AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213629978
Éditeur : Fayard (03/03/2010)

Note moyenne : 2.95/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Le général de Gaulle est de retour. Après un appel à la résistance, prononcé lors d'un piratage télévisuel, il se lance dans une ultime bataille pour la « grandeur de la France ». Toujours vaillant sous son képi à deux étoiles, ce revenant passionne l'opinion publique. A-t-il vécu jusqu'à cent vingt ans ? S'est-il fait hiberner comme le héros de Louis de Funès ? S'agit-il d'un imposteur ?

Dans cette fantaisie romanesque, Benoît Duteurtre revisite la m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
ninachevalier
  04 septembre 2016
DUTEURTRE BENOIT - LE RETOUR DU GENERAL DE GAULLE (220 pages)
FAYARD
Comme les téléspectateurs, le lecteur n'y croit pas à ce retour inopiné du général , d' âge canonique. Canular? Non , juste la géniale idée du romancier Benoît Duteurtre de le ressusciter .
Scandalisé de retrouver une France régentée par une pléthore de lois , il fixe à ses citoyens un rendez-vous télévisé hebdomadaire,provoquant «un véritable cataclysme politique» . Il se pose en leader du renouveau. Il prône un monde plus tolérant . Ses objectifs : détricoter certaines mesures , comme dépénaliser les stupéfiants ou éradiquer l' homophobie . Ainsi , les deux garçons de ferme pacsés n' auraient pas à vivre cachés, dans une forêt vosgienne , ni à subir les insultes d' un adolescent hostile «aux gaullistes gays .» Il en appelle à tous , incluant homosexuels , transsexuels, motards , fumeurs etc...pour reconstruire le pays . Réussira-t-il à être crédible et à fédérer des adeptes autour de son nouveau programme ? Les collectifs prolifèrent dont celui en faveur de l' oeuf mayonnaise , point de départ de l' agitation . L' auteur offre suspense et scènes désopilantes .
Il s' amuse à souligner les paradoxes de nos institutions tout en brossant une fresque de notre époque sur fond historique . Ce roman à deux voix : celle du narrateur, pleine d' esprit , mâtinée d' humour et de poésie , servi par une plume grinçante et satirique ; celle de l' imposteur aux décisions saugrenues ,aborde des thèmes très actuels comme l' identité nationale et le devenir de l'Europe .
Le revival de l' homme du 18 juin est un tableau jubilatoire réussi .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pat0212
  15 mai 2018
Le narrateur n'a pas de nom et parle en Je, il est journaliste spécialisé dans la musique. Il habite Paris et déplore l'évolution de la société actuelle sous la férule de Bruxelles et de l'impérialisme culturel des USA. Il nous fait partager une promenade dans laquelle il ne fait que constater que les choses ne sont pas comme elles devraient l'être, du moins à son goût. le summum de l'horreur est atteint lorsqu'il commande un oeuf mayonnaise. La sauce est industrielle et le patron lui explique que la nouvelle directive de Bruxelles sur les sauces émulsifiées interdit la mayonnaise maison dans les bistrot pour des raison d'hygiène. Là c'en est trop et notre journaliste lance une pétition signée par une vingtaine d'intellectuels pour le retour de l'oeuf mayonnaise maison dans les bistrots.
Les autres protagonistes du livre sont Mustapha Zeggai, sa femme Alba et leur fils Maurice dit Momo. Mustapha est infirmier, c'est un Algérien dont le grand père a combattu dans la France libre. Mouss, devenu français et est très patriote, sa femme est antillaise et leur fils tenté par l'islamisme, bref une famille bien caricaturale. Bien sûr Mustapha déplore que son beau quartier de villas soit devenu une vague zone industrielle à l'abandon depuis que la mairie a entrepris de régler les problèmes de circulation. Un soir où la famille regarde une émission de télé réalité, au grand déplaisir du père, l'image se brouille, la musique de Radio Londres retentit et le Général de Gaulle apparaît en noir et blanc. Il paraît largement ses 120 ans et fait une grande déclaration. Il veut restaurer la grandeur nationale mise à mal par Bruxelles.
