AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.15 /5 (sur 139 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Bernard Villiot est réalisateur et scénariste pour le court-métrage et la télévision mais aussi auteur jeunesse.

Deux de ses albums, "Au Zoo des animaux rigolos" (2007) et "Le mariage de Mme Edouard" (2009) ont été récompenses par le prix Littéraire des Enfants de l’Estérel en 2007 et 2009.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
Jumax   14 mai 2012
Marie Caprices de Bernard Villiot
" Papa se moque de Marie, de tous ses caprices et de ses coussins. Il l'appelle Marie Caprices, l'impératrice aux coussins."
Commenter  J’apprécie          190
beamag87   13 avril 2015
Le Croque-chaussette de Bernard Villiot
Bien calée contre son oreiller, avant d'éteindre la lumière, Violette ouvre son dictionnaire pour consulter les mots qui commencent par un "C".

Elle y trouve un "crocodile", une "crotte" et un "croissant", des mots qui la font frémir comme "croque-mort" et "croque-mitaine", ainsi que des personnages plus terrifiants comme les "croque-monsieur" ou les "croque-madame", qui sans doute mangent les parents.

Mais pas la trace d'un croque-chaussettes.
Commenter  J’apprécie          130
cecille   27 novembre 2019
Méphisto de Bernard Villiot
Fut un temps, je en sortais que la nuit, à l'heure où les parents couchent leurs petits.



On m'évitait pour conjurer le mauvais sort.



Je portais, paraît-il, la poisse, la guigne et je en sais quoi encore.



Personne ne voulait croiser mon chemin, car sous ma robe sa cachait, disait-on, le diable, le Malin.



J'étais un chat maudis, un maudit chat tout noir .....



Alors on m'affubla du triste nom de Méphisto.
Commenter  J’apprécie          90
Ladydede   29 octobre 2015
Le souffleur de rêves de Bernard Villiot
Au nord de Venise, cernée par la lagune, s'étendait l'île de Murano. On ne comptait plus ses somptueux palais bordés de jardins dans lesquels la bonne société aimait se promener, grisée par les parfums du jasmin et des bosquets d'orangers.

Les gens venaient du monde entier, car on y soufflait aussi le verre. Dans la chaleur des flammes, les maîtres verriers rivalisaient d'adresse pour façonner au bout de leurs sarbacanes, appelées "cannes à vent", des vases et des bijoux étonnants.
Commenter  J’apprécie          80
Colibrille   11 mars 2016
Le souffleur de rêves de Bernard Villiot
Alors, si certains soirs le sommeil peine à venir,

sache que, tout près de Venise, quelqu'un souffle toujours des rêves.

Et que pour les faire venir à toi, il te suffit de songer fort à lui.
Commenter  J’apprécie          70
beamag87   02 octobre 2014
Le première colo d'Harry Potame de Bernard Villiot
Un coup de sifflet retentit comme un cri.

Harry Potame saute à bord du train. Jamais il n'en a vu de pareil. Il n'y a que des enfants. Des enfants partout. Des enfants qui jouent. Il y a même un magicien qui fait des tours pour faire disparaître les coups de cafard et les idées noires.
Commenter  J’apprécie          60
milamirage   07 septembre 2011
Le chasseur de papillons de Bernard Villiot
Miss Kabuki pouvait parler des heures entières des papillons.

Pour elle, il n'y avait qu'une seule façon de surprendre un papillon. Il fallait beaucoup de patience, un souçon de persévérance et une pincée de silence. C'est seulement comme ça qu'on pouvait observer les papillons.
Commenter  J’apprécie          60
mandarine43   01 mars 2016
Le miroir de Madame Édouard de Bernard Villiot
Tous les soirs,

Madame Édouard reçoit dans son boudoir,

un petit salon au fond d'un long couloir.

On la soupçonne de magie noire.

Tout cela, à cause d'un grand miroir.

Un grand miroir bordé d'ivoire

et doté d'un mystérieux pouvoir.







.
Commenter  J’apprécie          60
Saiwhisper   22 novembre 2018
Méphisto de Bernard Villiot
Si je donnais des coups de griffe,

c'est parce que l'on m'avait rendu craintif.

Un peu d'amour m'aurait suffi

pour me laisser apprivoiser.
Commenter  J’apprécie          60
milamirage   07 septembre 2011
Le chasseur de papillons de Bernard Villiot
Monsieur Mirliton aimait les papillons. Il les attrapait dans ses filets et les endormait avec un peu d'éther, pour ensuite les épingler dans des vitrines en verre.

Curieuse façon d'aimer les papillons.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les auteurs jeunesse

Quel livre n’est pas de René Goscinny ?

Le petit Nicolas
Astérix et Obélix
La guerre des boutons
Lucky Luke

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
.. ..