont morts m'a beaucoup touchée. L'aînée a la tutelle de sa cadette, bien qu'elle soit, aux yeux de cette dernière, probablement atteinte d'une atrophie du cerveau. Elles partent en vacances et ces 2 semaines vont changer leur existence à tout jamais. L'aînée, paumée, est enceinte et l'a caché à tout le monde pour ne pas se voir retirer la garde de sa cadette. Et c'est cette petite sœur, encore toute chamboulée par la mort des parents, qui va mettre au monde le bébé. Une expérience bouleversante...
    Très beau récit, narré par la plus jeune sœur. L'analyse de ses sentiments sonne juste. Excellent roman qu'on dévore d'une traite, une larme au coin de l'œil...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par KeiraSnape, le 11 août 2011

    KeiraSnape
    Un très beau livre, très prenant dès les premières lignes.
    L'auteure nous donne une vrai leçon de vie à travers ce récit raconté par une ados de 15 ans.
    Les sentiments, la façon de gérer tous ces 'malheurs' sont décrits avec beaucoup de réalisme.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Clelie22, le 19 avril 2013

    Clelie22
    "La vie comme elle vient" raconte l'histoire de deux soeurs : Mado, 15 ans, et Patty, 20 ans. A la mort de leurs parents, l'aînée devient la tutrice de la plus jeune mais, dans les faits, Mado, plus réfléchie et sérieuse, a fort à faire avec une soeur immature et irresponsable. D'autant plus que Patty lui apprend qu'elle est enceinte, peu de temps avant leur départ pour des vacances dans un village perdu d'Ardèche.
    L'histoire, quoique relativement simple, suit pourtant des rebondissements qui permettent difficilement d'imaginer la suite des événements au fur et à mesure. On se laisse facilement entraîner par un style fluide et bien maîtrisé. Les deux héroïnes sont attachantes et dépeintes avec beaucoup de réalisme et une psychologie soignée et nuancée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par lizaappaloosa, le 12 mai 2013

    lizaappaloosa
    Trop trop bien. C'est l'histoire de deux soeurs, la première a 20ans et elle est la tutrice de Mado, qui va passer son bac. Elle partent en vacances, mais Paddy qui est enceinte, ment à sa cadette en lui disant que le bébé est prévu pour la rentrée. Il va naître, dans la maison de vacances et c'est Mado qui va aider sa soeur, pour l'accouchement. Quand le bébé naît, Mado s'en occupe car Paddy fait une fugue, pour aller retrouver son amour de vacances, dans le sud. Heureusement la papa du bébé, vient aux nouvelles et il découvre qu'il est papa. Il décide de ramener Mado et l'enfant, chez elle, en attendant Paddy. Paddy reviendra et avec le père de l'enfant, elle apprendra à s'occuper de son bébé.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par anne_le_bruit_des_vagues, le 24 mars 2014

    Autour de nous, rien n'a changé, il y a toujours les mêmes maisons, le même chemin creux qui descend à la même rivière, les mêmes cigales, les mêmes buissons de mûres et, pourtant, plus rien n'est comme avant. Quand on y réfléchit cinq minutes, c'est bizarre que nos sentiments agissent à ce point sur des choses inertes. Je me demande si on peut se mettre à aimer un endroit moche, une usine, par exemple, ou un terrain vague plein d'ordures, dès lors qu'on y rencontre l'amour ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par chardonette, le 30 décembre 2011

    Le reste de ma colère fond comme neige au soleil. Nos têtes se touchent, nos joues se touchent. Nos coeurs se touchent certainement aussi.Je comprends, maintenant, pourquoi la situation s'est brusquement débloquée :après ce coup de fil, Patty a dû enfin réaliser qu'elle ne pouvait plus vivre dans ses rêves et qu'il y avait une réalité à prendre en compte de toute urgence. L'Atterrissage a du être douloureux.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par chardonette, le 30 décembre 2011

    Je reste immobile, comme encastrée dans la moquette du salon. Ma soeur m'annonce qu'elle est enceinte jusqu'à l'os, et la seule chose à laquelle elle pense, c'est qu'elle ne pourra pas se faire décorer le nombril? Quand je vous disais qu'elle avait une atrophie du cerveau...

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par chardonette, le 30 décembre 2011

    Je perçois soudain des reniflements qui viennent de l'avant. Un coup d'oeil dans le rétro: Luigi est en train de pleurer à son tour. On peut dire qu'il a gagné sa journée. Le gros lot, même: un bébé et un chagrin d'amour, le pack deux-en-un offert par les magasins Patty Yazinsky.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par chardonette, le 30 décembre 2011

    Mon coeur bat à rompre dans ma poitrine.J'ai bientôt seize ans, toute ma vie à bâtir, des histoires à inventer, un amour qui m'attend au pays des moulins à vent.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
10,16 € (neuf)
4,39 € (occasion)

   

Faire découvrir La vie comme elle vient par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (91)

> voir plus

Quiz