AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08BFNJTSH
256 pages
Éditeur : (08/07/2020)
4.5/5   21 notes
Résumé :
Ludovic est un adolescent mal dans sa peau. Élevé par sa mère qui le considère comme son souffre-douleur, il prend la fuite.
Sa rencontre avec la belle Adélaïde redistribue les cartes de son destin. Elle lui présente un vieil écrivain aveugle qui vit dans un impressionnant manoir. Les lieux renferment un secret qui bouleversera la vie du jeune homme et dont les conséquences resurgiront quinze ans plus tard.


Anne-Marie Bougret a dirigé ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,5

sur 21 notes
5
14 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

mumuboc
  14 septembre 2020
J'ai fait la connaissance d'Anne-Marie Bougret grâce à son précédent roman sur Virginia Woolf Intrigue chez Virginia Woolf de Anne-Marie Bougret, un intérêt que nous avons en commun pour cette grande plume de la littérature anglaise.
Dans ce deuxième roman, destiné à la jeunesse, elle aborde, à travers le personnage de Ludovic, le sujet du trafic d'organes. L'adolescent, se rêvant écrivain, possède un talent je dirai même plus un don : concernant les personnes qui l'entourent, il a la faculté d'avoir une écriture magique, automatique qui lui révèle l'avenir de ceux-ci.... Devenant le lecteur d'un écrivain aveugle vivant dans un manoir, il va tomber fou amoureux de la belle-fille de celui-ci, et va apercevoir un jeune garçon inconnu dans le parc.... Ludovic va devenir à la fois enquêteur, défenseur et justicier face à des trafiquants d'organes en compagnie de ses ami(e)s.
J'ai tenté de retrouver ma position d'enfant ou de jeune adolescente pour cette lecture qui comporte tous les ingrédients pour tenir en haleine : intrigue, sentiments, amour des animaux, amitié mais surtout il aborde un trafic peut-être pas très connu pour eux. L'écriture est agréable, parfois à mon goût fournissant un peu trop de détails environnementaux à l'histoire (description des lieux, vêtements, objets etc...) mais là c'est la lectrice adulte qui parle... J'ai peut-être trouvé très appuyée dans presque "l'horreur" la relation entre Ludovic et sa mère, une sorte de mère Thénardier, mais cela fera réagir les jeunes lecteurs et expliquer la démarche de Ludovic. Un autre petit regret, mais peut-être dû au fait que je suis adulte, j'ai trouvé la deuxième partie (Ludovic adulte qui poursuit son enquête en Argentine et au Maroc entre autres) peut-être pas assez développée mais on peut la considérer comme l'épilogue de l'histoire.
Ludovic, tel un chevalier des temps modernes habité de nobles et beaux sentiments et épris de justice, va tout mettre en oeuvre pour arriver à mettre en échec ces odieux commerces d'organes, un sujet difficile à traiter pour la jeunesse mais l'auteure le fait avec délicatesse, justesse et s'avère éducatif pour en révéler le fonctionnement.
Comme je le dis, mes chroniques sont l'exact reflet de mon ressenti à la fin de ma lecture, sans aucune influence de quelque sorte que ce soit même quand il s'agit de proposition d'auteur(e)s. C'est une lecture agréable, fluide, instructive sur un sujet difficile et je pense que des jeunes lecteurs prendront plaisir à suivre ce récit ou rebondissements et sentiments sont les maîtres mots.
Lien : https://mumudanslebocage.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Coetseslivres
  07 mars 2021
Deux parties dans ce livre.
Dans la première, on fait la connaissance de Ludovic, 16 ans. Son goût pour la lecture ne lui attirant pas vraiment la sympathie des autres élèves de son école, il n'a qu'un seul ami, Fabien. Sa mère, concierge dans un immeuble, n'est guère affectueuse avec lui et lui demande très (trop) souvent de l'aider.
Tout va basculer pour lui lorsqu'il va sauver une jeune chienne que son maître maltraite. Alors qu'il est dans le parc avec elle, Adélaïde, une jeune femme avec qui il a déjà parlé littérature, lui fait une proposition : devenir le lecteur personnel de son beau-père aveugle Théobald. Il sera payé, logé, et pourra garder son chien. Pour Ludovic, qui refuse de rendre la chienne à son maître comme l'exige sa mère, c'est un soulagement. Il va accepter cet « emploi » et s'enfuir de chez lui. Il reviendra quelques semaines plus tard, sa mère aura certainement changé d'avis pour le chien. Mais tout ne va pas se passer pas comme Ludovic l'avait prévu. Ni au sujet de sa mère, ni pour son séjour dans ce manoir qui semble cacher des secrets…
La seconde partie du livre se passe quinze ans plus tard. Nous y retrouvons certains protagonistes qui seront confrontés à des choses très graves, qui ne devraient pas exister…. Je ne vous en dis pas plus, vous comprendrez…
*******
Lorsque j'ai commencé cette histoire, je me suis dit que j'allais lire un roman plutôt destiné aux ados, le personnage principal ayant 16 ans. Mais en fait, non c'est bien un roman pour adulte, même si la première partie peut laisser penser le contraire. Je m'en suis aperçu en continuant ma lecture.
J'ai apprécié de me retrouver avec ce jeune garçon. C'est un personnage agréable, même si parfois ses réactions le font paraitre plus jeune que son âge. On va le voir évoluer au fur et à mesure.
Sa mère par contre, est quelqu'un de très antipathique. Elle ne le maltraite pas, mais elle se sert de lui, il est quelque chose d'utile, qui peut servir, alors elle l'entretient un minimum. J'ai d'ailleurs eu un peu de mal à comprendre pourquoi cet ado de 16 ans réagissait ainsi avec elle, sans même avoir l'idée de se « rebeller ».
Alors oui, cette partie-là semble être faite pour des ados. Pas au niveau écriture, mais parce qu'on suit Ludovic qui a 16 ans et que nous vivons l'histoire comme lui l'a vécue.
Ne vous laissez pas arrêter par ceci (d'ailleurs c'est très agréable à lire !) et poursuivez votre lecture. Vous risquez fort d'être surpris…
*******
J'aurais préféré que les deux parties du livre soient plus équilibrées niveau longueur. La seconde, qui remplit bien son rôle, est POUR MOI trop courte par rapport à la première. Mais cela n'empêche pas que cette histoire se lise vraiment bien. le style est fluide, les mots coulent. L'intrigue bien menée aborde un sujet épineux, mais aussi l'amitié. J'ai passé un bon moment avec ce livre qui est à découvrir.
Je vous souhaite une bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
questcequonattendpourlire
  17 août 2020
« C'était la troisième fois que ce phénomène inexplicable se produisait. Cette faculté pouvait s'avérer utile, mais également fort perturbante. Il s'était demandé s'il était normal… il en était de moins en moins sûr. Dans quelle circonstance ce don se déclenchait-il ? »

