AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.16 /5 (sur 689 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Sainte-Adresse , le 20/13/1960
Biographie :

Benoît Duteurtre est un romancier, essayiste et critique musical français. Il est également producteur et animateur d'une émission de radio musicale. Il partage son temps entre Paris, New York et la Normandie.

Le premier roman de Duteurtre, "Sommeil perdu", est publié en 1985. En 1987 est publié "Les Vaches".
Son roman "L’Amoureux malgré lui" est publié en 1989, suivi par "Tout doit disparaître" en 1992.
"Requiem pour une avant-garde", un essai publié en 1995, analyse et critique la musique contemporaine et son institutionnalisation en France.
En 1996 est publié le roman "Gaieté parisienne" qui traite de la communauté gay parisienne.
"Service Clientèle", publiée en 2003 est une série de courts chapitres qui aborde les difficultés que chacun peut rencontrer face aux assistances commerciale et technique des entreprises qui vendent des téléphones mobiles, des tickets d'avion ou des connexions Internet.
"Chemin de fer", publié en 2006, présente le journal intime d'une femme d'une cinquantaine d'années qui partage sa vie entre sa brillante carrière à Paris et son amour pour une petite masure dans un village de montagne où elle essaie de vivre coupée du monde moderne.
"Ballets roses", sorti en 2009 s'intéresse aux parties fines de l’ancien président de l’Assemblée, André Le Troquer, avec de jeunes adolescentes.
"Le Retour du Général", publié en 2010, est une fantaisie qui imagine le retour du Général de Gaulle, âgé de 120 ans dans la France d'aujourd'hui.
Il est suivi par deux nouveaux romans à caractère autobiographique : L’Été 76, inspiré par l'adolescence de l'écrivain, et A nous deux Paris, qui évoque – après une épigraphe rappelant le défi de Rastignac au Père-Lachaise – les débuts à Paris dans les années 1980 d'un personnage qui n'est pas sans ressemblances avec l'auteur.
En 2014, il publie ''l'ordinateur du paradis" où il renoue avec une veine fantaisiste, où le réalisme se mêle à l'imagination pour mieux éclairer notre présent.
En 2016, il sort "Livre pour adultes" aux éditions Gallimard.

Benoît Duteurtre est journaliste pour l'hebdomadaire Marianne, écrit aussi pour Le Figaro littéraire et Le Monde de la musique.

Depuis 1999, il est producteur et animateur d'une émission de radio "Étonnez-moi Benoît", diffusée chaque samedi sur France Musique et consacrée à l'opérette, à la chanson traditionnelle et de toutes les époques et à la musique légère.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Benoît Duteurtre - Livre pour adultes .
Benoît Duteurtre vous présente son ouvrage "Livre pour adultes". Parution le 18 août 2016 aux éditions Gallimard. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/benoit-duteurtre-livre-pour-adultes-9782072548093.html Notes de Musique : When You Leave by Sergey Cheremisinov. Free Musique Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous

Citations et extraits (186) Voir plus Ajouter une citation
Eric76   12 octobre 2018
En marche ! de Benoît Duteurtre
"DONNEZ L'EXEMPLE

en répartissant les déchets de votre séjour :

papiers dans le sac bleu,

déchets divers dans le sac jaune.

En les déposant avant votre départ

dans l'espace poubelles du sous-sol

vous diminuerez l'empreinte carbone de votre voyage."



La noble intention cachait-elle un calcul mesquin ? Thomas, dans le passé, avait déjà remarqué certains paradoxes du discours écologiste quand, par exemple, sa banque avait invoqué la protection des forêts pour cesser de lui envoyer des relevés de compte - tout en continuant à l'inonder de courriers publicitaires. La même question se posait à présent devant le sac jaune et le sac bleu : s'agissait-il de protéger la planète ou de réduire le coût d'entretien des chambres ? Thomas comprenait pourquoi le personnel semblait si rare dans un établissement de luxe où il y avait si peu de linge à laver et de déchets à ramasser, puisque la clientèle se chargeait de tout. Mais comment contester une mesure visant à protéger la planète ? Le voyageur ouvrit donc le sac bleu pour y glisser ses vieux journaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
Renod   24 janvier 2018
La mort de Fernand Ochsé de Benoît Duteurtre
On a beau trouver chaque matin enchanteur, avoir conquis un certain bonheur de vivre, cultiver ses goûts, ses amitiés, ses amours, on sait que le rêve ne durera qu'un temps. Plus notre existence progresse, et plus se renforce la hantise de ce moment où le chemin lumineux que nous avions cru suivre deviendra ce chemin de croix où il faudra, comme dans l'Enfer de Dante, abandonner toute espérance. On peut bien rejeter les idées sombres ou tenter de les combattre, cela n'y change rien. Tôt ou tard, les plus solides se voient rattraper par la fatigue, la maladie, les épreuves.
Commenter  J’apprécie          210
cicou45   23 février 2019
Les malentendus de Benoît Duteurtre
"J'ai toujours pensé que nous étions, nous, accidentés de la route, l'équivalent moderne des "gueules cassées" de 14-18. Hier, on envoyait les soldats au casse-pipe "pour la France". Aujourd'hui, des milliers de gens meurent sur les routes "pour l'économie". L-automobile sert d'aiguillon à l'industrie ; chaque année, il faut que la production augmente, avec son cortège de morts et de blessés. Nos grands-pères étaient mutilés de la nation ; nous sommes les mutilés de la consommation."
Commenter  J’apprécie          210
KRISS45   20 août 2016
Livre pour Adultes de Benoît Duteurtre
Toute notre vie est ainsi jalonnée par les extinctions d'êtres, d'objets, d'habitudes, comme autant de petits mondes qui s'éteignent pour toujours.
Commenter  J’apprécie          220
Renod   31 janvier 2018
La mort de Fernand Ochsé de Benoît Duteurtre
La France d'aujourd'hui est américaine de la tête aux pieds ; mais elle replante de faux becs de gaz 1900 pour remplacer des réverbères des années 1960 comme si cette ville, finalement, n'avait rien de mieux à proposer qu'un décor de carton-pâte. L'imagerie parisienne attire toujours davantage les tours-opérateurs et soude les Français dans la nostalgie d'une culture commune réduite à quelques clichés.
Commenter  J’apprécie          190
carre   11 novembre 2012
Drôle de temps de Benoît Duteurtre
Il me semble parfois que, malgré mes efforts, je n'existe pas encore en tant qu'individu, maitre de son destin. Mes crises d'adolescence ont fait place au grand vide de l'âge adulte.Mon corps, mon cerveau montrent chaque jours leurs limites.
Commenter  J’apprécie          190
bgn   08 septembre 2014
L'ordinateur du paradis de Benoît Duteurtre
Nous, en tant qu'hommes, un rien nous émoustille,

Autant l'avouer, on aime le cul des filles !
Commenter  J’apprécie          190
joedi   03 août 2013
Les pieds dans l'eau de Benoît Duteurtre
... le galet d'Étretat, roi incontesté du galet normand qui semble avoir choisi de s'implanter dans le plus beau décor de la côte. Ce galet-là nous affirme que, s'il existe un lieu parfait par son architecture naturelle, ce lieu se devait aussi d'accueillir le plus beau galet de la terre : le plus rond, le mieux poli, le plus égal par les dimensions, le plus uniforme par la texture, le plus subtil par ses nuances de couleur.

Devant ce modèle incomparable, harmonieusement réparti selon les degrés de la plage (les gros cailloux en bas, les plus fins au sommet), on en vient à se demander si de mystérieuses brigades ne se chargent pas, depuis la nuit des temps, de ranger les galets en éliminant les suspects, les irréguliers, les vulgaires, pour ne laisser ici que la quintessence. Si la voûte plantaire doit en souffrir un peu, les yeux y trouvent un spectacle enchanteur et le corps une assise où chaque enfant, d'un geste joyeux, peut recommencer son défi à la mer. Les galets s'offrent à lui comme les pièces d'un jeu indéfiniment rebattu. La main n'a qu'à se servir, le torse à s'arquer, le bras à se tendre pour envoyer de nouveau, le plus loin possible, l'une des pièces qui attendra la marée pour remonter la pente et reprendre sa place au milieu des autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Nadael   20 août 2016
Livre pour Adultes de Benoît Duteurtre
« Les bien portants plaignent les mourants comme s'ils n'allaient pas mourir eux-mêmes ; les jeunes plaignent les vieux comme s'ils n'allaient pas vieillir eux-mêmes ; les vivants s'apitoient sur les morts comme si leur condition étaient différente. La compassion, la supériorité, marque un avantage très relatif, car le spectacle qui nous afflige est celui de notre propre destin. »
Commenter  J’apprécie          150
Renod   05 décembre 2016
Les pieds dans l'eau de Benoît Duteurtre
Toutes ces voies se voulaient alors prometteuses. En liquidant le monde ancien, nous marchions sûrs de nous, vers une société meilleure, avant que la modernité ne révèle sa noire litanie de chômage, pauvreté, sida, désastres écologiques, décomposition sociale, liquidation du bien public. Nous rêvions d’un échange foisonnant, d’une humanité sans frontières, avant que le rêve ne s’accomplisse, d’une autre façon, dans le triomphe du marché universel et du tourisme de masse. Nous pensions bâtir un futur enchanté, quand nous nous contentions de nettoyer le vieux terrain national et religieux, comme pour faciliter l’avènement de la nouvelle industrie culturelle mondiale et de ses produits formatés. L’achèvement de l’histoire européenne se voulait audacieux, tel un surcroît de curiosité, de vitalité, d’expérimentations ; mais nos expériences ne valaient que par leur énergie naïve, opposée au vieil ordre que nous étions persuadés de combattre.
Commenter  J’apprécie          140
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Benoît Duteurtre (731)Voir plus


Quiz Voir plus

quyz ou quiz ?

Qu'est-ce qu'on s'ennuie à l'hôpital quand on doit subir une

dyalise
dialyse
dialise

11 questions
35 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , mots , lettre , langue française , humourCréer un quiz sur cet auteur
.. ..