Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2290025690
Éditeur : J'ai Lu (2011)


Note moyenne : 3.53/5 (sur 66 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
"Nous revoici sur les routes ! Aujourd'hui, Tolliver et moi avons été engagés par l'une des plus puissantes familles du Texas, dont certains membres semblent douter des conditions dans lesquelles leur patriarche est décédé...
La routine pour nous. Enfin, peut-êtr... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (9)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Crunches, le 26 septembre 2011

    Crunches
    Secrets d'outre-tombe

    Dernier tome de cette série. Je suis à la fois triste et contente de laisser Harper et Tolliver. Triste, parce que j'aimais bien leurs aventures, mais contente parce que, pour une fois, l'auteur sait s'arrêter quand il est encore temps, plutôt que de nous emmener dans une dizaine de tomes où il ne se passe pas grand chose en fin de compte. Donc, je les quitte avec un bon ressenti, et je pense que je les relirai à l'occasion.
    °°° L'auteur °°°
    SECRETS D'OUTRE-TOMBE

    Charlaine Harris est l'auteur de nombreux romans policiers et d'amour paranormaux. Elle a écrit 4 séries différentes (qui ne sont pas terminées) et des romans isolés. Elle travaille aussi en tant qu'éditrice.

    °°° L'histoire °°°
    Harper Connelly a un don : elle peut retrouver des personnes décédées et déterminer les circonstances exactes du décès. Il lui arrive également de ressentir les émotions des personnes à l'instant où la faucheuse passe. Elle parcours donc les Etats-Unis avec Tolliver, son petit ami (et frère par alliance).
    Cette fois, ils se rendent au Texas où Lizzie Joyce lui demande de déterminer la cause de la mort de son grand-père.... Au cours de la lecture des tombes, Harper lève le voile sur des secrets bien enfouis, secrets qui pourraient bien être en lien avec le propre passé de Tolliver et d'Harper.
    °°° Un extrait, une mise en bouche °°°
    On m'avait déjà tirer dessus à travers une fenêtre; c'est une expérience terrifiante. Cette fois-là aussi, je m'étais retrouvée couverte d'éclats de verre. Mais là, c'était bien pire, c'était la chose la plus horrible qui me soit jamais arrivée parce que la victime était Tolliver. Je songeais à l'étrangeté de la situation : comment un tel événement pouvait-il se produire deux fois ? Puis je m'arrachais à l'horreur pour essayer de me rendre utile. Matthew avait ôté sa chemise. Après l'avoir pliée, il l'appliqua sur l'endroit le plus ensanglanté.
    - Tiens ça, imbécile, grogna-t-il.
    Je posai les mains sur la compresse improvisée. Elle était déjà détrempée et écarlate.
    S'il ne s'était pas rué aussi vite sur la porte, je l'aurais accusé d'avoir commus ce crime mais j'étais incapable de réfléchir. Si cette hypothèse m'était venue, je l'aurais sans doute adoptée sans hésitation.
    Tollliver ouvrit les yeux. Il était blême, perplexe.
    - Que s'est-il passé ? Que s'est-il passé ? Ma chérie, tu vas bien ?
    - Oui, ne t'inquiète pas pour moi. Les secours arrivent, mon bébé.
    Jamais, depuis tant d'années que nous vivons ensemble, je n'ai appelé Tolliver "mon bébé".
    - On va te soigner. Tu n'est pas gravement atteint, tu vas t'en sortir.
    - Qy'est-ce que c'était ? Une bombe ? Une explosion ? Je... papa, que s'est-il passé ? Harper est blessée.
    Ne t'en fais pas pour Harper. Elle va bien.
    Il le palpa, souleva sa chemise pour examiner son torse.
    Soudain, les yeux de Tolliver se révulsèrent et son visage s'affaissa.
    °°° Mon opinion °°°
    Ce tome reste dans la continuité des trois autres. Je l'ai dévoré en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Après tout, ça faisait un moment que je l'attendais et je voulais avoir les réponses à toutes mes questions (principalement sur la disparition de Cameron, la soeur d'Harper)... Et là ! On l'a !! Enfin !!!
