AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.17 /5 (sur 70 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Philadelphie, Pennsylvanie , le 08/07/1952
Biographie :

Anna Marie Quindlen est écrivain et journaliste.

Née d'un père irlandais et d'une mère italienne, elle est diplômée de Barnard College à l'Université Columbia en 1974.

Elle est l’auteur de cinq best-sellers, dont Contre Cœur (One True Thing, 1994), Noir comme l’Amour (Black and Blue, 1998), L’Enfant sourira peut-être (Blessings, 2002) et Tous sans exception (Every Last One, 2010).

Elle a également écrit des essais tels que Petit Précis du bonheur.

Journaliste célèbre, elle a signé dans le New York Times une série de chroniques qui lui ont valu le prix Pulitzer en 1992, ainsi qu’une autre série pour Newsweek, de 2000 à 2009.

Anna Quindlen vit à New York avec sa famille.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
domisylzen   18 octobre 2016
Nature morte aux miettes de pain de Anna Quindlen
Une femme sans mari, c'est comme un poisson sans bicyclette.

Commenter  J’apprécie          201
FLaureVerneuil   15 juillet 2017
La ferme des Miller de Anna Quindlen
Ainsi va le monde : des gens décident qu'ils veulent telle ou telle chose puis tentent de vous faire croire que vous le désirez autant qu'eux. (dans le prologue)

Pourtant, elle n'avait commencé à regimber lorsqu'il s'agissait de quitter son domicile que deux ans après avoir aménagé à côté de chez nous.

Dans mon esprit, l'enfance consistait en majeure partie à essayer de comprendre les adultes et de prévoir ce qu'ils allaient faire, puisque toutes leurs actions avaient des répercussions sur moi d'une façon ou d'une autre.(chapitre 6)

Ce qui me manquait le plus que tout, c'était la Mimi que j'avais été. (chapitre 10)

La conception que ma mère avait de la poussière était celle qu'un évangéliste fanatique avait du diable : elle était comme lui partout et à l'origine de tous les mots.(chapitre 13)

En fait, ce que l'on se rappelle, ce sont les petits moments étranges qui vivent en nous et qui passent de temps en temps la tête lorsque des fenêtres s'ouvrent dans notre esprit. (chapitre 21).

Référence en lecture numérique
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Elidore   27 janvier 2018
Nature morte aux miettes de pain de Anna Quindlen
A la fin du dîner, la tête lui tournant un peu à cause du vin, elle s'était sentie comme chaque fois qu'elle voyageait : elle appréciait l'attrait de la nouveauté mais aurait préféré la contempler depuis sa maison et dans des vêtements confortables.
Commenter  J’apprécie          10
SP   21 août 2014
Tous sans exception de Anna Quindlen
Bof,bof,bof .....

Lenteur,longueur,ennui tout au long du livre ....

Sans intérêt !
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   21 juillet 2017
Tous sans exception de Anna Quindlen
Je suis souvent perturbée par la particularité de mes sentiments pour Ruby. Peut-être est-ce parce qu’elle est mon premier enfant, que j’étais si jeune quand elle est née, et que j’ai découvert qui j’étais en apprenant à la connaître. J’ai découvert que je pouvais me passer de sommeil, de stimulant, qu’en me forçant un peu, je pouvais m’améliorer. Je me sentais fière d’avoir survécu à ses coliques, à sa chute du lit, à la fois où ses doigts minuscules s’étaient coincés dans la porte.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   21 juillet 2017
Tous sans exception de Anna Quindlen
Nos enfants ont encore l’expression d’impatience à peine ternie des jeunes déterminés à tirer le meilleur parti de la nuit glaciale. Après leur départ, la réception perd de sa gaieté. Il ne reste plus qu’une cuisine remplie d’assiettes dont les détritus ont été raclés au-dessus de la poubelle, et plusieurs dizaines d’adultes qui expriment à quel point leur tolérance à l’alcool diminue avec l’âge.
Commenter  J’apprécie          00
Elidore   27 janvier 2018
Nature morte aux miettes de pain de Anna Quindlen
Vu de l'extérieur, la chance était une illusion.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   21 juillet 2017
Tous sans exception de Anna Quindlen
Quand les enfants étaient bébés, j’avais coutume, lorsque je les berçais ou les changeais, de leur chanter des chansons dépourvues de sens. Soudain, venue de nulle part, l’une d’elles me revient : « Sain et sauf, sain et sauf, tout alentour est sain et sauf.
Commenter  J’apprécie          00
LaRousseBouquine   12 mai 2017
La ferme des Miller de Anna Quindlen
Dans mon esprit, l'enfance consistait en majeure partie à essayer de comprendre les adultes et de prévoir ce qu'ils allaient faire, puisque toutes leurs actions avaient des répercussions sur moi d'une façon ou d'une autre.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   21 juillet 2017
Tous sans exception de Anna Quindlen
Être intelligent ne signifie pas toujours être intéressant. Être cultivé ne signifie pas toujours être intelligent. Je te le dis par expérience.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur

.. ..