Ludovic n'a que seize ans mais il a déjà la maturité pour savoir ce qu'il veut ! Et ce qu'il veut c'est partir de chez lui et écrire. Voilà deux beaux projets mais qui paraissent pourtant encore très inaccessibles.

Parce qu'il vit avec une mère peu préoccupée de son sort, pour ne pas dire ignorante de lui. Ludovic est psychologiquement un enfant abandonné. L'école ne l'intéresse plus, si ce n'est les cours de français, et il consent à ne plus faire d'effort pour y travailler. Les amis, et bien il n'en a qu'un !

Et puis il y a ce jour où lors d'une énième tâche ménagère dont lui incombe sa mère, il libère cette chienne qui subit la maltraitance de son maître. Elle deviendra sa meilleure amie, son guide et tout son bonheur.

Et puis tout s'enchaînera très vite… Ludovic quittera le domicile pour s'installer dans ce manoir. La jeune et jolie Adélaïde lui à proposer d'être lecteur pour son beau-père non voyant. Un immense plaisir pour le jeune homme et une opportunité exceptionnelle qui s'offre à lui.

Mais le manoir regorge d'aspects insoupçonnés et de secrets interdits. Des secrets que Ludovic révèlera d'une manière très spéciale entre magie et pouvoir, là où la raison se perd et où l'imaginaire prend place.

Mes chers lecteurs à vous de découvrir la suite de cette aventure. Une suite qui nous propulsera jusqu'à quinze ans plus tard. Vivez une histoire hors du commun où d'un jeune adolescent nous connaîtrons des événements divers et variés. Je ne peux vous en dire plus mes chers lecteurs, ce serait rompre tout le charme et tout le mystère de ce roman. Un roman de qualité qui séduira autant de jeunes lecteurs que des adultes par sa sensibilité, son innocence et toute sa part de mystère.

