AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.87 /5 (sur 52 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Anne Hillerman est journaliste et l'aînée des six enfants de l'auteur américain Tony Hillerman
Elle a grandi dans une famille pleine de personnages, d'aventures, et, surtout, d histoires partagées. Sa mère, Marie, lui a appris à lire à 3 ans et Anne a été lectrice depuis.
Auteur basé à Santa Fe elle a publié huit livres de non-fiction et remporté des prix pour la quasi-totalité d'entre eux.

Source : www.annehillerman.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Fanvin54   22 décembre 2017
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Chee attendit de savoir ce que Bahe allait ajouter. Dans la tradition navajo, si quelque chose est important, on le mentionne à quatre reprises.
Commenter  J’apprécie          90
Cormorobin   14 octobre 2018
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Ce sont ces gens de cinéma qui ont fait ça. Ils causent beaucoup de problèmes. Ils font du bruit à longueur de nuit, effraient les troupeaux, ont une mauvaise influence sur les enfants.
Commenter  J’apprécie          70
Cormorobin   11 octobre 2018
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Elle le regarda se rasseoir à son bureau. Les policiers de sexe masculins n'étaient pas obligés de faire face aux complications liées à leur mère. C'étaient leurs sœurs et leurs tantes, peut-être même leurs femmes, qui s'en occupaient.
Commenter  J’apprécie          60
Cormorobin   10 octobre 2018
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Une chance que les moteurs anciens ne nécessitent pas de valise informatique.
Commenter  J’apprécie          70
Cormorobin   08 octobre 2018
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
La ville se trouve à plus de deux mille mètres d'altitude, c'est un nœud ferroviaire situé sur le rebord du plateau du Colorado où il fait froid en hiver. Ce que Flagstaff a de mieux, c'est la vue que la ville offre sur les monts San Francisco, Dook'o'osliid, où vivent certains membres du Peuple Sacré : Dieu-qui-parle, Fils Maïs Blanc et Fille Maïs Jaune. Les Hopis considèrent eux aussi ces montagnes comme sacrées, l'endroit où résident leurs kachinas entre juillet et le solstice d'hiver.
Commenter  J’apprécie          50
Cormorobin   12 octobre 2018
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Pendant ce temps, la nature leur offrait le spectacle grandiose de lumières célestes au-dessus d'un décor géologiques vieux de plusieurs millions d'années.
Commenter  J’apprécie          60
Cormorobin   13 octobre 2018
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Le gentleman à la peau claire et aux cheveux coupés au ras du crane appartenait à cette catégorie de gens qu'elle ne rencontrait que contrainte et forcée, quand elle représentait le service lors d'une réunion dans un lieu d'apparat.
Commenter  J’apprécie          50
Caliban   31 octobre 2016
La fille de femme-araignée de Anne Hillerman
Dès qu'elle ouvrit la porte de la maison, elle sentit une odeur de graisse brulée. Mama était assise sur le canapé,emmitouflée dans sa couverture préférée malgré la chaleur . Le son tonitruant d'une émission animalière provenait de la télé .

-"C'est moi,Mama" dit-elle en navajo .

Sa mère leva les yeux et sourit."Viens t'asseoir, fille chérie. Tu as l'air fatiguée.

-J'arrive tout de suite . Soeur est là ?

-Pas pour l'instant . Elle a dit qu'elle allait bientôt revenir ."

Mama ne l'appelait jamais Bernie, elle utilisait le prénom plus officiel de Bernadette. Pourtant ,elle ne prononçait que rarement le nom anglais de quelqu'un, préférant la façon traditionnelle d'identifier les gens selon la relation de parenté qu'on avait avec elle, ou se servant du nom qui s'était imposé en fonction de leur personnalité, d'un évènement dans la vie, voire d'un trait de caractère . le nom navajo de Chee, par exemple, se traduisaiten anglais par Celui-qui- pense-longuement .

Bernie se précipita à lacuisine . Elle éteignit le brûleur, prit un torchon et emporta la poële dehors pour la poser par terre .Elle actionna le ventilateur, ouvrit la fenêtre. Où était sa soeur ? Son travail consistait à s'assurer que Mama ne risquait rien . Si c'était Mama qui avait laissé la poële sur le feu alors qu'elle faisait cuire son propre repas, ça posait un problème . Mais si Darleen était partie en laissant lacuisinière allumée, c'était une tout autre affaire .

La cuisine donnait l'impression d'avoir été traversée par une mini-tornade .Il restait six oeufs dans la boite,ouverte comme un livre de prières en carton .Une bouteille de pepsi à moitié vide et des emballages de nourriture en en polystyrène ajoutaient au désordre .Quelque chose de poisseux s'était renversé et avait coulé jusque par terre .des assiettes, tasses et couverts sales trainaient ici et là .

Quand Mama était venue s'installer ici , à l'époque où Bernie était à l'école secondaire et Darleen bébé, elle ne tolérait pas que le moindre objet ne soit pas rangé à sa place .Elle organisait sa maison avec la précision quel'on consacre à une couverture en cours de fabrication, et tout était aussi propre que dans le vieux hogan de leur grand-mère .Mais à cause de l'arthrite ,de problèmescardiaques et d'autre déficiences dues à l'âge (à un moment, elles avaient même redouté la maladie d'Alzheimer ) , elle ne pouvait plus s'acquitter seule de ce travail et , par conséquent, Darleen avait promis de l'aider . Ca avait marché pendant un temps . Maisrécemment, pensait Bernie, le chaos avait commencé à remplacer l'ordre . Chaque semaine, elle trouvait davantage de choses à nettoyer et à ranger, davantage de traces de négligence que sa soeur semblait laisser à sa charge.

Elles avaient décidé d'un commun accord que Darleen pouvait laisser Mama un peu seule, de temps en temps, quand elle se sentait bien. Bernie avait expliqué qu'une chute pouvait entrainer une fracture du col du fémur, un séjour à l'hopital, une pneumonie. Elle avait trop entendu parler de mères et de grand-mères qui avaient suivi ce chemin .

Elle retourna au salon, navigua entre des tas de vêtements et le déambulateur de Mama sur lequel était accrochée la casquette de base-ball violette de Darleen. Mama leva les yeux vers sa fille ainée et appliqua de petites tapes sur le siège à côté d'elle . Bernie s'assit, se saisit de la télécommande posée sur la table basse poussièreuse et baissa le son .

Mama s'exprima en navajo :"maintenant que tu es ici, tu y restes .

-- je suis heureuse de te voir,Mama . Quoi de neuf ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fanvin54   19 décembre 2017
Le rocher avec des ailes de Anne Hillerman
Cette tentative pour lutter contre le trafic de drogue se soldait jusque-là par un échec, mais la nuit était encore longue.
Commenter  J’apprécie          40
Giraud_mm   12 octobre 2017
La fille de femme-araignée de Anne Hillerman
"Je repense souvent à autrefois." Mama racontait des histoires merveilleuses, enrichies par les rythmes complexes des mots navajo. Bernie se sentait honorée de l'avoir pour elle seule. C'était un don rare : elle éprouvait de la reconnaissance. "Je repense souvent à une couverture bien particulière. Je ne crois pas t'en avoir jamais parlé." Elle décrivit le tissage, le fond blanc, les personnages à la présence écarlate. "Elle a été tissée il y a longtemps. Je n'ai jamais rien vu d'aussi beau. Je regrette que tu n'aies pu la voir, ma fille."
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..