AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.62/5 (sur 160 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montluçon, Allier
Biographie :

Anne-Marie Bougret est une ex-danseuse et une romancière.

Passionnée de danse, elle a suivi une formation à l'Institut d’Art Chorégraphique (IPAC) de Paris.

Elle a ouvert son école de danse à Bourgoin-Jallieu qu'elle a dirigée pendant 22 ans.

Suite à des immobilités forcées, conséquence de son métier de danseuse, elle s'est mise à lire beaucoup et à écrire.

Depuis 2019, elle a publié cinq romans qui sont à découvrir sur son site :
https://www.annemariebougret.fr

page Facebook : https://www.facebook.com/annemarie.bougret

Ajouter des informations
Bibliographie de Anne-Marie Bougret   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande-annonce du roman "Ludovic et le voleur de regard".


Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
Le rythme, la cadence, le mouvement supposent la modulation de la force et son contrôle. La danse est aspiration à sculpter. On pourrait la rapprocher de la parade nuptiale, mais qui atteindrait au sublime, à l'air, à l'éther, au partage...
Commenter  J’apprécie          180
Il aime se faire une opinion des gens qu’il côtoie en quelques secondes.
Commenter  J’apprécie          00
Parfois les rêves peuvent s’avérer prémonitoires.
Commenter  J’apprécie          00
Le contenu de son existence lui semble passé à la lessiveuse du temps ; il en ressort délavé, rétréci, fripé, comparé à cette force inconnue qui grandit et s'empare d'elle crescendo.
Commenter  J’apprécie          90
J’écris pour réparer le monde, dit-elle en souriant.
Commenter  J’apprécie          90
- Selon vous, pourquoi le suicide a tant décrédibilisé l'oeuvre de Virginia Woolf ?
- Parce que le suicide est assimilé à la folie lorsqu'il s'agit des femmes ! Une manière d'écarter une écrivaine majeure et contestataire qui dérangeait le pouvoir. Virginia l'avait bien compris : écrire servirait à quoi sinon ? Elle n'a cessé d'exercer son esprit critique, de restituer la complexité du monde là où les dominants s'efforcent de la simplifier. Son engagement féministe et pacifiste non violent était mal vu en ces temps de guerre parmi cette intelligentsia d'hommes.
Commenter  J’apprécie          40
À cette heure-ci, les rues sont bondées. Les taxis, les voitures de toutes sortes se déversent dans les artères rectilignes comme le flux sanguin sans cesse renouvelé, abreuvant le cœur de cette mégapole, qui bat au rythme du jazz. John aime New York et pour rien au monde ne voudrait vivre ailleurs. D’origine irlandaise par sa mère et canadienne par son père, il se sent à l’aise dans ce melting-pot qui le rassure.
Commenter  J’apprécie          42
Pour la petite histoire, elle m'a conseillé de rester vigilante et critique quoi qu'il arrive, d'affûter mon esprit en lisant beaucoup, ce que j'ai fait, et de choisir de préférence de grands écrivains, si possible androgynes, comme Shakespeare, Sterne, Keats, Coleridge, Proust et bien d'autres qui faisaient un usage égal des deux aspects masculin et féminin en eux. (p206)
Commenter  J’apprécie          30
Son père cultivé qui lui permettait l'accès total à sa bibliothèque, ce qui était rare à l'époque pour les femmes  - mais qui contrairement à ses fils n'autorisa jamais ses filles à aller étudier à l'université. Beaucoup trop pingre, il n'avait jamais voulu dépenser un penny pour leur éducation. Ce fut une frustration immense pour Virginia qui désirait tant apprendre. (....) Virginia était une femme gaie qui aimait la vie. Elle ne montrait jamais qu'elle était malade ou alors, si c'était le cas, elle surmontait ses crises avec humour. Elle possédait l'art de décrire les situations les plus ordinaires. Elle s'en servait pour mettre en évidence l'inacceptable rejet des femmes. Elle savait si bien déminer la bombe des apparences, dénoncer l'absurdité des hommes à se vouloir supérieurs à l'autre moitié de la population. Elle savait si bien évoquer le talent féminin annulé.....(p191)
Commenter  J’apprécie          20
Elle a envie de hurler sa douleur, mais pour Stessie et Kim, elle doit se montrer forte, elle n’a pas le choix. La jeune veuve regrette soudain d’avoir fait appel à ce journaliste à la retraite qui n’est plus dans le coup.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Anne-Marie Bougret (110)Voir plus

Quiz Voir plus

🐱 Citation, expression ou proverbe sur le chat 😺

Une ... de chat ?

Journée
Vie

14 questions
331 lecteurs ont répondu
Thèmes : chats , proverbes , expressionsCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}