C'est un deuxième roman pour Anne-Marie Bougret qui se veut exceptionnel. Tellement différent du premier qu'on a plaisir à lui découvrir un nouvel univers. Et quel plaisir ! Des aventures il y en aura. Des histoires nous vivrons. de la fiction, oui ; un peu d'imaginaire, aussi ; une part d'actualité en prime et un soupçon d'amour. le tout sera un récit admirablement fantastique.
Voilà de quoi vous enchanter avant de vous plonger au coeur de ce roman 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
shirley230173
  05 avril 2021
Tout d'abord, c'est une découverte de l'auteure pour moi avec ce livre plutôt jeunesse mais j'ai également "Intrigue chez Virginia Woolf" dans ma PAL.
✒✒✒ Tout d'abord, je soulignerais une très jolie plume qui nous emmène directement dans l'histoire de Ludovic.
Plume fluide, simple, adaptée aux jeunes lecteurs mais tout aussi agréable pour des lecteurs adultes.
Le roman est partagé en 2 parties, la 1ère où Ludovic est adolescent et la seconde adulte où il repartira en guerre.
📖📖📖 Ludovic, jeune homme sensible de 16 ans, vit malheureux au côté de sa mère qui ne lui porte aucun intérêt et se sert juste de lui comme d'un vulgaire ouvrier pour effectuer son travail de concierge.
Mais les rêves d'écriture du jeune homme le porteront vite vers d'autres cieux et la proposition faite par son amie Adelaïde de devenir lecteur d'un vieil homme aveugle dans un manoir viendra à point nommé pour le libérer de cet enfer familial.
Quitter sa mère, sa vie précaire, vivre ses rêves avec sa nouvelle chienne Triska et découvrir ses dons de "voyance" via l'écriture...
Il se trouvera vite emporté dans une histoire qui le dépasse avec ses amis Victor et Adélaïde...
La lecture est aisée même si un thème difficile est abordé et saura attiser la réflexion des jeunes lecteurs.
👥👥👥 Les personnages sont attachants. Ludovic, notre principal protagoniste est fragile, sensible, et nous paraît de suite sympathique de par sa situation familiale difficile. Un père absent, une mère toxique qui ne lui accordera de l'attention qu'une fois parti...
Le petit Victor, vivant caché, doux, et qui trouve en Ludovic cet ami et ce grand frère tant désiré.
Puis la jolie Adelaïde, créative, créatrice de mode, douce, aimante et tendre...
Et enfin et non le moindre, le patriarche Théobald qui règne sur son manoir et protège tout ce petit monde.
Un beau panel de personnages...
Bref une belle histoire, bien contée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Isalandes
  04 septembre 2020
Quel plaisir de lire ce deuxième roman d'Anne Marie Bougret ! Cette ecrivaine met un point écriture digne du mot littérature !
Dans son 1er livre, "Intrigue chez Virginia Wolf", elle aborde le féminicide et, dans ce nouveau récit, un trafic immonde, qui touche des enfants ... Je vous laisse le soin de le découvrir, mais ce que je peux d'ores et déjà vous dire est que le sujet m'a beaucoup choquée et donné des frissons dans le dos, d'autant que l'autrice s'est extrêmement bien documentée sur le sujet, sans pour autant noyer le lecteur dans des détails superflus.
Je me suis beaucoup attachée à Ludovic, un ado de 16 ans qui fugue de chez lui, loin d'une mère indigne, en amenant Triska, une pauvre chienne maltraitée, aussi paumée que lui, une rencontre providentielle...
Tous les deux rencontrent la belle et gentille Adélaïde et son beau père, Théobald, un vieil homme aveugle, personnage attachant lui aussi, ancien écrivain qui prend Ludo sous son aile... Mais aussi l'inquiétant médecin de famille... Que cache les murs de ce château ?
Ludo se decouvre un don lié à l'écriture, laquelle annonce des événements qui vont avoir lieu dans un futur proche... Don ou malédiction ?