    Mais je ne vous en dis pas plus, sauf que c'est assez inattendu ! Rien ne nous permet de le voir venir !
    Et pourtant, on a tout sous le nez depuis le début, et la même astuce est utilisée dans un autre tome (on fait la comparaison avec des mouches je crois, des drosophiles !). Bref, vous verrez bien !!!
    Sinon, cette-fois l'enquête est moyennement réussie au niveau de l'intrigue. En fait, on ne cherche pas tant que ça à trouver l'auteur du crime (parce que crime il y a eu) que les liens entre cette affaire et le passé d'Harper et Tolliver.
    D'ailleurs en parlant de passé, on a droit à la réapparition de Matthew, le père de Tolliver. Il vient de sortir de prison et a un boulot stabel, ne se drogue plus et veut faire amende honorable auprès de ses quatre enfants. Si Mark, l'aîné, lui donne l'absolution, ce n'est pas le cas de Tolliver - qui ne veut plus entendre parler de lui - ni de Gracie et Mariella qui sont littéralement terrorisées par leur père biologique. Après tout, on ne peut que les comprendre, ce type ne s'est jamais intéressé à elles, et elles n'ont pas de souvenirs de lui.
    En tout cas, comme Mark, Iona & Hank (l'oncle et la tante d'Harper), Matthew accepte plutôt mal la relation de Tolliver et Harper.
    Ils sont marrants quand même : il arrive qu'ils rejetent totalement qu'Harper soit de sa famille, mais dès qu'il s'agit de parler de sa relation avec Tolliver, alors on crie à l'inceste !
    Bon je passe sur le fait que Matthew est carrément pathétique à appeller son fils "fiston" ou "fils" dès qu'il peut. Surtout qu'il ne se souvient pas qu'à une époque il les menacait avec une arme ! Et aussi sur le fait qu'il n'arrête pas de vouloir se racheter.
    Je passe aussi sur les petits moments où Harper hallucine encore à propos de sa relation avec Tolliver (genre "C'est pas possible que ce soit vrai ", "mon coeur va exploser") parce que de 1. on s'en doutait dès le premier tome et de 2. c'est miévrique (je sais, ça existe pas comme mot ! mais je m'en fiche ! ça l'est quand même !).
    Mais d'un autre côté, cette fois Harper est obligée de se débrouiller sans Tolliver. Parce que comme vous avez pu le lire dans l'extrait, Tolliver est blessé. Et emmené à l'hôpital. du coup, Harper est pour ainsi dire livrée à elle-même. Et elle ne l'a jamais été, même si elle fait de gros efforts, on peut voir à quel point elle est dépendante de Tolliver et qu'elle a besoin de lui.
    Bon après, elle n'est pas complètement sans ressources ! Faut pas croire qu'elle est incapable de se débrouiller, mais c'est une expérience intéresssante.
    Manfred refait une apparition et essaye vainement d'attirer Harper dans son lit. D'ailleurs, c'est assez comique tous les efforts qu'il fait (tout en sachant que c'est perdu d'avance !).
    J'ai apprécié ce tome parce qu'il clos notre intrusion dans la vie des personnages. Quand on les quitte, ils ont résolus une partie de leurs problèmes, certains (mineurs, enfin, des détails de la vie quotidienne) sont encore en suspens, mais ils arriveront à les régler sans nous (eh oui, on n'est pas indispensable à leur survie !).
    Bien sûr on aurait encore pu avoir d'autres aventures, d'autres enquêtes... Mais ça aurait été du vu et revu... On stoppe maintenant et ce n'est pas plus mal.
    Donc si vous avez envie de lire un peu de fantastique mêlée à du policier avec une petite dose d'humour et de romance, je vous encourage à lire cette série.
    °°° Informations sur le livre °°°
    Editions : J'ai lu
    Série : Les mystères d'Harper Connelly
    Prix : 6,90€
    Date de sortie : septembre 2011
    Nombre de pages : 316

    Lien : http://plaisirsdelire.blogspot.com/2011/09/les-mysteres-dharper-conn..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Altervorace, le 23 novembre 2012