Les gens s'interrogent sur ce retour, mais le Général apparaît semaine après semaine à la télévision. Il accuse tous les gouvernements depuis quarante ans d'avoir bradé la grandeur et l'indépendance de la France. Les manifestations se multiplient, finalement le Président dissout l'Assemblée nationale. le nouveau parti Vraiment gaulliste remporte les élections, le président jette l'éponge et le vieux Général s'installe à l'Elysée pour mettre en oeuvre un programme de retour au bon vieux temps.
Je me réjouissais beaucoup de lire ce livre et j'en ai été assez déçue. Certes il y a de l'humour dans les propos de l'auteur, comme quand le Général, lors d'un meeting avant les élections législatives se trouve à la Courneuve et lance aux jeunes » Vive le rap libre » ou d'autres détournements de ses grandes phrases, mais il n'y en a pas assez pour faire passer le message très passéiste de l'auteur. Quant à son enlèvement au ciel, c'est tellement caricatural que ça n'est même plus amusant.
Ce livre est assez inégal, certains passages sont très réussis et plein d'humour, des pastiches réussis, en particulier le chapitre intitulé le monde enchanté du Général, ainsi que quelques détournements des discours historiques de De Gaulle. Mais dans l'ensemble le discours est pesant et très politique. La rencontre entre De Gaulle et Chirac lors d'une soirée à l'Elysée aurait pu donner lieu à un dialogue amusant, mais à la place on a un règlement de compte, le Général accusant son successeur (sans doute avec raison) d'avoir juste été un fossoyeur de plus pour le gaullisme.
Si tout le livre avait été placé sous le signe de l'humour, il aurait été très réussi, mais ici l'enrobage de sucre est trop léger pour faire passer l'amertume du sirop. le message du livre est que la France comme les autres pays s'est totalement dissoute dans les Etats Unis d'Europe, le dernier chapitre étant d'ailleurs très édifiant à ce sujet.
Je recommande la lecture de ce livre aux fans du Général (et encore!) mais surtout à tous les allergiques à Bruxelles qui désirent entendre un discours très anti UE primaire. N'appartenant à aucune de ces deux catégories, je reste sur ma faim, je regrette que l'auteur ait choisi de faire cohabiter deux discours dans son livre, un texte humoristique très agréable et un discours politique très réactionnaire, mais la mayonnaise n'a malheureusement pas pris.

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cathe
  19 septembre 2015
Le roman commence avec un oeuf mayonnaise. Pour des raisons d'hygiène, les normes eutopéennes interdisent désormais aux tenanciers de bar de faire de la mayonnaise maison, et l'oeuf n'a plus du tout le même goût qu'avant... de cet incident nait une pétition, une manifestation, et arrive l'incroyable : un soir à la télé apparaît le Général de Gaulle ! Celui-ci va reprendre en main les décisions absurdes de Bruxelles, remettre en valeur ce qui faisait la grandeur de la France et redonner espoir aux Français. Bien que l'on se demande si c'est vraiment "le" Général, les Français sont ravis, mais cela peut-il durer...
Benoît Duteurtre nous régale avec ce petit roman loufoque et impertinent qui dénonce les travers de la société actuelle tout en montrant qu'un retour en arrière n'est pas vraiment possible... Il en profite pour pointer les absurdités du monde contemporain et les injustices les plus flagrantes. Un petit roman léger, distrayant et drôle (c'est rare)
Commenter  J’apprécie          60
luocine
  31 mai 2010
'ai pesté tout le long de cette fable qui se veut drôle et l'est parfois. L'auteur n'évite aucun clichés ni remarques lus dix fois sur notre civilisation : « le football est sans doute l'un des derniers terrains où s'exprime un relent de nationalisme ».
Le ressort du livre est vaguement drôle : De Gaulle revient au pouvoir pour sauver une dernière fois la France. Un de Gaulle qui aurait évolué sur le plan des moeurs (il accepte l'homosexualité), mais pas des valeurs.
Cette distance entre son époque et notre société permet de voir que la France a beaucoup changé, pas seulement en bien.
Benoît Duteurtre a du talent pour saisir les travers de notre époque en particulier l'uniformisation de toutes les sociétés de la planète et la destruction de l'environnement. La description des abords des banlieues, les ronds points interdits au piétons et décorés par des artistes « surprenant » m'a beaucoup plu. Il parle d'un héron aux pattes rouillées, je connais un pêcheur métallique et un paysage marin reconstitué qui vaut le détour ! À quand la visite guidée des ronds-points ?