L'histoire se déroule sur 2 décennies et j'ai adoré la touche de fantastique, ajoutée à un brin de romance et, le tout, mélangé avec une enquête pleine de suspense et de rebondissements... Un coktail subtil et sublime à consommer sans modération ! Je recommande sans hésitation !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2020
Théobald se disait lecteur avant tout ; les livres des autres l’entouraient. Ludovic s’était rendu compte que le vieil homme n’avait pas besoin d’exemplaires de ses romans, car il s’en souvenait. Il était capable de réciter, de corriger et de modifier ses propres textes de mémoire. Étrangement et contrairement à son professeur de français, Théobald n’avait pas uniquement des références masculines à lui proposer. Il ne se contentait pas de partager sa passion pour les grandes figures de la littérature, mais lui indiquait leur façon de travailler en analysant certains paragraphes avec l’amoureuse concentration d’un horloger, mettant à jour les rouages complexes de la machinerie romanesque dont était constitué un récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 juillet 2020
Un début de vertige l’avait saisi, mais c’était la nouveauté et le bonheur qui l’étourdissaient. Cependant, depuis plusieurs jours, plus de nouvelles de la jeune femme… elle devait être occupée… Ludovic ne pensait qu’à elle. Probablement un subterfuge efficace pour ne pas s’apitoyer sur son sort et l’entraîner vers la vie plutôt que vers le malheur. Aucune fille de sa classe ne l’avait jamais attiré. Adélaïde, c’était différent, c’était une femme, une vraie : intelligente, sensible, délicate, imprévisible, complexe… Les qualités qu’il appréciait chez les héroïnes de ses romans préférés. Sa beauté le touchait comme si elle s’adressait à lui seul.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2020
Tout doucement, comme il avait vu faire dans les films, il approchait ses lèvres, puis, délicatement, avec tout l’amour qui le submergeait et qu’il ne pouvait plus contenir, il l’embrassait. D’abord un chaste frôlement, un papillon qui effleure la rose à butiner, puis un baiser comme il en rêvait depuis longtemps qui illuminait, bouleversait, chavirait, ébranlait, troublait, irradiait tout son être, de la plante des pieds à la pointe de ses cheveux ; pas une parcelle de peau n’y échappait, il était tout à elle et elle toute à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2020
Ludovic n’avait envie de rien, excepté d’embrasser Adélaïde comme tout à l’heure dans son rêve. Il bafouilla une excuse, raccrocha, s’allongea sur son lit et, en fermant les yeux, essaya de retourner là où il en était resté, mais peine perdue ; le charme était rompu. Il réfléchit quelques instants, puis soudain une idée fulgurante lui traversa l’esprit. Comment n’y avait-il pas pensé avant ?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   09 juillet 2020
Il lui semblait que son écriture romanesque se nourrissait de son écriture divinatoire et vice versa. Les mots lui venaient rapidement, sans effort. Il n’avait jamais éprouvé autant de plaisir à écrire. Le stylo offert par Théobald courait tout seul sur le papier ; les lettres se formaient, élégantes, déliées, sans ratures. Lorsqu’il levait le nez de sa feuille, il pensait à Adélaïde.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anne-Marie Bougret (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Marie Bougret
Bande-annonce du roman "Ludovic et le voleur de regard".
autres livres classés : trafic d'organesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4245 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre