AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.98 /5 (sur 278 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 28/08/1956
Biographie :

Benoît Peeters est un écrivain, un scénariste et un critique français.

Après une licence de philosophie à la Sorbonne (Université de Paris I), il a préparé le diplôme de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) sous la direction de Roland Barthes. Il est titulaire d’une habilitation à diriger des recherches.

Il est l’un des meilleurs connaisseurs de l’œuvre de Hergé. Il est l’auteur du Monde d’Hergé, ouvrage de référence sur l’univers du père de Tintin, de Hergé, fils de Tintin, une biographie d’une grande densité, ainsi que de Lire Tintin, Les Bijoux ravis, une lecture minutieuse de l’album Les Bijoux de la Castafiore.

De son style comme scénariste de bande dessinée, il faut retenir une originalité et une capacité à renouveler son art d’un album à l’autre. C’est précisément ce qui a fait le succès de la série dont il est l’auteur (avec son ami le dessinateur François Schuiten), les Cités obscures.

Théoricien et critique, il est l’auteur de nombreux essais sur la bande dessinée, le scénario, le storyboard et l'écriture en collaboration, mais aussi sur Paul Valéry‚ Alfred Hitchcock, Töpffer, Nadar et Victor Horta.

Il a réalisé de nombreux documentaires, dont la série Comix pour Arte et l’INA, plusieurs courts métrages, un moyen métrage (L’Affaire Desombres) et un long métrage, Le Dernier Plan.

Conseiller éditorial chez Casterman, il est aussi le directeur d'une maison d'édition indépendante Les Impressions Nouvelles.

François Schuiten et le Français Benoît Peeters ont été les premiers Européens à recevoir le Grand Prix Manga, pour leur saga « Les Cités obscures». Ils ont reçu le prix à Tokio le 12 février 2013.

Il est père de deux fils, Archibald et Vladimir. Il partage aujourd’hui son temps entre Bruxelles et Paris.
Egalement passionné de cuisine, il publie en 2018 avec Aurélia Aurita "comme un chef".

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (88) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Benoît Peeters, écrivain et scénariste, nous raconte sa rencontre avec l'oeuvre d'Yves Chaland. Rencontres Chaland 2019.
Podcasts (11) Voir tous


Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   28 octobre 2016
Hergé, fils de Tintin de Benoît Peeters
« Si je vous disais que dans Tintin j’ai mis toute ma vie » me disait Hergé quelques semaines avant sa mort. Il ne s’agissait pas d’une simple formule. Les aventures de Tintin peuvent-être lues comme une autobiographie indirecte, ou plus exactement comme une sorte de journal à travers lequel se donnent à lire tous les évènements, publics ou privés qui marquèrent Georges Remi, dit Hergé. Mais dans ce singulier roman de formation, c’est surtout le personnage qui a construit son auteur. »
Commenter  J’apprécie          220
Bazart   01 mars 2018
Comme un chef de Benoît Peeters
Plat ineffable : une terrine d’artichauts, de carottes, de haricots verts et de truffes, tenus entre eux par une mince coulée de mousseline de foie gras et accompagnée d’un hachis de tomates à l’estragon.
Commenter  J’apprécie          170
Tandarica   03 avril 2020
Demi-tour de Benoît Peeters
Parlez pas de malheur !! Vous voyez le tableau si certains Français se mettaient à voter pour le candidat qu'ils détestent !?

(p. 9)
Commenter  J’apprécie          121
Musardise   05 août 2015
Case planche recit de Benoît Peeters
Certes, en ces premiers temps de la série, demeurent quelques traces de primitivité. La bande dessinée n'a pas dix ans et ses codes sont loin d'être tous établis. Mais ce n'est pas le moindre charme de ces pages que de nous montrer Mc Cay apprenant à se passer de ces béquilles que sont les commentaires disposés sous les images. Après vingt épisodes de Little Nemo, le dessinateur se rend compte de leur caractère superflu : ce qui peut être vu excède si largement ce qui se donne à lire que toute légende est inutile. Quelques semaines durant, il relègue le commentaire dans le bandeau-titre, puis il décide de s'en dispenser complètement.

En moins de six mois, au début de ce siècle, Winsor Mc Cay a donc franchi le pas qu'un Edgar Jacobs ne pourra se résoudre à faire en plus de trente ans de carrière : assumer dans toute sa force la nouveauté de l'art qu'il pratique.



Lisible, visible
Commenter  J’apprécie          100
Jacopo   04 février 2020
Hergé, fils de Tintin de Benoît Peeters
Au fil des ans, je n’ai cessé de retrouver Hergé : j’ai lu des dizaines de livres et de manuscrits à son propos, préfacé de nombreux volumes, parlé de lui plus souvent qu’à mon tour. L’exposition Hergé dessinateur, réalisée en 1989 avec Pierre Sterckx, est peut-être mon souvenir le plus fort. Nous nous penchions longuement sur les planches originales, aussi émerveillés que les spectateurs qui allaient bientôt les découvrir dans la pénombre et le silence des musées de Bruxelles, d’Angoulême, de Paris et de Londres. Mon regard sur Hergé avait changé : son travail continuait de me parler, mais chaque fois différemment. Devenu scénariste de bande dessinée, j’appréciais de plus en plus l’intelligence de ses récits, l’audace de ses ellipses, l’habileté de ses découpages.
Commenter  J’apprécie          70
Musardise   02 février 2015
Case planche recit de Benoît Peeters
Sommes-nous bien sûrs, près d'un siècle plus tard, d'avoir tiré toutes les conséquences de cette étrange invention ? Au vu des lamentations qui refleurissent périodiquement, il est possible d'en douter. Protestant, au nom d'une certaine idée de la Culture, contre une supposée sous-littérature, un Finkielkraut, une Bernard-Henri Lévy, voire un Milan Kundera ne révèlent peut-être rien d'autre que leur propre état "d'aniconètes" (ainsi pourrait-on nommer ces analphabètes de l'image).
Commenter  J’apprécie          70
jovidalens   27 janvier 2013
Demi-tour de Benoît Peeters
...la pansémiotique. Et qu'est ce que nous enseigne cette science ,..

... tous les objets, tous les êtres, tous les événements de ce monde ont une signification insconsciente, qu'on peut apprendre à décoder en prêtant attention aux coïncidences qui se présentent quotidiennement.
Commenter  J’apprécie          60
Fecamp   21 février 2013
Case planche recit de Benoît Peeters
Forme complexe, capable de tresser d'une manière qui n'appartient qu'à elle le mouvement et la fixité, la planche et la vignette, le texte et les images, la bande dessinée n'a pourtant rien qui justifie un tel mépris.
Commenter  J’apprécie          60
julienraynaud   16 janvier 2016
La Bibliothèque de Villers suivi de Tombeau d'Agatha Christie de Benoît Peeters
Peu d'hommes, je crois, auront, autant que moi, souffert par la littérature.
Commenter  J’apprécie          60
jovidalens   27 janvier 2013
Demi-tour de Benoît Peeters
Parce que l'amour, hein, franchement, qu'est ce que c'est ?...

...ça tient souvent à des riens, des bricoles...une coïncidence, un contexte, un décor...
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les BD de notre enfance ...

Tintin de Hergé, le premier tome ...

Vol 714 pour Sydney
Le Secret de la Licorne
Le Lotus bleu
Tintin au pays des Soviets

20 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , humour , bande dessinée françaiseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..