    Altervorace
    [Critique sur les quatre tomes]
    Les quatre volumes des aventures d'Harper sont centrés autour de cette dernière. Son personnage m'a particulièrement plu. Elle vient d'un milieu difficile et sa jeunesse a été abimée par des parents toxicomanes et irresponsables. Visiblement madame Harris n'aime pas les rejetons de famille Ricoré, et c'est tant mieux. Comme Sookie, mademoiselle Connelly est dotée d'un don mystérieux : elle retrouve les cadavres et « voit » de quelle manière ils sont morts. Ici ce pouvoir ne trouve pas sa justification dans une ascendance merveilleuse -sens premier du terme- mais dans un terrible accident, elle a été frappée par la foudre. Son aptitude ne prends pas place dans un univers peuplé de vampire et de loup-garou, nous sommes dans le monde réel. Ainsi, la jeune femme, qui vit de son don, est sans cesse en but à la méfiance et au mépris d'autrui. Nombreux sont ceux qui la prennent pour une arnaqueuse sans scrupule ou une cinglée. J'ai apprécié cet aspect des romans. de même, les conséquences de la foudre touchent aussi son état de santé -faiblesse de la jambe blessée, migraine...-, je ne connais pas du tout le problème mais cela me donne envie d'en savoir plus. Cette santé fragile rend Harper très humaine. Elle n'est ni une guerrière, ni une lavette et cela nous change.
    Ses rapports avec Tolliver, son demi-frère et « assistant » sont complexes et profonds. Au fil des volumes les rapports entre les deux prennent de plus en plus de place et j'ai apprécié. Par contre si j'ai apprécié le personnage de Tolliver il ne m'a tout de même pas passionné et j'ai été bien plus intéressée par Harper -ça nous change de la Communauté où Sookie m'horripile alors qu'Eriiiiiiiic, bref...-.
    Nos héros sillonnent les États-Unis au gré de leurs contrats mais j'ai été un peu déçue que cette dimension de « voyageurs perpétuels » n'ait pas été plus exploitée. de la même façon, le poids de l'enfance de nos héros et de la disparition de leur sœur n'est pas assez travaillé. Un peu plus de psychologie aurait été bienvenue.
    Chaque tome est consacré à une affaire : Harper arrive dans une petite ville et, malgré la méfiance, est engagée pour trouver un cadavre. Qu'elle retrouve. Mais les choses n'en restent pas là et nos héros se voient impliqués dans l'enquête sans le vouloir. Parlons peu, parlons bien, nous sommes dans de la romance paranormale, pas dans un policier et cela se ressent. La trame des enquêtes est vraiment légère et si tu es fan de thriller ou de policier, passe ton chemin ami lecteur.
    Une saga sympathique, qui ne m'a pas lassée. J'avoue que je trouve bien que seulement 4 volumes la composent car on n'a pas le temps de s'appesantir sur les défauts des romans et de trop s'essouffler. Ces bouquins visent un lectorat féminin et Les mystères d'Harper Connelly sont parfaits pour les vacances et se changer les idées.

    Lien : http://altervorace.canalblog.com/archives/2012/11/23/25058139.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par PerdreUnePlume, le 02 février 2012

    PerdreUnePlume
    Après la bonne surprise du troisième tome j'avais hâte de connaître la fin de cette saga qui m'a finalement convaincue peu à peu.
    Je dois dire que je n'ai pas été déçue, c'est une bonne fin. Pas vraiment spectaculaire ou époustouflante mais qui clos bien l'ensemble, une fin homogène et en accord avec le reste de la saga.
    Je dirai même bien dosée, puisque cette fin tombe bien et que plus de tome aurait certainement été "trop".
    On vit donc cette dernière enquête auprès de Harper et de son "frère" pour qui un équilibre s'installe. Cette intrigue leur permet (tout en mettant une fois de plus leurs nerfs à rude épreuve et leurs vies plus ou moins en danger) de clore un chapitre, de tourner une page de leur histoire et de se remettre à avancer, c'est donc assez bien mené du point de vue de la trame de fond.
    Intrinsèquement c'est un peu plus grossier, cette enquête aurait pu être mieux dégrossie et par moment ses ficelles un peu plus fines mais c'était déjà un peu le cas avec les autres tomes. À mêler romance, fantastique et enquête policière Charlaine Harris ne se voue pas à produire un thriller très travaillé mais plutôt un mixte des genres.
    À l'inverse, je l'ai trouvé plus juste d'un point de vue émotif. Aussi bien par le thème familial que par l'évolution et les réactions de Harper, c'est plus travaillé et touche plus l'empathie du lecteur que les précédents tomes.
    Certes pas au point de nous tirer de gros sanglots mais la différence est notable !
    Pour conclure ce dernier tome est en concordance avec une saga sans prétention qui a un certain charme et qui sait convaincre son lecteur petit à petit pour peu que celui-ci lui laisse une chance.
    Je reste convaincue que les véritables aficionados du thriller / policier s'ennuieront ferme alors que les lecteurs venant de la bit-lit ou du fantastique pourront y trouver satisfaction.