Si j'avais lu le début je ne l'aurais sûrement pas acheté : la défense de l'oeuf mayonnaise, Beurk !
Pourtant je suis d'accord avec lui, à force de tout règlementer, les directives européennes semblent exister pour empêcher les différences entre les pays. La mayonnaise faite par un patron de bistrot n'aurait plus le droit d'exister. Je suppose que c'est vrai, mais même cet exemple me semble bizarre, car le cafetier dit qu'il n'a pas le droit de la garder. Et alors là surprise ! Je ne savais qu'une mayonnaise pouvait se garder plus d'une journée.
J'ai carrément trouvé stupide le passage où on montre des jeunes parlant comme leur texto ! C'est à peine amusant.
Ce n'est pas parce qu'ils écrivent comme-ça sur leur téléphone portable qu'ils s'expriment de cette façon.
Finalement, j'ai pesté mais je l'ai lu jusqu'au bout et maintenant je cherche quelqu'un à qui le donner ….Quelqu'un qui pense que tout était mieux avant et que la France fout le camp !!!
Lien : http://luocine.over-blog.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mauriceandre
  18 janvier 2015
Un pamphlet contre l'uniformisation de l'Europe et son nivellement par le bas, lecture faite pour le cercle de lecture dont je fais partis, je me suis bien amusé et j'avoue avoir rie a plusieurs reprises.
Le propos est léger mais les vérités qu'il assène font échos a mes propres questions, je n'ai pas envie d'une Europe sans différences ou tous ce qui est artisanal devient suspect.
Ou sous prétexte de sécurité tout devient interdit
Ou travailler pour un salaire décent est de plus en plus difficile, ou tous les services publics n'ont de public que le nom
Bref j'ai bien aimé
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
claudeparisclaudeparis   09 juillet 2016
Depuis un demi-siècle, la France, sous prétexte de modernité, a gommé ses caractères et ses aspérités au point d'adopter souvent la seule référence américaine, y compris par le biais de cette Europe unie où l'on échange une monnaie barrée de deux traits, comme le dollar. Quel sentiment français éprouve-t-on à la caisse de Carrefour ou en week-end à Eurodisney ? L'identité s'est-elle réduite à un passeport ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MusikantMusikant   17 juin 2010
Or, depuis quelques années, cet édifice semblait sur le point de perdre toute valeur. Je l'avais senti une première fois lorsqu'un bon camarade, féru d'informatique, avait entrepris de copier sur internet les enregistrements des musiciens qui m'intéressaient. Chaque fois que je lui citais un chanteur, un compositeur, un interprète, il m'envoyait illico l'œuvre intégral de l'artiste en question -me procurant en un clin d'œil ce qu'il m'aurait fallu des années et beaucoup de moyens pour glaner dans les magasins.Le coût et la patience qu'avaient requis mes collections paraissaient soudain dérisoires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
luocineluocine   31 mai 2010
D’un côté ? Paris n’avait jamais été aussi radieux ; de l’autre, cette mise en scène de la beauté, arpentée par une foule en casquettes Nike, entretenait des rapports toujours plus lointains avec la ville radieuse qui m’avait fait rêver.
Commenter  J’apprécie          20
MusikantMusikant   17 juin 2010
Dans le silence qui retomba, le père regardait fixement la théière artisanale. Il venait de verser le thé à la menthe , en levant très haut le bec au-dessus des verres colorisés. Marie_Chantal appréciait cette coutume nord-africaine qui l'avait un peu surprise lors de sa première visite chez les Zeggaï. Habituellement, elle buvait plutôt du Darjeeling avec un nuage de lait ; et ses bonnes amies s'étonnaient , depuis quelques temps , de la voir elle-même lever très haut sa théière en porcelaine de Limoges au cours de leurs rendez--vous gourmands.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
luocineluocine   31 mai 2010
J’aurais dû me le rappeler : nos maladies ennuient ceux qui ne souffrent pas
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Benoît Duteurtre (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoît Duteurtre
Benoît Duteurtre - Livre pour adultes .Benoît Duteurtre vous présente son ouvrage "Livre pour adultes". Parution le 18 août 2016 aux éditions Gallimard. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/benoit-duteurtre-livre-pour-adultes-9782072548093.html Notes de Musique : When You Leave by Sergey Cheremisinov. Free Musique Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : politique fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox