Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Laurence Le Charpentier (Traducteur)

ISBN : 2290024244
Éditeur : J'ai Lu (2011)


Note moyenne : 4.06/5 (sur 48 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Je suis Meredith Gentry, princesse héritière au trône du royaume des Feys. Pour être couronnée reine, je dois tomber enceinte et assurer la descendance de la lignée royale. Si j'échoue, ma tante, la reine Andais, sera libre de faire ce qu'elle désire le plus : couronner... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Iam13I, le 21 juillet 2012

    Iam13I
    Une suite d'aventures toutes plus prenantes les unes que les autres !
    Dans ce sixième tome, le sexe est –enfin- beaucoup moins présent que dans les précédents. Les bouleversements sont plus fouillés. Je le trouve même plutôt bien abouti. J'ai été accaparée par l'histoire du début à la fin.
    Il aura fallu attendre six tomes pour faire connaissance avec le cher (grand) oncle de Meredith, Taranis, le roi de la cour scintillante (qui soit dit en passant, je ne trouve plus aussi scintillante qu'au départ ...). Et en fin de compte, je me serai bien passée de lui, son entré en matière est pour le moins déplaisante ! après réflexion, je pense même que Taranis est encore plus dérangé qu'Andais – si vous pensez que c'est impossible, je vous assure que vous vous trompez ...
    Au final, un tome plus dur que ses prédécesseurs – Merry et quelques uns de ses gardes en bavent pas mal, ok ! - mais l'action y est prédominante pour mon plus grand plaisir ! Même si certains bouleversements sont pour me déplaire. La fin – tragique- m'a donné envie d'enchaîner avec le septième romans de la saga.
    Cet opus aura le grand mérite d'apprendre le métier, ou plutôt la vocation - de reine à Meredith. Elle apprend, tout petit doucement, à maintenir ses positions et à comprendre la dure réalité qui accompagne la couronne : le bien-être de la multitude passe avant le sien et celui de ses proches. Et oui ! Ce n'est pas tous les jours facile d'avoir du sang royal dans les veines ...
    En conclusion, je dirais que j'ai beaucoup aimé ce sixième tome au cours duquel les personnages gagnent en maturité. J'ai hâte de lire la suite et de voir ce que L.K. Hamilton leur réservent !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Candyshy, le 24 novembre 2012

    Candyshy
    Avec Nastasia , nous continuons notre petit périple en lisant Merry Gentry. A la fin du tome 5, ma colère était grande car ce tome n'avait servi à rien (toujours un avis personnel bien sûr), nous n'avions avancé ni dans l'intrigue, ni auprès de notre héroïne et de son devoir. On avait juste eu droit à du sexe à profusion et rien d'autre.

    J'appréhendais donc cette lecture ! C'est pourtant ravie que j'en ressors !

    Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer cette fois-ci, on est jeté directement dans l'intrigue : l'oncle de Merry, le roi Taranis de la cours Seelies, lui cause des soucis enfin, surtout à ses gardes. Mais Merry n'a pas dit son dernier mot et après un petit affrontement, s'en sort. Un de ses gardes, et surtout l'homme qu'elle aime, a été blessé, elle ne peut le supporter.
    Elle est quand même très perturbée et pas en grande forme. Sa tante Andais (reine des Unseelies) n'arrange rien avec son comportement. Ses favoris Doyle et Frost lui rappellent également ses devoirs.
    Merry se sent lasse et en à marre de toute cette foire, elle aurait envie d'aimer simplement les hommes qu'elle veut mais malheureusement ce n'est pas possible. Elle passe des moments avec Frost puis avec Rhys, deux moments très touchants, remplis d'émotions, de tendresse.

    L'auteur a alterné l'intrigue et les relations de Merry avec brio. Elle nous dévoile plus sur Rhys et sur Frost. On se régale toujours de la présence de Doyle et de Galen. Il n'y a pas que pour Merry qu'ils sont les favoris !
    Hamilton nous relance dans les complots et les ennuis pour Merry, jusqu'à la fin du livre. On voit les évènements se succéder et la Faerie est en plein changement ( à vous de lire tout ça ). Une révélation nous est dévoilée un peu avant la fin, la complexité que cela entraîne nous régale complètement.

    On finit avec l'envie de vite se jeter sur le tome suivant pour savoir ce qu'il va se passer ensuite. On a enfin une chose que l'on attend depuis le début de notre saga qui arrive ! Des révélations vont être annoncées à la Reine Andais : comment les choses vont-elles évoluées pour Merry maintenant ? Comment Andais va réagir ? Taranis n'a pas du dire son dernier mot. Et le cousin Cel va bien réapparaître, il a l'air encore plus dingue qu'avant. (Est-ce possible ?! ^^)

    Je suis triste aussi pour un des personnages que j'affectionnai beaucoup. On adore Merry dans ce tome, la pauvre doit toujours faire face malgré ses sentiments. L'auteur joue avec nos émotions et on est vraiment comblé en tournant les pages.

    L'auteur a toujours ses petites longueurs sur les descriptions mais cette fois, cela m'a moins dérangé car il y avait matière derrière.

    Tout comme le tome 4, cette lecture a été à la hauteur de mes attentes : pas de sexe à toutes les pages qui ne mènent à rien. de l'intrigue et des découvertes, qui nous régalent, Merry et ses hommes qui nous montrent plein de tendresses et de sensations qui nous chamboulent. J'ai beaucoup aimé et j'espère que la suite en sera tout autant.