    Lien : http://www.perdreuneplume.com/index.php?post/2012/02/02/Harper-Conne..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par mutinelle, le 27 mars 2013

    mutinelle
    Dernier opus de la série, j'avais hâte de connaitre la fin de cette série.
    Après leur dernière enquête Harper et Tolliver décident de se poser un peu et d'aller à Dallas revoir leur petite sœurs. Avant ça, une dernière mission à remplir et ce qui n'aurait dû prendre que quelques heures, va devenir une histoire beaucoup plus délicate allant jusqu'au dénouement final.
    J'ai donc retrouvé Tolliver et Harper avec plus de hâte de connaitre la fin de leurs aventures que de réel plaisir à renouer avec des personnages. Je les trouve toujours aussi creux, sans relief, j'ai l'impression que l'auteure n'a toujours pas réussi à les faire prendre réellement vie. Les dialogues sont parfois trop téléphonés, passant d'un sujet à un autre sans vraiment de transition. J'avoie que cela m'a un peu agacé, encore une fois. Mais je dois avoir un côté maso, puisque j'ai lu les quatre tomes de cette série ^^ Il faut bien lui accorder que l'enquête, même si elle ne révolutionne pas le genre, est tout de même intéressante. La dernière enquête menée par le duo renoue avec leur passé et c'est donc de loin le meilleur tome de cette série.
    Difficile de vous en dire plus, sans me répéter sur les autres tomes ou sans vous en dévoiler trop sur le dénouement final, qui je dois bien l'avouer m'a un peu laisser sur le cul, une partie prévisible et une autre qui m'a totalement prise au dépourvue, que je n'avais pas du tout senti venir.
    En conclusion globale de la série, je dirais que c'est une petite série policière qui se laisse lire, les longues soirées d'hiver près de la cheminée ou l'été au bord de la plage, mais qui est loin de révolutionner le genre.

    Lien : http://mutietseslivres.com/2013/03/14/les-mystere-de-harper-connelly..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Elle_ano, le 05 février 2013

    Elle_ano
    Alors que la tendance est aux séries qui n'en finissent plus, l'auteur réussit, en quatre tomes, à nous mener là où elle le voulait : la résolution de l'énigme concernant Cameron. Ce tome conclut la série en apportant toutes les réponses nécessaires.
    Certes, l'enquête concernant le crime n'est pas très palpitante, mais ce qui nous intéresse ici, c'est surtout Cameron. Et de ce côté-là, j'ai trouvé que l'intrigue était plutôt bien menée.
    En bref, un mélange des genres réussit et surtout, une lecture agréable.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Crunches, le 06 avril 2012

    On m'avait déjà tirer dessus à travers une fenêtre; c'est une expérience terrifiante. Cette fois-là aussi, je m'étais retrouvée couverte d'éclats de verre. Mais là, c'était bien pire, c'était la chose la plus horrible qui me soit jamais arrivée parce que la victime était Tolliver. Je songeais à l'étrangeté de la situation : comment un tel événement pouvait-il se produire deux fois ? Puis je m'arrachais à l'horreur pour essayer de me rendre utile. Matthew avait ôté sa chemise. Après l'avoir pliée, il l'appliqua sur l'endroit le plus ensanglanté.
    - Tiens ça, imbécile, grogna-t-il.
    Je posai les mains sur la compresse improvisée. Elle était déjà détrempée et écarlate.
    S'il ne s'était pas rué aussi vite sur la porte, je l'aurais accusé d'avoir commus ce crime mais j'étais incapable de réfléchir. Si cette hypothèse m'était venue, je l'aurais sans doute adoptée sans hésitation.
    Tollliver ouvrit les yeux. Il était blême, perplexe.
    - Que s'est-il passé ? Que s'est-il passé ? Ma chérie, tu vas bien ?
    - Oui, ne t'inquiète pas pour moi. Les secours arrivent, mon bébé.
    Jamais, depuis tant d'années que nous vivons ensemble, je n'ai appelé Tolliver "mon bébé".
    - On va te soigner. Tu n'est pas gravement atteint, tu vas t'en sortir.
    - Qy'est-ce que c'était ? Une bombe ? Une explosion ? Je... papa, que s'est-il passé ? Harper est blessée.
    Ne t'en fais pas pour Harper. Elle va bien.
    Il le palpa, souleva sa chemise pour examiner son torse.
    Soudain, les yeux de Tolliver se révulsèrent et son visage s'affaissa.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
6,56 € (neuf)
3,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Les mystères de Harper Connelly, tome 4 : Secrets d'outre-tombe par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (121)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz