Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2290014397
Éditeur : J'ai Lu (2009)


Note moyenne : 3.81/5 (sur 21 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d'une ravissante inconnue vêtue d'une robe argentée. Mais à minuit, la belle s'est enfuie. Dep... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par maylibel, le 19 mai 2015

    maylibel
    Londres, début du XIXe siècle. Fille illégitime du comte de Penwood, Sophie Beckett est traitée comme une moins-que-rien par sa belle-mère. Une nuit, elle se rend au bal masqué en cachette et séduit Benedict Bridgerton, riche aristocrate. Mais celui-ci saura-t-il retrouver la jeune femme sous ses habits de domestique ?
    Troisième tome de la saga Bridgerton, Benedict peut être lu de manière complètement indépendante (ce qui est mon cas, puisque je n'avais lu auparavant que le septième tome). On passe d'ailleurs peu de temps avec les membres de la famille (qui a pourtant l'air fascinante) autres que Benedict, le fils cadet et héros du roman. L'histoire, réécriture très libre de Cendrillon, a cette petite touche de magie qui rend le livre vraiment passionnant.
    L'intrigue est solide. Elle ne comporte aucune longueur. Les personnages sont tous bien écrits, à commencer par les héros, deux têtes de mules pétillantes d'intelligence, mais aussi les personnages secondaires comme lady Bridgerton, la mère de Benedict. La plume de Julia Quinn est pleine d'humour (les scènes qui mettent Benedict et Sophie face à face valent le détour) et de vivacité. Bref, on passe un excellent moment avec Benedict.
    Une romance historique très réussie, qui donne envie de découvrir les autres tomes de la série, à commencer par le suivant, Colin, qui s'annonce extrêmement prometteur.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Ema1, le 10 octobre 2012

    Ema1
    Sophie est la fille illégitime du conte de Penwood. Bien qu'ignorée de son père, elle reçoit l'éducation d'une jeune fille de bonne famille. Mais un jour, son père se remarie avec Araminta, une beauté froide et calculatrice. Sophie est ravie, elle va enfin avoir deux soeurs de son âge avec qui partager son quotidien. Sauf que oui, mais non. Araminta déteste d'emblée Sophie et interdit à ses filles de lui parler, sauf pour la rabaisser bien entendu. Puis, lorsque le conte meurt, Sophie se voit contrainte de servir de bonne à sa mégère de belle-mère et ses filles. Comme tu l'auras sans doute remarqué, cette histoire est un gros clin d'oeil à Cendrillon, option Benedict Bridgerton en Prince Charmant sexy. J'ai été un peu moins emballée par ce tome que par les deux précédents – ah Anthony... – mais j'ai néanmoins passé un agréable moment. Toujours beaucoup d'humour, un héro sexy et une héroïne au caractère bien trempé, c'est du déjà vu, mais ça fonctionne très bien une fois de plus. J'aime la continuité de ces romans, revoir les personnages des tomes précédents, « La Chronique de Lady Whistledon » sorte de Voici version romance régence... Un cocktail qui me donne envie de sortir mon masque et d'écumer les bals masqués voir si un Bridgerton ne traînerait pas par là...
    Note globale : 14,5/20

    Lien : http://altervorace.canalblog.com/archives/2012/10/08/25272529.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Gilwen, le 11 août 2015

    Gilwen
    Ce T3 je l'ai un peu laissé traîner longtemps dans ma PAL avant d'enfin me plonger dedans. L'intrigue en mode Cendrillon ne me tentait pas plus que cela en fait. J'ai été bien bête puisque j'ai beaucoup aimé ma lecture au final. Certes les personnages se tournent autour un peu trop longtemps et la propension de Benedict à ne pas voir plus loin que la solution "maîtresse" m'a donné envie de lui coller des baffes, mais c'est prenant émotionnellement !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Milka2b, le 02 août 2013

    (Discussion entre Benedict et Eloïse)
    - On ne t'a jamais dit que tu étais excessivement indiscrète?
    - Si, tout le temps. Où étais-tu?
    - Et terriblement obstinée.
    - Tout le monde devrait l'être. Où étais-tu?
    - T'ai-je dit que j'envisageais d'investir dans une manufacture de muselières pour jeunes filles trop curieuses?
    Eloïse lui lança un coussin à la figure.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :

11,99 € (occasion)

   

Faire découvrir La chronique des Bridgerton, Tome 3 : Benedict par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz