AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 2578 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Houston, Texas , le 05/12/1936
Biographie :

James Lee Burke est un écrivain américain de romans policiers.

Il passe son enfance sur la côte entre le Texas et la Louisiane. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fréquente l'école catholique, où il découvre sa vocation d'écrivain. Il poursuit ses études à l'Université de Louisiane du Sud-Ouest (1955-1957) ainsi qu’à l’Université du Missouri-Columbia d’où il sort diplômé d'un baccalauréat en arts puis d'une maîtrise en arts dans les domaines de la littérature et du journalisme en 1960.

À l'université, Burke rencontre Pearl Pai Chu, native de Pékin. Le mariage a lieu en 1960. Il auront quatre enfants dont l'auteure de romans policiers Alafair Burke (1969).

Quittant l'université, Burke a d'abord pratiqué plusieurs métiers: dans le pétrole (1961), travailler social à Los Angeles (1962-1964), reporter en Louisiane (1964) et employé du Service des Forêts dans l'est du Kentucky (1965-1966). Jusqu'en 1986, il a été enseignant d'anglais. Il a enseigné l'écriture créative à l'Université d’État de Wichita (Kansas).

Son premier thriller, "La moitié du paradis" ("Half of Paradise"), a été publié en 1965. Mais c’est en 1987 avec "La pluie de néon" ("The Neon Rain") mettant en scène pour la première fois un des plus grands héros de littérature noire Dave Robicheaux que sa carrière prend une autre dimension. "Black Cherry Blues" (1989), le troisième roman de la série, obtient le Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman 1990.

Deux fois lauréat du prestigieux Edgar Award, il poursuit les sagas qui l’ont rendu célèbre, celle de l’enquêteur Dave Robicheaux (héros de "Dans la brume électrique" ("In the Electric Mist", 1993) que Bertrand Tavernier a porté à l’écran en 2008) et du shérif Hackberry Holland.

En 2018, James Lee Burke revient avec la 21e aventure de son flic Dave Robicheaux dans "Robicheaux".

Actuellement Burke et sa femme Pearl partagent leur temps entre New Iberia, Louisiane et Missoula, Montana.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

?Robicheaux de James Lee Burke aux éditions Rivages/Noir ??https://www.lagriffenoire.com/1011046-nouveautes-polar-robicheaux.html ? ?Dans la brume électrique de James Lee Burke aux éditions Rivages Noirs ?? https://www.lagriffenoire.com/28333-poche-dans-la-brume-electrique.html ? ? ? Chinez & découvrez nos livres coups d?coeur dans notre librairie en ligne ? ?? lagriffenoire.com ? ? Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv ? ? Notre Newsletter ?? https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter ? Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel ? ? ? #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #rentréelittéraire2019 #éditionsseuil #éditionsxo #éditionsbuchetchastel #éditionspocket #éditionsflammarion #éditionsfleuve #éditionsactessud #éditionsgallimard

+ Lire la suite

Citations et extraits (782) Voir plus Ajouter une citation
jeranjou   15 janvier 2014
Black Cherry Blues de James Lee Burke
- Un prêcheur m’a un jour demandé, « Fils, es-tu capable de te contenter de deux verres et d’arrêter là pour rentrer chez toi ? ».

Je lui ai dit « Je ne peux pas vous répondre, m’sieur, pasque j’ai jamais essayé. »





Dixie Lee Pugh, un ami d’enfance de Dave Robicheaux

Commenter  J’apprécie          450
Crossroads   03 juin 2013
Une saison pour la peur de James Lee Burke
Il y a deux manières de diriger une organisation - tu essaies de ne pas être trop gourmand , tu acceptes de partager en sous-traitant les opérations à des intermédiaires , et tu te conduis correctement avec les gens . Tu as alors la conscience claire , on te respecte dans la communauté , les gens te font confiance . Et quand quelqu'un commence à enfreindre les règles et se montre trop gourmand en essayant de bloquer tes livraisons pour te bousiller le marché , tu lui fais sauter sa putain de cervelle . Et quand tu en arrives là , tu ne t'amuses pas à déconner pour le faire . C'est comme une zone franche . Personne n'aime ça , mais la seule chose qui importe , c'est de savoir qui ressort vivant de la fumée , quand la poudre a parlé .
Commenter  J’apprécie          430
patrick75   29 août 2012
Dans la brume électrique avec les morts confédérés de James Lee Burke
J'appris peu de chose sur la fille, hormis qu'elle semblait n'avoir pas fait d'études, qu'elle était sans qualification, jeune infortunée à la beauté fatale, qui croyait pouvoir tenir sa place un bon moment dans une partie de crap où les dés qui revenaient aux filles de son genre étaient toujours pipés.
Commenter  J’apprécie          390
bilodoh   09 avril 2014
Heartwood de James Lee Burke
– Il n’y a aucun mal à être fou. Ça vous donne une vision plus intéressante du monde. (p.367)
Commenter  J’apprécie          390
pdemweb1   26 décembre 2016
Vers une aube radieuse de James Lee Burke
page 135

Woodson se leva, le visage rigide, les yeux brûlants comme des braises. Ses gestes étaient mécaniques comme s'il marchait dans un rêve. Sa femme le retint par la manche.

- N'y vas pas, Woodson, Je t'en prie. C'est le diable qu'il prêche.
Commenter  J’apprécie          370
Crossroads   04 juin 2013
Une saison pour la peur de James Lee Burke
La Louisiane du Sud est une soirée de fête , et je suis aujourd'hui assez vieux pour mettre de côté les soucis vains et stupides de ma condition de mortel , et cesser d'imposer la mesure erronée du temps que nous offrent calendriers et horloges à mon existence et , ce faisant , à l'éternité .
Commenter  J’apprécie          362
Kassuatheth   16 juillet 2014
Jolie Blon's Bounce de James Lee Burke
Il avait grandi en un temps où les gens de couleur n'étaient pas tant maltraités physiquement que considérés avec mépris, et utilisés comme main-d'œuvre au rabais maintenue délibérément dans l'ignorance et la pauvreté.

Page 39
Commenter  J’apprécie          360
Laurence64   02 mars 2013
Purple Cane Road de James Lee Burke
Elle était de ces femmes capables de se lever tôt, bien reposée après une bonne nuit, de préparer thé et toasts beurrés, et d'allumer les fours de Dachau.
Commenter  J’apprécie          350
jeranjou   16 janvier 2014
Black Cherry Blues de James Lee Burke
Vous est-il déjà arrivé de vous demander pour quelle raison vous avez toujours le même genre de clique qui vous traîne aux basques ? Des mecs à tout faire, des musiciens engnolés, des dragueurs de plage dont l’état de rut permanent leur tient lieu de cervelle.



Pensez-vous que ce soit simplement un accident que tous ceux qui vous entourent ne soient que des frimeurs et des lèche-bottes ? A quand remonte la dernière fois où quelqu’un vous ait dit en face que vous n’étiez qu’une outre* pleine de merde ?



Dave Robicheaux à l’encontre de Sal Dio





*Sac cousu à partir de peau de bête et utilisé comme récipient d'eau.

Commenter  J’apprécie          320
Pecosa   09 septembre 2019
Robicheaux de James Lee Burke
C'était une conversation typique de Fat Tony. Essayer d'entrer dans sa tête, c'était comme plonger la main dans les toilettes avant de tirer la chasse.
Commenter  J’apprécie          334

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

James Lee Burke

James Lee Burke est né le 5 décembre 1936, mais où ?

Atlanta, Géorgie
Houston, Texas
Bâton-Rouge, Louisiane
Tallahassee, Floride

10 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : James Lee BurkeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..