AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.24 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1927
Mort(e) : 2010
Biographie :

Orphelin d’origine picarde, Albert Labarre (1927-2010) a d’abord été bibliothécaire à Amiens avant de rejoindre la Bibliothèque nationale où il oeuvra au sein du service de l’Inventaire général (1962-1970) à la création des notices du catalogue général des imprimés (lettres T, V dont les noms à particule « van » et les textes édités de Jacques de Voragine). Il gagna par la suite la réserve du département des Imprimés (1970-1977) au catalogue des incunables, puis prit la responsabilité du tout nouveau service de la conservation et de la restauration (1978-1994) qui englobait l’atelier central. Auteur fécond aux recherches novatrices, il fut l’un des premiers à utiliser les inventaires après décès pour atteindre le contenu des bibliothèques anciennes. On retiendra l’édition de sa thèse sur Le Livre dans la vie amiénoise au XVIe siècle (1971) et ses nombreuses contributions aux Répertoires bibliographiques des livres publiés en France au XVI e siècle (puis au XVII e, et au XVIII e siècle), presque toutes centrées sur la Picardie, le Nord et l'Artois. Connu des professionnels du monde du livre comme du grand public grâce à son Histoire du livre – l’un des classiques de la collection Que sais-je ? édité et réédité à neuf reprises de 1970 à 2001 –, il l’était aussi des ouvriers du livre et des restaurateurs français et étrangers grâce à sa grande connaissance des livres anciens et modernes, de leur reliure et de leur technique de restauration. Il est décédé dimanche 31 janvier 2010.
+ Voir plus
Source : BNF
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Jeanmarc30   07 décembre 2018
Histoire du livre de Albert Labarre
Le livre est lié à l’écriture, mais non au langage et à la pensée. Si l’écriture a constitué pendant longtemps le principal moyen de fixation du langage et de conservation de la pensée, le développement actuel des techniques audiovisuelles nous rappelle qu’il y en a d’autres ; un disque ou une bande magnétique ne sont pas des livres.
Commenter  J’apprécie          60
Jeanmarc30   07 décembre 2018
Histoire du livre de Albert Labarre
Le livre apparaît d’abord comme un objet : produit fabriqué, denrée commerciale, objet d’art. Produit fabriqué, il participe à l’histoire des techniques et l’on doit considérer ses supports, son écriture, les procédés de sa fabrication. L’étude du livre, denrée commerciale, ouvre des perspectives économiques et sociologiques ; elle englobe le domaine de l’édition, de la préparation et de la diffusion des ouvrages, des facteurs qui favorisent ou entravent cette diffusion, de l’organisation des métiers du livre. Objet d’art ou de collection, le livre peut valoir par la beauté de sa présentation, son illustration, sa reliure.
Commenter  J’apprécie          20
Jeanmarc30   07 décembre 2018
Histoire du livre de Albert Labarre
Pour définir le livre, il faut faire appel à trois notions dont la conjonction est nécessaire : support de l’écriture, diffusion et conservation d’un texte, maniabilité.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Albert Labarre(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Avez vous lu Le petit prince

Quelle est la profession du narrateur qui rencontre le petit prince dans le désert?

Journaliste
Aviateur
Berger
Taxidermiste

9 questions
7036 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Antoine de Saint-ExupéryCréer un quiz sur cet auteur