    Lien : http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/article-lu-avis-arrive-merr..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Andyflo, le 02 janvier 2013

    Andyflo
    Le tome précédent m'avait clairement déçue, beaucoup trop de sexe gratuit et une intrigue quasi inexistante. Mais bon, comme je l'avais souligné alors, entre sa fine épaisseur et la révélation de Merry à la fin du tome, c'était clairement un tome de transition (voir ma critique).
    Et cela se vérifie dans Étreinte Mortelle, on passe à autre chose, à un autre niveau si je puis dire et c'est du lourd j'en suis encore toute retournée. Si l'intrigue de base de la saga (la course au pouvoir et une futur grossesse à tout prix) était vraiment très bonne et originale, là on passe vraiment à un stade supérieur, cela se corse et il y a enfin de l'action, de celle qui fait avancer l'intrigue de fond. Cette fois ci pas d'enquête, on se concentre enfin sur le futur et hypothétique règne de Merry et sa descendance, et on peut dire que les choses vont bouger. le nœud de l'histoire était génial mais là Laurell K. Hamilton s'est surpassée. Elle a donné un un nouveau souffle à sa saga. C'était déjà une de mes sagas favorites (Laurell K. Hamilton étant mon auteure préférée) mais là j'en suis totalement accro.

    Je ne vous ferais pas de résumé de ce tome parce que les retournements de situations sont tellement surprenants qu'ils rendent la lecture carrément addictive et je ne veux pas gâcher ça. Une fois commencé impossible de le lâcher jusqu'à la dernière page.
    Mais je peux vous dire que Merry va encore murir et que sa personnalité va être plus approfondie ainsi que pour notre plus grand bonheur celle de ses amants. C'est un véritable délice d'entendre Doyle et Frost se confier à Merry, lui parler de leur passé de divinité et de leurs sentiments. Ces passages d'intimité sont de véritables perles, des moments précieux que l'on chéris et qu'on ne se lasserai pas de lire et relire.
    Quand à l'intrigue, tous les indices ou évènements même parfois insignifiants des tomes précédents prennent sens et s'imbriquent de manière logique mais ô combien surprenante.
    Lire la suite...

    Lien : http://www.place-to-be.fr/index.php/livres/bit-lit-urban-fantasy/285..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Suny, le 15 mai 2011

    Suny
    Avec A Lick of Frost, 6e tome de la série Merry Gentry, l'histoire prend enfin plus de profondeur et on commence à deviner comment tout cela va se terminer. Enfin, les scènes de sexe, trop présentes à mon goût dans les précédents tomes, se raréfient, et l'auteure se concentre sur les vrais personnages centraux de l'histoire. Encore beaucoup de rebondissements, et une fin en feu d'artifice avec un grand bonheur, une grande tristesse et un gros coup bas...
    L'imagination de Hamilton est vraiment sans fin...
    Pour finir, la traduction française étant un vrai massacre de notre belle langue, j'ai choisi, depuis le 4e tome, de poursuivre la lecture de la série en anglais, et je le conseille à tous ceux qui maîtrisent un peu l'anglais et qui ne supportent plus les fautes d'orthographe, les erreurs de syntaxe, les lourdeurs et les "!!!" à tout va que nous sert généreusement la "traductrice" de la version française...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Morphy, le 14 février 2013

    Morphy
    ENFIN, elle est enceinte :D
    j'adore ce tome autant que tout les précédent et au moins autant que les suivants.
    J'attendais d'enfin rencontrer l'oncle scintillant mais le rencontrer dans ces conditions, je m'en serais passée. Sale type :p
    Les descriptions et sentiments sont toujours aussi bien faits et transmis. J'aime tout simplement
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Morphy, le 11 février 2013

    Je t'aimerai éternellement. Lorsque ces cheveux rouges auront blanchi, je ne t'en aimerai pas moins. Lorsque la douceur de ta peau aura cédé la place à celle plus délicate de la vieillesse, je la couvrirai néanmoins de caresses.Lorsque ton visage sera sillonné des rides de chaque sourire que tu auras esquissé depuis toujours, de chaque expression de surprise que j'ai pu surprendre dans tes yeux, lorsque chaque larme que tu auras versée y aura laissé son empreinte,tu ne m'en seras pas moins précieuse, parce que j'étais à tes côtés pour voir tout cela arriver. je partagerai ta vie, Meredith, et je t'aimerai jusqu'à ce dernier souffle qui s'exhalera ton corps, ou du mien.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par candycandy17, le 11 septembre 2011

    Ce n'est pas simplement le bonheur que nous désirons tous. Mais quelque part où être à notre place. Les rares chanceux le trouvent durant l'enfance au sein de leur famille. Mais pour la plupart, nous passons notre vie d'adulte à la recherche de ce lieu ou de cette personne ou organisation qui nous ferait sentir que nous sommes importants et que sans nous, quelque chose se désintégrerait et serait impossible à accomplir. Nous connaissons tous ce désir d'être irremplaçable.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

> voir toutes (8)

Videos de Laurell K. Hamilton

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Laurell K. Hamilton

Payot - Marque Page - Laurell K. Hamilton - Péchés céruléens








Sur Amazon
à partir de :
8,45 € (neuf)
2,74 € (occasion)

   

Faire découvrir Merry Gentry, tome 6 : L'étreinte mortelle par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (123)

> voir plus

Quiz