Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2266103059
Éditeur : Pocket (2000)


Note moyenne : 4.07/5 (sur 41 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
La guerre fait rage entre Philippe VI, roi de France et Edouard III d'Angleterre. L'armada de l'Anglais mouille au large de la Bretagne. Le 24 juin au matin, la bataille navale de l'Ecluse s'engage. La flotte française est anéantie. Un carré de chevaliers restés fidèles... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Gwen21, le 19 février 2014

    Gwen21
    Pierre Naudin inaugure ici son cycle médiéval "Ogier d'Argouges", du nom de son principal protagoniste, et par là même, pénètre dans le cénacle des auteurs de grandes séries historico-romanesques de la littérature française contemporaine.
    Prolixe (c'est le moins que l'on puisse dire), minutieusement documenté sur la Guerre de Cent Ans, Pierre Naudin nous livre une épopée trépidante d'aventures digne d'un Maurice Druon ou d'un Robert Merle. Sa plume est très précise, parfois même un rien trop détaillée, ce qui peut, par période, donner quelques longueurs au récit mais cet aspect est totalement compensé par l'attachement quasi fraternel qui se crée entre Ogier et le lecteur. Ce dernier ne semble pas, en effet, devoir se contenter d'être un spectateur passif et intéressé, il devient réellement le compagnon d'armes de ce chevalier promis à vivre toutes les grandes batailles du noir XIVème siècle.
    Ce premier tome, genèse d'un cycle qui en compte sept, débute le 24 juin 1340 dans les Flandres où se déroule le premier coup de théâtre militaire qui donne le top départ à plus d'un siècle d’hostilités guerrières entre la France et l'Angleterre : la bataille de l’Écluse où les troupes de Philippe VI et d'Edouard III s'affrontent en mer (ou plutôt en port, puisque les bateaux étaient arrimés) en une boucherie historique.
    Au milieu de la mêlée, une chevalier normand, Godefroy d'Argouges, seigneur de Gratot, et son fils Ogier sont les témoins d'un complot. Commencent alors les aventures d'Ogier dans le contexte parfaitement recréé des rivalités politiques de l'époque.
    Au-delà de la parfaite maîtrise du récit qui a de quoi séduire tout lecteur de romans historiques, ce roman permet de donner une approche vulgarisée du conflit, propre à mieux en saisir les tenants et aboutissants : belligérants, intérêts des couronnes, système féodal, attitude des nobles sur le champ de bataille et stratégie militaire, mode de pensée... autant d'éléments qui aident à mieux comprendre les mécanismes d'une période très complexe et qui en a découragé plus d'un !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          3 26         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par D-elfe, le 16 juin 2011

    D-elfe
    J'ai dévoré les 7 tomes de cette fresque historique très détaillée, et les heures passées à lire m'ont véritablement transportée au 13 ème siècle.
    Plus que l'histoire du héros, c'est le mode de vie décrit par l'auteur qui donne au lecteur ce sentiment. Et son style d'écriture"médiévale" accentue ce plongeon dans le passé.
    Difficile de parler normalement quand on repose le livre et qu'on attérrit au 21ème siècle!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

  • Par Kalliope, le 31 décembre 2010

    Kalliope
    J'ai lu le cycle complet et j'ai adoré le style d'écriture. Juste un bémol pour moi: trop de scènes de batailles, fort bien décrites, mais c'est ce que j'aime le moins dans les romans historiques.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par frankgth, le 19 août 2011

    frankgth
    On entre dans ce roman en pleine guerre de Cent Ans, au milieu des trahisons et des luttes de pouvoir. Ogier d'Argouges, le jeune fils de Godefroy d'Argouges va se retrouver rapidement mêlé à toutes ces horreurs et voir son père accusé à tort et condamné par le véritable coupable. Il va devoir se cacher sur les terres de son oncle pour y apprendre les lois de la Chevalerie en attendant l'heure de la vengeance. Une bonne histoire qui nous plonge au cœur de l'Histoire.

    Lien : http://www.amazon.fr/review/R2EJWJCPFLELL5/ref=cm_cr_rdp_perm
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

  • Par Volcano, le 03 septembre 2013

    Volcano
    Pas mal du tout.
    De belles description, un souffle épique...
    Seul petit bémol: le cycle se termine sur le devenir du chevalier errant, ce qui ne me satisfait pas.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par OlivierP, le 10 juin 2012

    Il y avait là des anglais, des Français, des Génois, des Castillans, et chacun criait ou priait dans sa langue. À certains, le trépas imminent avait enlevé toute haine : ils ne se lamentaient que sur leur sort ; mais leurs voisins s'invectivaient, et ceux qui ne pouvaient ou n'osaient s'entrebattre se crachaient au visage.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :

1,49 € (occasion)

   

Faire découvrir Cycle d'Ogier d'Argouges, tome 1 : Les Lions diffamés par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (129)

> voir plus

Quiz